16 juin 2010

Le soin Clinique le plus cher du monde


Allez, je vais (essayer de) vous poser une colle ! Savez-vous quelle est la crème la plus chère chez Clinique ? Je vous laisse réfléchir quelques secondes... Encore un peu... Vous me dîtes le nouveau concentré anti-taches Even Better qu'on a beaucoup vu en presse et en pub TV ces derniers mois ? Perdu, il ne coûte "que" 59€ le flacon de 30ml. Une autre proposition peut-être ? La Repairwear Lift, à 77€ euros le pot de 50ml ? Non plus... Et vous pouvez faire le tour complet du site internet français de la marque, vous n'en trouverez pas une plus chère que cette Repairwear Lift...

Et pour cause, car la crème la plus chère de Clinique, Clinique CX R+ de-aging cream, est vendue à l'étranger. Notamment en exclusivité chez Neiman Marcus (avec les fameux cotons démaquillant Chanel à 20$!). Tenez-vous bien pour son prix car, s'il est commun pour certaines marques premium, il est plutôt étonnant de la part de Clinique : 225$ ! Sans surprise à ce prix là, il s'agit d'un soin anti-âge. J'ai essayé de chercher un peu quel était l'actif qui justifiait ce prix mais mes recherches n'ont pas été si fructueuses que ce que j'aurais souhaité. Il est apparemment question d'un dérivé de rétinol micro-encapsulé, mais aucune info sur son mode de fonctionnement exact.


Peu importe finalement car ce qui encore une fois m'interpelle au fond, c'est ces différences de stratégie d'un pays à l'autre. Cette crème premium (et d'une manière plus large cette gamme car il y a aussi un sérum, un contour des yeux , un nettoyant visage...) est vendue depuis plusieurs mois aux USA, en Angleterre... mais pas en France. Pourquoi ? J'avoue que même en essayant de chercher le pourquoi du comment, je ne comprends pas le raisonnement. Les Français sont-ils moins riches que les Britanniques ? Ou peut-être sommes nous simplement moins crédules que les Américains ?! Je cherche, je cherche et si vous avez des suggestions d'ailleurs, je suis preneur...

11 commentaires:

  1. :-) je pense que les marques lancent leurs produits sur des marchés tests et selon l'accueil du public, il y a un go ou un no go.
    Je pensais au gel eye liner de maybelline, ça fait un bail qu'il est commercialisé aux US, il vient juste d'être lancé en france alors qu'il ne coûte que 10€!
    Le prix le plus sidérant pour un produit cosmétique que j'ai vu jusque là, c'était pour une crème de la marque La Prairie, gamme caviar (un anti-âge), plus de 320€!! Et il est vendu chez Sephora :-)

    RépondreSupprimer
  2. Globalement, les anglo-saxons achètent plus facilement, sont plus impulsifs, influençables, ils cherchent la nouveauté / le produit que telle star utilise plutôt que le "sérieux" et le rapport qualité / prix. Les français vont toujours réfléchir, comparer, se dire que c'est équivalent à un RMI, se demander si ça vaut vraiment le coup etc.
    (j'ai bossé pour une marque qui proposait des produits à ce genre de tarif, on cartonnait aux US - tout comme en Asie, à Dubai, en Russie - par contre, en France, il fallait vraiment déballer tous nos arguments de vente pour convaincre les petites françaises ! (du coup, même en France, on vendait à des toristes ;)).

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme16/6/10

    Ben c'est surtout qu'il faudrait pas oublier un détail socio historique : la France est sur le déclin depuis plus que 40 ans.
    Contrairement à Dubaï, la Russie, les Etats-Unis, Asie... Nous, on vit un crise totale et la classe moyenne est en train de disparaître progressivement. Les classes moyenne des pays émergeant cité dans le com' au dessus du mien sont des classes moyennes qui ont beaucoup de pouvoir d'achat. Un américain moyen (donc classe moyenne)a les moyens de se payer une cuisine équipée à 70 000 euros.

    Ce n'est pas le cas des classes moyennes françaises. Ca n'est donc pas culturel mais tout simplement économique. La France n'est plus la grande puissance coloniale.

    RépondreSupprimer
  4. @ BeautyVanity : on peut aussi citer le dernier sisley à 450 euros et il me semble que Guerlain avait lancé l'année dernière une cure à 1000 euros. No limit

    @ So : d'accord avec toi mais si justement les français(es) sont à la recherche d'efficacité, ce soin (même si chez ne veut pas toujours dire efficace) pourrait être susceptible de plaire non ?

    @ Anonyme : C'est vrai, ces pays émergents sont propices à l'ultra-luxe mais quand même, tu crois que Clinique ne propose pas cette gamme en France car la marque considère qu'il n'y a pas assez de gens susceptibles de pouvoir se l'offrir ? Si c'est le cas, il faut alors vraiment qu'on s'inquiète de notre image de nation sur le déclin !

    RépondreSupprimer
  5. Jasmine16/6/10

    Je suis d'accord avec ce qui a été dit plus haut et je pense que c'est peut-être délibéré de la part de Clinique en France qui a une politique assez généraliste, tournée vers les jeunes qui font des allergies à d'autres marques...donc une gamme anti-âge à ce prix-là pourrait surprendre les clientes habituelles..ce n'est pas le cas d'Estée Lauder positionnée sur l'anti-âge haut de gamme aux prix relativement élevés. Ce qui me choque aussi dans les produits de ces deux marques, c'est qu'on a du mal à savoir ce que recouvre le bla-bla publicitaire, à part le fait que c'est une molécule inégalée, extraordinaire, remarquable, etc...on a l'impression qu'il faut leur faire confiance les yeux fermés. Ce n'est pas forcément le cas de toutes les marques américaines (cf. Elizabeth Arden ou Helena Rubinstein qui communiquent davantage, du moins, il me semble, non?) Et puis, c'est vrai,la France s'appauvrit et ils préfèrent les vendre dans des pays au pouvoir d'achat plus fort (ceci dit si la classe moyenne est de plus en plus fauchée, il reste que les hauts revenus croissent et embellissent en France: ils n'ont donc aucun problème pour acheter les Orchidée impériales de Guerlain, les gammes luxe de Dior, de la Prairie & Co qui se vendent bien d'après les vendeuses!!!

    RépondreSupprimer
  6. Oh il y a aussi une crème La Prairie à 500 euros il me semble. Je ne me souviens plus du nom...

    Je ne crois pas du tout que la raison pour laquelle cette crème n'est pas commercialisée en France est parce qu'on se paupérise et qu'ils ont peur de ne pas la vendre. C'est bien connu, même en temps de guerre, le luxe a toujours fonctionné. C'est le dernier refuge des femmes. Je pense davantage comme Jasmine que l'image de Clinique (en France, du moins) n'est pas aussi "luxueuse" que Lauder ou La Prairie justement.

    On sait que ces marques vendent du TRES haut de gamme. En revanche, ça me "choquerait" (dans le sens "étonner") en tant que consommatrice de voir Clinique vendre une crème aussi chère.

    RépondreSupprimer
  7. Ah je l'ai retrouvée!!! C'est une crème Kanebo vendue 641,20 euros sur Sephora !!!!!

    RépondreSupprimer
  8. 641,20 euros, qui dit mieux !?

    RépondreSupprimer
  9. Il y a plusieurs années, Clinique avait lancé plusieurs produits sous la franchise "CX" et ça avait été un flop total me semble-t-il. Peut-être la marque attend-elle un peu avant de redéployer cette gamme dans plusieurs pays (sachant que pour le groupe Estée Lauder, la France ne représente qu'une très, très petite partie du CA alors qu'en Angleterre par exemple, cette entreprise est plus qu'un mastodonte)...

    RépondreSupprimer
  10. Anonyme18/7/10

    Il peut y avoir également une raison tout opposée que ce produit ne peut pas être vendu apparemment en EUROPE pour des raisons technologiques ou de label?

    Ecrire sur le flacon de ses produits hydratation des couches supérieures de l'épiderme car la France l'impos(ait) n'est pas très "marketing" et Clinique a peut être jugé qu'inscrire hydratation couches sup épidermes était trop influent envers les consommateurs.

    Ou peut être encore que la crème en l'occurence est techniquement invendablen en France pour des raisons d'ingrédients, de principes actifs et de molécules à pouvoir pénétrant puissant.

    RépondreSupprimer
  11. @ Afrenchbeautyaddictinlondon : plus d'origins, pas de clinique Cxp et pas grand chose sur Estée Lauder, effectivement, on va finir par croire que la France n'est pas prioritaire aux yeux du groupe.

    @Anonyme ; je ne pense pas que cela vienne d'un pb de législation, cette gamme est vendue dans plusieurs pays dont les règles sont sensiblement les mêmes que la France. Et pour info, So de (de)maquillage informait hier que cette mention "hydratation des couches supérieures de l'épiderme" n'était plus obligatoire en France.

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails