5 juin 2012

La Power Plate tombe à plat


Bon, je ne viens pas avec des bonnes nouvelles aujourd'hui... Désolé d'avance d'en rajouter une couche Pampers dans un contexte où l'on ne parle que de crise et de récession mais il faut que vous le sachiez, la planète beauté n'est pas épargnée par la morosité économique qui fait depuis quelques mois le sel de notre journal de 20h (sûr que si Laurence Ferrari avait présenté le journal en soutien-gorge et en annonçant que des bonnes nouvelles, elle serait encore là à l'heure qu'il est). Et il se pourrait bien que la société Power Plate rejoigne l'impressionnant troupeau de celles qui s'apprêtent à annoncer des dépôts de bilan, des plans sociaux, des restructurations... Je le sais parce que je l'ai lu dans Capital ! Ah, ça vous en bouche un coin hein, que les beauty blogueurs lisent autre chose que Votre Beauté ou Allure ! Moi j'adore lire la presse éco (enfin, quand ça reste grand public bien sûr car les fusions acquisitions, ça me passionne moyen), ça doit sûrement être un reste de mes lointaines études en Économique & Social...

Bref, je disais donc que le magazine Capital annonce dans les pages de son dernier numéro, que je vous invite d'ailleurs à lire, que Power Plate rencontrait de grosses difficultés (chiffre d'affaires divisé par plus de 3, non communication des chiffres depuis deux ans et perte de 415 000 euros en 2010 sur le dernier exercice connu : en clair, c'est la merde pour eux). Une info qui ne m'a pas surpris outre mesure puisque je me disais justement il y a quelques temps qu'on n'entendait plus du tout parler de cette drôle de chose qui avait pourtant tellement fait le buzz à sa sortie. Car il faut se souvenir qu'il y a encore deux/trois à peine, c'était presque la folie autour de cette machine qui promettait grâce à sa plaque vibrante du renforcement musculaire en veux-tu en voilà. Dans tous les magazines on ne parlait que d'elle, c'était devenue la nouvelle coqueluche des sujets minceur... Comment du coup en quelques temps le succès a t'il pu foutre le camp aussi vite qu'il était arrivé ? Le magazine évoque plusieurs hypothèses plutôt bien vues je trouve...

Déjà, le prix de vente plus que rédhibitoire de la bécane en question. 2 400 euros le modèle d'entrée de gamme, clairement pas à la portée de toutes les bourses, cela va sans dire. Et encore, je ne vous parle pas des machines plus perfectionnées dont le prix de vente oscille (comme la plaque vibrante de Power Plate!) entre 5 000 et 9 000 et dont l'achat nécessite presque que l'on vende quelques organes (parait même que les agents du FBI planche sur l'hypothèse que l'autre détraqué de dépeceur canadien voulait en fait simplement récupérer des organes pour s'acheter un Power Plate My7 mais ils ne sont pas encore certains du mobile...).  Plus sérieusement, sont pas un peu fous les gens qui ont bossé sur le business plan de Power Plate et ont cru que des particuliers pourraient s'acheter ce genre de trucs ? C'était d'autant plus mal barré que très rapidement après le buzz autour du modèle originel, des - pâles - copies sont arrivées par dizaine en cassant les prix (j'ai checké hier sur Price Minister et en est trouvé plein entre 150 et 500 euros). Sans compter que la Wii Fit de Nintendo a cartonné sur la même période, cannibalisant déjà pas mal (et à bien moindre coût) le créneau du sport et du bien-être à domicile.

Toujours est-il que si les particuliers n'ont pas franchement adhéré à la Power Plate, Capital croit savoir que du côté des professionnels, le constat n'est guère plus reluisant. Les salles de sport et autres centres de bien-être par exemple ne sont pas autant ruées sur la bête qu'aux USA. Pas incompréhensible lorsqu'on sait que la machine à destination des pros coûte plus de 10 000 euros. Même si, sur le papier en tout cas, c'est assez rapidement rentabilisé à 30 euros environ la séance d'une demie-heure, il en est autrement dans les faits. Car comme le souligne Capital, 30 euros la séance hebdomadaire, cela fait quand même 120 euros sur un mois, soit plus cher qu'un abonnement à une salle de sport (et encore, à 120 euros, on commence à avoir une très bonne salle de sport). De quoi faire réfléchir à deux fois la clientèle... En revanche, et de manière plus surprenante, il semblerait que l'on ai retrouvé des Power Plate "dans des instituts de beauté, chez des kinés, et même chez des coiffeurs". Comprendra la logique qui pourra... Evidemment, ces machines n'ont pas toujours bien marché dans ces lieux auxquels elles n'étaient à la base pas destinées. Du coup, certains pros les ont remis sur le marché de la vente d'occasion... faisant connaissance à Power Plate qui devait alors composer avec ce marché parallèle. Comme j'ai coutume de dire : "quand ça veut pas, ça veut pas"... 

Du coup, la marque a alors réajusté son discours, quittant la simple promesse renforcement musculaire (pour rappel, les vibrations de la machine sont censées décupler l'effort et nous permettre d'obtenir en 20 minutes l'équivalent d'une heure et demie de sport classique) pour un discours plus axé sur la minceur. Sauf que personnellement, je n'ai jamais entendu quelqu'un me dire qu'il avait perdu du poids avec sa Power Plate... Alors depuis quelques mois, la nouvelle lubie de Power Plate serait de miser sur un développement en... maisons de retraite ! De pire en pire. Franchement, vous imaginez un instant Elisabeth II sur une Power Plate ?! En plus, avec toute les polémiques qu'il y avait eu sur le fait que la Power Plate abîmait les articulations, c'est à coup à aggraver les cas d'arthrose chez nos séniors cette connerie. En clair, pas de quoi améliorer à priori les comptes - dans le rouge, comme ceux de Johnny! - de Power Plate qui n'a pourtant pas encore dit son dernier mot.

Car il reste encore une - dernière ? - cartouche que la marque souhaite jouer : le lancement en ce moment même de son Power Bike. Comme vous pouvez le voir sur la photo juste en dessous, cela ressemble à un vélo d'appartement, mais ce n'est pas un vélo d'appartement. Enfin si, mais dans une version moderne et qui dispose, grande sa grande soeur de Power Plate, d'un système d'ocsillations. Ici, c'est le pédalier lui même qui vibre et permettrait ainsi de diviser par deux le temps de "pédalage" normal d'une séance de vélo (l'aquabiking est en train de devenir so 2010 sur ce coup!). Le truc a l'air plutôt sympa et original mais là encore, à 4 000 euros la machine, ce ne sera pas évident de rentrer dans tous les foyers. Ne reste donc plus qu'à souhaiter à la marque que les salles de sport et fitness se montrent réceptives et remplacent leur vieux vélos classique par celui ci... Affaire à suivre et promis, j'en toucherai deux mots si je croise François Hollande à l'occasion car il y a peut-être des subventions pour les entreprises de la Planète Beauté en difficulté.

Qu'est ce que vous inspire justement ce petit passage à vide de Power Plate ? Est-ce que cela vous surprend parce que vous imaginiez au contraire que la marque rencontrait un grand succès ou au contraire, n'êtes vous pas si surpris que ça ? Vous personnellement, vous avez déjà eu l'occasion de faire une séance de Power Plate ? Si oui, et par simple curiosité, dans quel contexte était-ce ? Qu'est ce que vous avez pensé de la machine, de ses résultats... ? Est-ce que peut-être certain(e)s d'entre vous ont acheté un autre modèle de machine vibrante à moindre coût pour chez eux ? Est-ce qu'on l'utilise vraiment ou bien sera reste t'il rapidement à prendre la poussière ? Par curiosité, si la machine avait été beaucoup moins chère (si ce qui aurait été possible car Capital explique que Power Plate réalise des marges à près de 70%), est ce quelque chose qui vous aurait peut-être tenté ? 

10 commentaires:

  1. Dans la salle de sport ou je me rends, ils ont une machine... ben disons que je ne l'ais toujours pas essayée... je préfère 100 fois mieux bosser avec le coach qui nous fait de petits cours dynamiques et qui nous encourage plutôt qu'une machine. J'avoue que l'on rigole plus lorsqu'il y à 10 filles et deux mecs (les rares que l'on arrive à convaincre de nous accompagner sur les séances de travail à terre ou sur machines ^^) qui papotent, rigolent et ne se prennent pas au sérieux, que tous seul sur sa machine.
    Après je tenterais la chose, puisque c'est compris dans le prix de l'abonnement, comme le sont les cours (abdo, gainage, zumba, et même de entrainement 'militaire'.. - j'sais plus le nom du cours ^^ honte à moi).
    Bref, pas étonnée, mais au prix de l'abonnement que je paye, y'a que la wiifit qu'est moins chère sur l'année ^^

    RépondreSupprimer
  2. Pfiou, ça m'inspire de bon matin tout ça.
    Je pense que le pb comme tu le soulignes pour PPlate est un mauvais mix produit. Machine trop chère, donc obligation de "ratisser large" pour en vendre suffisamment (sans compter le développement du marché de l'occasion). Du coup, les machines ont été dans les mains de personnes pas toujours assez compétentes, et les résultats n'ont pas été au RDV. Car, OUI la power plate est efficace pour un renforcement des muscles profonds, mais NON, elle ne fait pas maigrir et NON une esthéticienne ne peut pas coacher une séance.
    Le produit s'est dé-crédibilisé tout seul, et vu le coût d'une séance, ben plus personne veut prendre le risque d'investir autant.
    J'ai fait de nombreuses séances de PPlate avec des coaches sportifs, dans le cadre d'une reprise d'activité (et avec blessure, pour compléter). J'ai eu de bons résultats mais ce n'est clairement pas quelque chose que je pratiquerait toute l'année,le coté fun ou défouloir d'une bonne séance de BodyCombat ou de RPM ne pouvant pas se retrouver sur la plateforme.
    Et pour le PBike, je suis perplexe. Sur le papier le concept à l'air top, mais en vrai, je n'ai pas testé, et ça n'a pas l'air de se répandre...
    Et pour le PBike, ben alors là;

    RépondreSupprimer
  3. J'avoue que je ne connaissais pas trop trop le principe mais à ce prix là je comprend tout à fait qu'ils recontrent des difficultés !

    RépondreSupprimer
  4. Anonyme5/6/12

    Bonjour =)

    Personnellement, ca ne m'etonne pas plus que ça, pour le dépot de bilan. C'est sur que lorsqu'on regarde les prix ....

    Cependant, j'ai deja pu testé la powerplate, plusieurs fois, suite à une déchirure musculaire. Ce qui m'a fait franchement du bien c'est la circulation au niveau des jambe (eh oui, gros gros problèmes veineux, glamour hein ? ^^). Elle s'est franchement améliorée après ces séances. Et puis, mes jambes étaient comme du coton après ^^ Pas lourdes ...
    Je connais quelqu'un qui en a une, pas une powerplate, mais d'une autre gamme. Au début, c'est bien, c'est nouveau, c'st fun ! Mais vive les toiles d'araignées quelques semaines plus tard ! Effet de mode ^^ Mais pour les femmes qui ont des soucis de circulation veineuse, c'est topissime ! Et l'effet "je dépense plus parce que je vibre", comment dire ... J'attend tjs de voir =D

    RépondreSupprimer
  5. J'aurais testé "pour voir" si ça avait été moins cher, là c'est juste ridicule.
    Je ne sais pas si les promesses de la power plate sont tenues ou si ce ne sont que des paroles en l'air, mais quand j'en entends parler j'ai juste l'impression que c'est un truc pour flemmards. Genre, les résultats, sans le travail. Je plains un peu ces gens qui veulent maigrir sans faire d'efforts, et qui loupent les autres effets bénéfiques du sport. Certes c'est difficile de s'y mettre (j'ai personnellement mis une éternité avant d'investir dans un abonnement en salle de sport que je ne regrette pas du touuut aujourd'hui, d'ailleurs elle va me manquer l'an prochain si je déménage), mais une fois qu'on est lancé, c'est tellement bon... et là au moins, on peut être fier de soi quand on constate les résultats, et ça, ça n'a pas de prix ! (pour la powerplate, il y a mastercard)

    RépondreSupprimer
  6. Je trouve ça dommage car La Power Plate était vraiment une bonne manière de se muscler ! J'ai ai fait dans un centre de remise en forme, il y a 3 ans environ, pendant plusieurs mois, coachée par un prof de sport et j'avais vu une belle différence ! Mais les tarifs ont eu raison de moi, ça laissait un gros trou dans mon budget, du coup, j'ai été obligée d'arrêter... Le Power Bike, ça a l'air pas mal, mais franchement le prix est encore rédhibitoire ! On est pas Crésus, hein ! lol

    RépondreSupprimer
  7. Déjààà la WII est plus décorative parce que franchement mettre ça dans un appart, faut oser...donc logiquement ce genre d'appareil a plus sa place dans une salle de torture...de sport je veux dire.

    N'étant pas accros à ce genre de pratique, je déteste le vélo même classique, j'ai toujours trouvé que pour avoir un fessier d'enfer fallait faire du roller! (C'est l'expérience passée qui cause)
    Je n'ai jamais entendu du vanter les mérites des vibrations dans la perte de poids...si c'est le cas je vais regarder mon vibromasseur (articulaire je précise) d'un autre oeil... par contre je suis d'accord pour l'effet sur la circulation. (mais on peut peut-être exploiter ce genre de vibration de façon moins couteuse non?

    Bref, Je pense que c'est une mode et que cette mode est légèrement en train de passer....à ce prix là, en plus, ce produit ne peux s'adresser à grand monde ce qui, à mon humble avis, va le précipiter dans les oubliettes.

    RépondreSupprimer
  8. mikitheman29/8/12

    powerplate en liquidation, ça ne m'étonne pas plus que ca, non pas à cause du prix, mais parce qu'il y en a partout ! et puis tout le monde fait tout et n'importe quoi ! j'ai vu des "coachs" powerplate en...en Weston !
    Par contre attention à la confusion : vous avez dit que la powerplate "oscille"... NON, elle VIBRE!
    L'oscillation c'est sur une autre machine (la "S...O"). D'ailleurs elle est justement en train de prendre le dessus sur la powerplate. Je l'ai lu sur le net, mais pas encore essayé. Il semblerait qu'elle est plus douce et plus efficace car ... elle fait mincir également !
    A suivre...

    RépondreSupprimer
  9. Beaucoup de confusion et de mauvaises informations sur l'article et commentaires.
    Sur le dernier par exemple, ni vibration, ni oscillation, le power plate c'est de l'entrainement par accélération.
    Ce qui génère une contraction réflexe, un réflexe musculaire. Cela permet d'améliorer beaucoup de choses, certification médicale à l'appui. Idéal pour la densité osseuse et le relâchement des structures passives des articulations. Circulation sanguine, renforcement musculaire doux ou intense, dépenses caloriques importante etc.
    Pour le côté "se mettre cher" je peux vous dire qu'enchainer 3 sessions de 9minutes de travail sur différents groupes musculaire vous rince...Après tout s'adapte.

    Le vrai problème est qu'au début Power plate à créer des centres spécifiques, malheureusement ils ont ensuite décider de faire de la vente de machine à tout va..ce qui a généré le début de la fin. Enfin seulement en France puisqu'au USA, la politique du sport est différente.

    le power bike excellent au fait.

    je m’appuie de source sure.
    Et sachez que mincir se fait en travaillant les muscles (cardiaques, squelettique), qui par la suite vont bruler les graisses. Donc powerplate ou autre chose, l'idée est de travailler votre masse maigre pour augmenter le metabolisme..ensuite adaptez l'alimentation, l'hydratation, le sommeil etc.
    Power Plate= contraction musculaire...

    A++

    RépondreSupprimer
  10. Anonyme29/11/12

    Allez faire du ski après quelques séances de Powerplate et vous verrez la différence! Vous enchainez les descentes sans faire d'arrêts pour cause de muscles tétanisés... Le problème c'est que ma machine vient de tomber en panne et que le SAV est aux abonnés absents.

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails