2 décembre 2014

Les déodorants WTF


Un petit billet très rapide aujourd'hui car les deux produits que je voulais vous présenter sont tellement farfelus qu'ils m'enlèvent presque les mots de la bouche ! Et puis surtout, il sont tellement crazy qu'ils pourraient presque se passer de commentaires. Comme vous l'aurez vu dans le titre de ce billet, c'est de déodorants dont il va être question, mais attention, pas de n'importe quel déos ! L'histoire a commencé il y a environ 3 semaines lorsque j'ai reçu un communiqué de presse présentant Comfy Boys, qui se présente comme le premier déodorant pour (et là attention car on va atteindre le summum du glamour) parties intimes, génitales et anales. Ah oui, et j'ai oublié de vous préciser que c'était un produit pour homme. Bon, je ne vais pas m'appesantir 20 ans sur ce produit mais bon, soyons clairs, je lui prédit 0 chance de réussite, soit à peu près autant que j'avais donné au sérum anti-âge pour les testicules qu'on nous avait infligé il y a 3 ans (dans ce billet si vous ne vous en souvenez pas). Certains mecs ont déjà du mal à prendre une douche tous les jours alors la probabilité qu'ils soient prêts pour s'appliquer ce déodorant est juste infime. Et puis franchement, ce pack est trop bizarre avec ses petits ballons de rugby qui font tellement cliché et semblent vouloir nous dire "Ouais, je suis un mec, un vrai de vrai, un pur et dur avec plein de testostérone et de muscles dedans, même si je me crème la raie tous les matins". Next.


Concentrons nous plutôt sur celui dont on nous annonce la sortie imminente en France : Déo Perfume Candy. Alors lui, j'ai souri en le découvrant car c'est typiquement le genre de concept totalement barré et qu'on voit souvent en Asie. Sauf que cette fois, c'est visiblement en France que cela va débarquer. "Deo Perfume Candy", même si vous êtes aussi peu doué(e) que moi en anglais, vous aurez certainement compris qu'il s'agit d'un... bonbon déodorant ! Oui, oui, oui, vous avez bien lu ! A priori et si j'ai bien tout compris, il s'agit en fait de bonbons enrichi en géraniol, un des composants de la rose qui présenterait la particularité de ne pas être "dissout" lors du travail digestif. En somme, on le retrouverait dans notre transpiration qui du coup ne sentirait plus la transpiration... mais la rose ! Ou plus probablement la transpiration à la rose, un truc qui peut vite devenir assez insupportable. Notez bien d'ailleurs que ce n'est pas un bloqueur de transpiration mais juste un déo qui va un peu atténuer le problème.

Franchement, je serais capable d'essayer jusque pour voir si oui ou non ça marche ! Mais franchement, je me demande bien quel nombre de bonbons il faut avaler tout au long de la journée pour en tirer des bénéfices. Et même s'ils sont sans sucres et faibles en calories, c'est quand même pas la solution la plus simple. Par contre, le concept est intéressant car finalement, si je ne crois guère à sa déclinaison déodorant (je me demande d'ailleurs si ce sera vendu à côté des Narta ans co ou bien avec mes Dragibus  chéris)., c'est finalement les prémices du fameux parfum encapsulé dont on nous parle depuis pas mal d'années maintenant. A suivre donc et si jamais dans 20 ans, on se parfumera tous les matins en avalant un bonbon ou un comprimé, je compte sur vous pour vous souvenir de ce billet !

Enfin bref, du déodorant intime pour mec aux bonbecs déodorantes à la rose, je me demande ce qui est finalement le plus barge ! Vous diriez lequel vous ?!

30 novembre 2014

Moi j'ai un grain, mais mon gommage non !

Mon avis sur le gommage biologique Guinot

Allez, un ultime billet pour novembre et avant d'entamer l'ouverture de mon calendrier de l'avent Kinder la dernière ligne droite avant les fêtes. Dimanche oblige, je vous propose de vous parler d'un des produits qui squatte ma salle de bains depuis quelques mois et que vous connaissez d'ailleurs très certainement déjà de réputation puisqu'il existe depuis un paquet d'année maintenant : le Gommage Biologique de Guinot (une marque que j'ai d'ailleurs la chance de représenter dans mon boulot, je vous le précise comme toujours même si vous savez que ça n'influe en rien mon jugement). Évacuons de suite la première question que vous vous posez sans doute : est-ce que ce soit est bio comme son nom le laisse penser ? Pas du tout, même si le nom peut en effet induire un peu en erreur (ce qui en plus n'est à mon avis même pas l'objectif recherché puisque ce soin a été lancé bien avant cet attrait pour le bio).

avis sur le gommage biologique Guinot

Pas mal de choses à vous dire à propose de ce gommage mais commençons par l'essentiel : c'est un gommage sans grains. Enzymatique donc. Et ça déjà, c'est un gros gros argument pour moi ! Personnellement, je n'utilise quasiment plus de gommage à grain pour le visage (je fais juste quelques exceptions pour les poudres nettoyantes comme celles de Dermalogica ou Sephora). Sur le coup, ils donnent en effet un bon coup d'éclat mais en fait, j'ai l'impression de faire plus de mal que de bien à mon visage en faisant cela, et d'exciter mes glandes sébacées qui vont reproduire tout un tas de sébum en réaction, comme pour me punir de les avoir tant agressées ! Douceur est donc mon nouveau maître mot en matière d'exfoliation de la face. Et cela tombe bien car de la douceur, ce Gommage Biologique n'en manque pas, bien au contraire même...

avis gommage biologique Guinot

A la sortie du tube, on retrouve une texture clairement gélifiée et de couleur blanche hyper nacrée, très jolie d'ailleurs. J'en prélève simplement 5 petites noisettes (enfin, plutôt des petits pois d'ailleurs car il en fait vraiment très peu) que j'applique sur mon front, mon nez, mon menton et mes joues. Notez cet esprit méticuleux ! Et là, je commence à masser sur mon visage. Au tout début il ne se passe pas grand chose et c'est même assez intriguant car le gel "colle" un peu et ce n'est du coup pas facile à masser. Mais dès 20 secondes environ, abracadabra, le gel se transforme - avec j'imagine la chaleur du visage et du massage - en une véritable huile. Là pour le coup, cela glisse tout seul et il suffit alors d'effectuer de classiques mouvements circulaires, comme pour n'importe quel gommage. Deux minutes, pas besoin d'en faire davantage. Il ne reste alors plus qu'à rincer à l'eau claire (là et contrairement par exemple au Gommage Action Biologique d'Yves Saint Laurent qui est dans le même esprit, il n'y a pas de dernière transformation de l'huile en lait). C'est "amusant" car à chaque fois que je fais, ce gommage je me fais toujours la réflexion que le protocole est d'une telle douceur que l'on a bien du mal à imaginer qu'on est en train de réaliser une exfoliation en bonne eu due forme.

gommage biologique Guinot

Mais pourtant, une fois que l'on a rincé, on se rend compte que la formule (combo entre acides de fruits et thé vert en l'occurrence) a plus que bien fait son travail. Le teint est plus net, le grain de peau affiné et plus éclatant, et la peau plus douce au toucher. En somme, tout ce qu'on demande à un scrub, rien de plus, rien de moins. Tout ça en 2 minutes top chrono, je le fais du coup plutôt le matin pour être nickel pour aller au boulot (alors que les puristes des acides de fruits vous diront que c'est le genre de soin qu'on conseille généralement de faire plutôt le soir pour ne pas exposer sa peau au soleil après une exfoliation enzymatique). Franchement, je pense que pour les personnes qui ont la peau un peu sensible et délicate, il vaut carrément mieux se tourner vers ce genre de produit qui exfolie avec une extrême douceur, que n'importe quel autre avec des grains aussi petits soient-il. Mention spéciale aussi pour son parfum que, comme d'habitude, j'aurais bien du mal à vous décrire mais qui est extrêmement agréable.

Guinot Gommage Biologique

Puisque j'aime toujours apporter quelques bémols pour vous aider à vous forger une opinion globale sur les produits que je vous présente, je dirais que s'il fallait trouver un point faible à ce Gommage Biologique, je dirais peut-être son prix. Un peu plus de 30€, ce n'est clairement pas donné pour un gommage même si à relativiser malgré tout car il dure quand même très longtemps si comme moi vous n'en faites qu'un par semaine (comme tout les produits en tube, pensez bien à le découper au ciseau à la fin car il en reste toujours de quoi faire au moins 2 ou 3 applications supplémentaires). Et ça reste quand même 50% moins cher que le gommage similaire d'YSL qui lui est plus proche des 45€. Le packaging pourrait aussi gagner un peu en modernité, mais comme souvent chez les marques d'instituts qui restent souvent très traditionnelles, ce qui leur donne souvent un charme un peu désuet. Néanmoins, cela reste pour moi une vraie belle découverte et un produit qui fait bien le job, si vous avez l'occasion de l'essayer, vous pouvez y allez les yeux fermés (enfin, façon de parler, faîtes quand même attention là où vous mettez les pieds !).

gommage sans grains

D'ailleurs, comme c'est un produit qui existe depuis un bail, peut-être même certain(e)s d'entre vous ont peut-être même déjà eu l'occasion de l'essayer ? Si oui, cela m'intéresse de savoir si vous l'aviez apprécié autant que moi ou bien si cela n'avait pas été spécialement le cas (vous avez le droit aussi, les goûts et les couleurs, vous connaissez la chanson...). Et sinon, d'une manière générale, suis-je le seul ici à avoir presque abandonné totalement les gommages à grains pour le visage ? Vous en êtes où vous de ce côté là ? Votre "face scrub" du moment par exemple, lequel est-ce vous ? Je vous laisse me raconter tout ça et vous retrouve très vite pour vous parler normalement de chevelure clairsemée, de shampooing aux oeufs, de déodorant nouvelle génération, de nouvelles marques de soins... et d'autres petites surprises. En attendant, un bon dimanche à toutes et tous !

Rendez-vous sur Hellocoton !

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails