25 novembre 2014

Le double nettoyage pour les nulles

Le Double Nettoyage

C'est amusant car j'étais persuadé de vous en avoir déjà parlé au moins une fois depuis la création de cette Planète et c'est seulement il y a une dizaine de jours lorsqu'une lectrice (Sabrina, si tu passes par là) m'a demandé une info sur le sujet que je me suis rendu compte qu'en fait non, nous n'avions jamais causé du double nettoyage par ici. Depuis, j'en ai causé à des amies autour de moi (qui font attention à elles mais ne sont pas spécialement des beauty addicts "pures et dures") et c'est ainsi que je me suis rendu compte qu'en fait, et contrairement à ce que je me disais, le concept de double nettoyage restait quand même encore assez méconnu pour pas mal de femmes... D'où ce billet ! N'étant moi même pas un expert es double nettoyage, j'espère ne pas vous dire de bêtises et si jamais c'était le cas, n'hésitez pas à me corriger fermement (lue comme ça, cette phrase style 'oh oui, corrigez-moi" fait quand même un peu "sale" !).

Le Double Nettoyage Huile

Et parce qu'il convient de commencer par définir le concept dont on parle, je vais débuter par une annonce qui, j'en suis certain, va vous surprendre au plus haut point : le double nettoyage consiste à... se nettoyer deux fois de suite la peau ! Ah, ah, vous ne l'aviez pas vue venir celle-là. Ça pour une surprise ! Le feu ça brûle. Et l'eau ça mouille. Plus sérieusement, c'est plus précisément l'application successive d'un soin démaquillant qui précédera un autre soin nettoyant.  Mais attention, pas n'importe quel soin démaquillant, et pas n'importe quel soin nettoyant. Si par exemple vous utilisez une eau micellaire + un gel nettoyant, ce sera certes un double nettoyage, mais pas LE double nettoyage dont les beauty addicts les plus consciencieuses vantent les mérites à longueur de temps.

Avantages du double nettoyage

Pour que cela soit le cas, le premier nettoyage doit obligatoirement se faire avec un produit démaquillant "gras". Bien souvent, il s'agit d'une huile démaquillante car le double nettoyage étant inspiré du rituel de soin asiatique (le fameux layering, ou millefeuille comme l'a "francisé" il a quelques années notre Sonia nationale), c'est assez logiquement qu'on y retrouve cette texture plaisir si prisée des "geishas" (oui, je ne sais bien que ce ne sont pas des geishas, c'était juste pour vous épargner la répétition sur "femmes asiatiques"). Après, si vous faites parties des réfractaires au démaquillage à l'huile (et il y en a encore pas mal), sachez que cela marche aussi avec un beurre démaquillant ou un baume. Cela peut encore plus simplement être un lait démaquillant même si les puristes du véritable double nettoyage vous diront que non, non et trois fois non, un lait n'est déjà plus suffisamment gras pour être efficace. Dans tous les cas, c'est en tout cas une partie du protocole que l'on effectue normalement plutôt du bout des doigts, en en profitant pour s'offrir quelques points de digipression...

Double Nettoyage quels produits

Ce premier démaquillage est chargé de débarrasser la peau de toutes ses "impuretés grasses" comme le sébum produit par la peau tout au long de la journée mais aussi le maquillage qui est composé lui aussi d'éléments gras. Pour la majorité des femmes, cette étape apparait comme largement suffisante pour ôter tout ce qui doit l'être après une journée, et une fois celle-ci exécutée, elles passent alors directement à l'application de leur soin de nuit. Sauf que les adeptes du double nettoyage vous expliqueront que non, un démaquillage classique ne suffit pas du tout et qu'il faut le compléter par un second nettoyage avec cette fois un produit à base aqueuse (un gel...) et/ou à rincer à l'eau (une mousse...) qui lui va avoir pour responsabilité l'élimination des résidus "hydrophiles" (la sueur, la pollution...) et surtout des derniers corps gras de la première étape (pour ne pas boucher les pores et autres joyeusetés). Pour être tout à fait précis, je me dois de préciser qu'il y a même deux écoles, celle que je viens de vous expliquer et la seconde qui préconise que le second nettoyage se fasse avec un savon (pas un Dove que vous garderez pour vous amuser à faire des traces sur votre miroir, un truc mieux dans l'idéal). J'ai envie de vous dire : suivez votre envie et écouter vos préférences.

Double Nettoyage Savon

Et là, à cet instant précis du billet, une question doit vous venir à l'esprit si vous faites partie de celles qui n'ont pas encore adopté le rituel du double nettoyage : "Pourquoi devrais-je faire ça alors qu'un seul nettoyage me convient parfaitement ?". Bon, là, si ce que vous faites semble vous aller à merveille, je ne pourrais que vous encourager à ne rien changer. Mais les défenseurs du double nettoyage vous diront que c'est seulement en procédant aux deux étapes qu'on obtient une peau véritablement parfaitement nettoyée et entièrement débarrassée de toutes ses impuretés. Un terrain on ne peut plus propice aux soins (sérum, crème de nuit, contour des yeux...) qui vont suivre car rappelons que le double nettoyage fait partie du layering, et n'est du coup qu'une première étape préparatrice qui n'a d'autre but que de potentialiser l'action des soins complémentaires qui pourront alors pénétrer au coeur de la peau. Je vais être honnête avec vous, je ne sais pas du tout quoi en penser. D'un côté, cela me semble terriblement superflu, et de l'autre aussi évident qu'indispensable. Ça m'intéressait pour éclairer un peu ma lanterne d'avoir l'avis d'un expert de la peau et j'ai donc demandé à l'une des papesses de la beauté, l'épidermologue - biologiste - chimiste (oui, tout ça!) Joëlle Ciocco ? Voilà d'ailleurs ce qu'elle m'a raconté !

Conseils peau Joelle Ciocco



"Bien nettoyer sa peau, c'est déjà rajeunir"

Joëlle Ciocco


"Cela fait plus de 40 ans que j'insiste sur l'extrême importance de procéder à un double nettoyage qui est le socle fondamental d'une belle peau, et même le premier geste essentiel anti-âge. Une seule règle à retenir : bien se nettoyer la peau, c'est déjà rajeunir. Le meilleur des sérums ne sert à rien si l'on adopte pas un nettoyage méticuleux. Avec la pollution toujours plus présente, c'est d'ailleurs encore plus vrai aujourd'hui et pour les urbaines. En revanche, l'association entre un démaquillant "gras" et un démaquillant "aqueux" n'est pas une règle absolue, il faut écouter sa peau et choisir les produits adaptés. Si vous vous maquillez très peu (juste un peu de poudre par exemple) et n'avez pas de filtres solaires sur le visage, un double nettoyage avec uniquement des produits aqueux peut tout à fait convenir. C'est aussi l'association qui correspond généralement aux hommes qui eux aussi devraient adopter ce geste élémentaire". 

Le Double Nettoyage

Voilà un avis qui a en tout cas le mérite d'être clair et engagé ! Moi perso, je crois que je vais le tenter car c'est quelque chose que je ne fais pas alors ça m'intéresse de voir ce que cela donne. Je vous donnerais des news dans quelques semaines même si je ne me fais guère d'illusion, je n'ai pas de souci cutané particulier et pense donc que je ne constaterai pas d'effet dingue. Par contre, je pense que pour les personnes qui ont des problèmes de peau, c'est quelque chose qui mérite clairement d'être tenté pour voir ce que cela donne. Joëlle Ciocco me disait d'ailleurs que pour la plupart des gens qu'elle recevait à son cabinet, le simple fait d'introduire ce nettoyage méticuleux les avait déjà grandement aidé. Voilà, vous savez tout !

Comme d'habitude, ce qui m'intéresse avant tout dans tout ça, c'est de savoir ce que vous en pensez, vous ? Et première question, que celles et ceux qui pratiquent le double nettoyage lèvent la main. Euh non, en fait écrivez le directement en commentaires car là je n'arrive pas bien à vous voir sinon ! Plus sérieusement, si vous êtes adeptes du double nettoyage, cela m'intéresse de savoir si vous associez une étape "grasse" et une étape "eau" ? Si oui, sur quel duo misez-vous ? Huile + savon ? Huile + gel ? Huile + Mousse ? D'autres choses encore ?  

Comment en êtes vous arrivé à vous lancer dans cette gestuelle, était-ce par simple curiosité ou pour résoudre un problème spécifique ? Et si oui, est-ce que cela a fonctionné ou n'a au contraire rien changé ? Et pour les autres qui comme moi n'ont pas encore sauté le pas, est-ce quand même quelque chose qui vous intrigue et que vous tenteriez bien, ou bien trouvez-vous cela trop fastidieux et finalement superflu ? Dites-moi tout, je suis tout ouïe !

Rendez-vous sur Hellocoton !

23 novembre 2014

Routine beauté : "le changement, c'est maintenant" !


Il y a quelques semaines, je suis tombé sur une étude qui faisait un point sur l'utilisation des produits de beauté chez les hommes. Elle montrait notamment que ça y est, alleluia, une part importante des mecs avait dorénavant intégré le geste de la crème hydratante dans leur quotidien. Bon, bah je dois être sacrément précurseur mais pour ma part, ma routine soin du matin (hors nettoyage of course) se compose de pas moins de... 4 produits. Et cela aurait pu même être 5 si j'arrivais un jour à me montrer enfin régulier pour le contour des yeux. Si dans 20 ans, tous les gars font comme moi, je peux vous certifier que l'industrie cosmétique a encore de beaux jours devant elle !

Vous me direz que "4, ça fait beaucoup quand même", et je suis plutôt d'accord avec vous, mais finalement, ça monte assez vite. Une base pour affiner un peu les pores, un sérum pour apporter un maximum d'actifs à ma peau de jeune trentenaire, une crème de jour pour une peau bien hydratée et une BB cream pour un teint nickel et très légèrement rehaussé. Oui, oui, je sais bien que normalement la BB est censée se substituer à ma crème de jour mais impossible pour moi, ce n'est jamais assez nourrissant et je préfère vraiment l'utiliser en dernière étape perfectrice. Bref, si je vous parle de tout ça, c'est que 3 de mes 4 soins matinaux ont rendu l'âme cette semaine. Depuis que je blogue, je crois que c'est bien la première fois qu'une telle "hécatombe" se produit et que tous ces tubes arrivent au même moment à la fin de leur belle vie. Alors pour la peine, petite revue groupée !

-------------------------- step#1 --------------------------
AU MINISTÈRE DE LA BONNE MINE

Sérum à la vitamine C

A mes 20 ans, je m'étais dit que je commencerais les soins anti-âge à 25 ans. Et à mes 25 piges que je débuterais à mes 30. Bilan, j'en ai maintenant 30 et n'ai toujours pas commencé ! Pour l'instant, les rides me font toujours moins peur que la perspective de devoir écouter un album entier de Zaz et je préfère me concentrer sur une autre préoccupation qui reste ma priorité number one : l'éclat du visage. Parce que quand, comme moi, vous travaillez pas mal et ne dormez pas beaucoup, il vaut mieux s'en remettre aux pontes de la cosmétique pour nous aider à sauver Willy les apparences. C'est pour cette raison que j'ai intégré à ma routine ce sérum à la Vitamine C de Novexpert qui m'avait été offert par la marque. Sur la photo, vous voyez un peu sa texture qui ressemble à du caramel (hum, ça me donne envie d'une crêpe ou d'un Twix que d'écrire ça) et c'est effectivement conforme à la réalité. Sauf que c'est beaucoup plus liquide et fluide évidemment (et heureusement car imaginez seulement si l'on devait faire pénétrer du caramel sur notre visage, l'angoisse).

Mon avis sur Novexpert
Bref, ce sérum est très sensoriel car au-delà de sa couleur, il se distingue également par son parfum absolument délicieux. Bon point donc pour tous ces critères, c'est après que ça se gâte un peu... Car s'il est très agréable à utiliser, ce soin ne m'a pas totalement convaincu. Sur l'effet bonne mine à proprement parler, il y a un très léger mieux à l'application mais franchement rien de fou non plus. Et au fil des semaines, on ne constate pas non plus un résultat dingue. Un poil plus d'éclat peut-être, mais pas du tout assez pour atteindre "l'effet whaouh" escompté. J'étais d'autant plus déçu avec ce produit que sur son pack, il promet quand même "un teint bonne mine époustouflant", un engagement un poil ambitieux il me semble. C'est comme l'inversion de la courbe du chômage, il faut pas se lancer dans ce genre de promesses trop fortes si vous n'êtes pas à 400% sur de votre coup. Ca peut vous causer des ennuis sinon ! Novexpert promet aussi un effet "lifting like" grâce aux propriétés de la pulpe de baobab et là aussi, c'est exactement le même constat, à savoir qu'on constate un très léger effet tenseur mais cela reste encore trop timide à mes yeux. En somme, un produit très agréable à poser (il pénètre illico presto et ne colle pas) mais dont les effets ne sont pas suffisamment probants pour que je le reconduise dans ses fonctions. Pour mon sérum, l'heure du remaniement a sonnée !

-------------------------- step#2 --------------------------
AU MINISTÈRE DE L'ÉCLAT

Payot éclat du jour

Oui, vous allez dire que ça vire un peu à l'obsession cette affaire-là mais ma crème de jour est aussi une crème spéciale éclat ! Et cette fois, c'est un soin Payot (envoyé par la marque, je le précise comme toujours) qui s'y colle ! J'aime bien d'une manière générale les soins de marques vendues en instituts. D'un côté, elles sont on ne peut plus classiques et n'ont pas forcément d'incroyables histoires à raconter mais elles m'évoquent sérieux et efficacité, et m'inspirent par conséquent bien plus confiance que Jean-François Copé. Bref, cette parenthèse étant refermée, que vous dire sur ce My Payot Fluide ? Déjà que sa texture est un peu déroutante, à mi-chemin entre la crème et surtout un gel. Mais surtout qu'elle procure à l'application une sensation de fraîcheur des plus agréables, je pense que je l'aurais davantage apprécié en printemps / été mais là déjà, c'était vraiment sympa. Bon point pour le parfum fruité extrêmement agréable, un vrai délice.

Mon avis sur Payot

Côté efficacité, c'est plutôt... positif ! A l'application, ce soin a comme un effet "wet" qui donne de l'éclat (ça tombe bien me direz-vous pour un produit baptisé "soin éclat du jour") et une peau plus lumineuse. Là encore, ce n'est pas non plus miraculeux mais néanmoins pas mal pour une simple crème. La formule de ce soin renferme aussi des baies de goji et d'acai, deux superfruits reconnus, je me dis du coup que c'est toujours un plus et confère aussi à ce fluide des propriétés anti-oxydantes. Un sans-faute ? Non, vous me connaissez, je trouve toujours un ou deux petits bémols, sinon ce ne serait pas drôle. Ici, le fait que sa texture gélifiée ne soit pas suffisamment riche. Juste ce qu'il faut pour moi mais clairement insuffisant pour les peaux sèches, Néanmoins, j'aurais quand même envie de lui dire : "Merci pour ce moment" !

-------------------------- step#3 --------------------------
AU MINISTÈRE DU TEINT PARFAIT

BB cream pour homme

Arghhhhhh, encore un produit Skeen qui m'a donné des cas de conscience... Je vais vous dire pourquoi dans une seconde mais avant ça, rapide présentation de cette fameuse Touches Correction Skeen (produit également offert par la marque), présentée comme "un fluide couvrant perfecteur indétectable" qu'on peut utiliser au choix pour corriger localement les cernes, imperfections, taches et rougeurs, ou bien alors sur l'ensemble du visage pour un effet bonne mine. C'est cette dernière option que j'ai fait mienne, pour en faire une BB cream bonne mine comme je les affectionne tant. J'ai tout de suite kiffé ce soin car il fait partie de cette famille de produits que j'aime d'amour, ceux de couleur blanche à la sortie du tube et qui délivrent leurs pigments de couleurs lorsque vous les frottez sur la peau. C'est bien simple, il me fait une peau parfaite, unifiée comme rarement et avec une couleur légèrement rehaussée mais juste ce qu'il faut pour que cela reste quand même naturel et indétectable comme le promettait Skeen.

Mon avis sur Skeen

Application on ne peut plus plus facile, bonne tenue tout au long de la journée, peut s'utiliser sur le contour des yeux sans la moindre crainte... je pourrais continuer les louanges pendant 20 minutes. Sauf que malheureusement, un truc me bloque ! Il y a quelques mois, je vous parlais d'un soin Skeen qu'on pouvait utiliser à sa guise (à ma guise, à ma guise) en soin visage ou corps, un truc qui personnellement me bloquait totalement. Et bien là, autre problème de contenance mais dans le sens inverse cette fois, à savoir qu'il s'agit d'un mini tube contenant seulement 20ml de produit. Largement suffisant pour un usage local sur les cernes ou les rougeurs certes, mais lorsqu'on l'utilise en soin visage complet comme c'est mon cas, le tube file à toute allure (et est en plus un peu pénible vers la fin). Quel dommage de ne pas l'avoir présenté en 30ml que personnellement, j'aurais positionné comme "la première BB cream pour homme" car c'est ce qu'elle est à mes yeux. Moi blogueur beauté, je suis triste qu'elle n'existe pas en plus grande contenance. Moi blogueur beauté, je trouve en plus que le fait que ce produit soit vendu dans une grande boîte est un peu trompeur. Moi blogueur beauté, j'espère que la marque ajustera le tir à l'avenir (bah quoi, rien n'est à jamais figé dans le marbre, on a bien redessiné la carte de France alors on peut bien changer le nom d'un produit bordel !). Plus sérieusement, c'est vraiment regrettable car c'est un très bon produit. qui aurait pu rejoindre mes favoris de l'année.

Il ne me reste maintenant plus qu'à trouver leurs remplaçants et à priori, on se dirige tout droit vers un tiercé casaque verte toque jaune Bio Logica, Nuxe et Biotherm dont je vous reparlerais une fois arrivé à la fin de mes tubes (d'ici 3 mois environ, c'est généralement ce que me dure une routine beauté). En attendant, la parole est à vous ! Qu'est ce qu'on trouve de beau dans votre rituel soins du visage du moment ? Qu'avez-vous récemment fais comme jolies découvertes ou au contraire qu'avez vous rencontré comme déceptions ? Etes-vous fidèle à certains produits que vous reprenez encore et encore une fois le tube vidé, ou bien comme moi êtes vous un testeur invétéré ? Et vous d'ailleurs, combien de produits de soins au final le matin ? Plus ou moins que mes 4 ?!

Rendez-vous sur Hellocoton !

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails