25 septembre 2011

J'ai testé... les après-shampooing brillance à petits prix.


C'est un peu jour de fête aujourd'hui car ce n'est pas une, mais trois revues produits que je vous propose en ce dimanche ensoleillé. Et oui, après vous avoir causé de mes shampooings il y a deux semaines, il est temps de vous présenter à présent la suite de ma beauty routine capillaire, avec ces trois shampooings que j'utilise en alternance depuis quelques mois maintenant - et puis on terminera sans doute par mes soins coiffants dans 15 jours, comme ça la boucle sera bouclée ! Trois après-shampooings donc, qui comme vous allez rapidement vous en rendre compte ont exactement la même promesse : apporter de la brillance à nos cheveux.

Je dois bien avouer que, de la même manière que je suis un obsédé de l'éclat pour le visage, je suis aussi très sensible aux beaux cheveux bien brillants et qui donnent l'impression de respirer la santé. Jusque à 'il y a encore deux ans, je ne jurais que par des gels wet-look (personne n'est parfait, je plaide coupable sur ce coup!) et du coup, à cette époque, je me souciais bien peu de la brillance naturelle de mes tifs, ces derniers étant tout le temps gainés par des produits qui leur donnaient cette brillance aussi désirée qu'artificielle (et inesthétique, avec le recul) . Mais depuis que je suis passé à des argiles capillaires pour mettre en forme mes cheveux plus naturellement, j'y suis à présent bien plus vigilant. Du coup, lorsque j'ai reçu ces trois après-shamooings brillance de la part de Klorane, Kneipp et Lovéa, j'y ai vu le signe qu'il fallait que je me lance dans un grand banc d'essai. Une petite étude comparative d'autant plus intéressante à mener que ces trois soins sont exactement sur le même positionnement prix, et vendus grosso modo entre 6 et 8 euros. Est-ce que l'un d'eux tire plus particulièrement son épingle du jeu ? On prend les paris ? Allez, let's go pour le match des après-shampooings brillance à prix tout doux ?!


BAUME APRES-SHAMPOOING A LA CIRE DE MAGNOLIA KLORANE


"Des magnolias par centainnnnnnes, Des magnolias comme autrefoiiiiiiiis, Je ne sais plus comment fairrrrrrrrrrrrrrrre, Les magnolias sont toujours lààààààààààààààà". Ouh la la, veuillez m'excusez pour cette petite introduction en musique mais c'est plus fort que moi, dès que j'entends le mot "magnolia" (ce qui heureusement n'arrive que très rarement dans la vie de tous les jours!), j'ai la chanson de Claude François qui arrive instantanément à mon cerveau ! Heureusement que je ne suis pas fleuriste ou horticulteur car franchement, j'aurais les Clodettes qui tourneraient en boucle dans ma tête ! Bref, si je vous parle de magnolia, c'est que c'est cette fleur est justement l'actif vedette de cet après-shampooing Klorane. Pour être précis, c'est plus précisément une "cire hydratante et protectrice issue de la cuticule des feuilles de magnolia" qui est ici censée réfléchir et la lumière, et par la même illuminer nos cheveux.


Bon, ne nous fions pas non plus uniquement à cette belle histoire car un petit coup d'oeil rapide au détail de la composition figurant sur le tube jaune (ah oui, vous allez voir, je pense qu'il y a un truc sur les après-shampooings brillance car ils sont tous jaunes, ça doit être un code secret à respecter ou un truc du genre...) permet de comprendre qu'il n'y a pas que des fleurs dans ce conditionner, mais aussi tout un cas de composants un poil plus chimiques. Ce n'est pas grave car je ne suis pas sectaire, tant que ça marche, c'est tout ce qui m'importe ! Et en l'occurrence, c'est plutôt pas mal. Attention, j'ai dis pas mal, mais rien non plus de totalement scotchant. Je ne serai pas par exemple jusqu'à dire "Brillance Intense" comme cela peut être noté sur le produit. Mais effectivement, il y a quand même un petit effet constatable.

Là où Klorane marque en revanche pas mal de points, c'est sur le plaisir d'utilisation. Personnellement, j'ai par exemple beaucoup apprécié le parfum de ce produit, bien plus en tout cas que ceux de Lovéa et de Kneipp avec lesquels j'ai eu plus de mal à adhérer. Sa texture, plus compacte et plus riche, est aussi un plus car je le trouve du coup un peu plus nourrissant que les deux autres, plus fluides. Est-ce que pour autant je le conseillerai sans réserves ? Pas sûr car il ne m'a pas non plus bluffé outre mesure. 12/20 on va dire !


APRES-SHAMPOOING CAMOMILLE KNEIPP


Ah bah tiens, après le Magnolia, voilà la Camomille ! J'espère que vous me pardonnerez mais pour le coup, cette fleur ne m'évoque aucune chanson de Claude François, ni de personne d'autre d'ailleurs ! Cet après-shampooing, je vous en parlais déjà ICI lorsque je vous annonçais justement que Kneipp, dont je gérais à l'époque les RP dans ma précédente agence, lançait sa première gamme capillaire. Un petit évènement car c'était quelque chose de totalement inattendu pour cette marque que l'on connaît avant tout pour ses géniaux produits pour le bain. Deux après-shampooings dans la gamme, un à la fleur d'amandier (et au parfum divin) pour les cheveux secs, et celui-ci à la camomille pour les cheveux ternes.


La camomille, voilà un actif moins original que le magnolia et que l'on retrouve déjà régulièrement dans des soins de brillance, mais qui sont généralement plutôt réservés aux blondes. Ici, pas d'indications particulières et tout le monde peut l'utiliser, blondes, brunes, rousses, chauves (euh non, pas chauve, cela ne leur servira pas à grand chose!). Formule plus naturelle certes, mais pas bio pour autant. Si la texture est agréable à utiliser, j'ai en revanche un peu moins accroché sur l'odeur. Un parfum qui m'a d'ailleurs énervé au plus haut point car ça me rappelle une odeur que je connais mais que je n'arrive pas à identifier. Bon après bien sûr, c'est une fragrance que vous, vous aimerez peut-être car je ne peux pas non plus la qualifier de "désagréable", c'est juste qu'elle n'est pas pour mon nez.

Et côté efficacité alors, puisque c'est quand même le plus important ? Franchement, je n'ai pas trouvé ça très probant. Pour le coup, je n'ai même pas relevé la moindre amélioration, ça ou rien du tout, c'est à peu près la même chose. Rien de fantastique à signaler sur la promesse principale, ce qui est quand même assez dommage... En revanche, et peut-être est-ce à créditer à sa texture plus légère que le baume de Klorane, mais je trouve qu'il a en revanche moins tendance à alourdir les cheveux, tout en les nourrissant un peu quand même. S'il fallait une note, j'aurais du mal à mettre plus que 8/20.


APRES-SHAMPOOING BRILLANCE LOVEA


Allez, le petit dernier pour la route ! C'était le premier produit Lovéa que je testais. Un "dépucelage Lovéaesque" en bonne et due forme ! Et comme toute première fois qui se respecte, ça n'a pas forcément été un grand moment de plaisir (non mais attention, à ne pas vous méprendre, je parle bien d'après-shampooing là!). Ce qui a un peu rebuté mon enthousiasme sur ce coup ? L'odeur, que je n'ai pas du tout aimé. Je ne sais pas si c'est l'huile d'argan, l'actif principal de ce conditionner, qui lui confère ce parfum mais alors le moins qu'on puisse dire, c'est que ça ne m'a pas plu du tout. En même temps, il est certainement moins évident de formuler un après-shampooing bio qu'une formule "conventionnelle" dans lequel on va pouvoir travailler plus facilement le parfum. Car oui, c'est celui des trois qui a la composition la plus safe, bénéficiant même d'un label Ecocert (grâce à ses 21% issus d'ingrédients issus de l'agriculture biologique).


J'avoue que j'ai été un peu étonné lorsque j'ai vu que l'argan était mis en avant dans un soin brillance... On nous a tellement gavé il y a quelques années avec ses vertus nourrissantes que j'ignorais totalement qu'il y avait d'autres bénéfices cosmétiques à côté. Enfin, vous me direz que j'en suis pas non plus spécialement convaincu car je n'ai pas constaté un grand changement dans mes cheveux. Là aussi, je veux bien dire qu'il y ai un léger effet, mais très léger alors, c'est loin d'être l'extase. En revanche, c'est peut-être celui des trois qui m'a laissé les cheveux le plus souples, faciles à coiffer et assez doux. Et pour le coup, je pense que c'est justement à créditer au compte de l'argan ! Du coup, si le shampooing brillance de Lovéa se révèle finalement plutôt nourrissant, je vais essayer de voir du côté de celui qui est vendu en tant que conditionner réparateur, on ne sait jamais, il se révélera peut-être plutôt doué pour redonner brillance que celui-ci...


Vous l'aurez compris, ces trois premiers postulants au poste de "Super après-shampooing brillance" ne marqueront pas de leur empreinte indélébile la Planète-Beauté. S'ils apportent dans le meilleur des cas un léger mieux, leurs bénéfices se révèlent tout de même assez légers, pas assez marqués en tout cas pour que j'applaudisse des deux mains. En même temps, et un peu comme pour le visage, l'éclat est une notion plus que difficile à quantifier, ce qui n'aide pas du coup à jauger les bénéfices de produits de ce genre. Pour ma part, je ne pense pas renouveler l'expérience avec un de ces trois là car ils ont tous quelque chose qui me bloque (pas assez efficace, parfum qui laisse à désirer...).

Toute la question que je pose maintenant est de savoir si les après-shampooing brillance de marques plus "luxueuses" sont au même niveau ou apportent un vrai plus ? Ou bien alors, peut-être que la solution miracle se situe elle ailleurs (la vérité est ailleurs, Mulder et Scully, si vous passez par là!). Vinaigre de brillance ou spray de brillance ? Je ne sais pas mais je promets d'essayer dans les mois à venir ! A moins que vous ayez des tuyaux pour moi ? L'après-shampooing number one, c'est lequel selon vous ? Et lorsque vous avez envie d'avoir des cheveux bien brillants, vous miser sur quelle produit/astuce ?

17 commentaires:

  1. Je pense que la brillance pour les cheveux est signe de vitalité, comme tu l'as si bien dit. J'en ai déduis que pour cela, il valait mieux utiliser des shampoing nourrissants qui gorgent le cheveu plutôt que des shampoing estampillés "brillance".
    Dans le même genre, j'ai aussi essayé les produits censés être pour les cheveux colorés. S'ils conservent la couleur du cheveu, il doit en être de même pour la brillance. Bref, que des cogitations futiles !

    RépondreSupprimer
  2. haaaa l'après-shampooing... impossible de m'en passer pour moi qui associe blonde + cheveux longs, fins, raides et secs et en surnombre ... oui fins et surnombre peuvent co-exister et s'associer au sec pour faire d'énoooormes noeuds... donc après-shampooing à chaque lavage !
    mon chouchou des chouchous : let it shine de bumble & bumble
    ensuite : pureology, super smooth et hydrate ... la promesse de départ n'est pas la brillance mais elle est là comme une jolie cherry on the cake
    kiehl's, amino acid avec une odeur de noix de coco addictive
    problème côté budget cela peut coincer certains mois
    donc les mois de petit budget, j'ai sélectionné klorane aussi mais version papyrus et grenade ... j'ai testé magnolia mais n'ai pas du tout aimé la texture trop lourde pour mes paquets de cheveux et que j'avais du mal à rincer. chez Klorane aussi le vinaigre de rinçage à la camomile et là carton plein :)
    petit budget aussi et look que je trouve "trendy" pour tommyguns (qu'on trouve à monoprix... je sais monoprix ça fait la fille bobo mais j'assume) dont le petit nouveau jasmine et sweet almond est un bonheur des sens (enfin c'est mes cheveux qui le disent)

    sinon pour booster la brillance mais en avant shampooing : huile à la lavande christophe robin , luxe mais top !

    RépondreSupprimer
  3. Eugeenie25/9/11

    Mince alors, pas de super references à retenir cette fois ci! J'avoue que pour mes cheveux, si la brillance est très important je vise plutot l'hydratation, nutrition etc.. J'aime bien mettre une goutte d'huile d'argan dans mes cheveux le matin : juste assez pour qu'ils brillent, une goutte de trop et c'est l'effet gras-sale assuré !

    RépondreSupprimer
  4. Ton verdict est plutôt négatif à ce que je vois, c'est celui de Klorane qui me plairait le plus, je pense ! Sinon, côté astuce naturelle, tu as le bon vieux vinaigre à utiliser en dernière eau de rinçage, ça resserre les écailles et rend les cheveux plus brillants... bon l'odeur n'est pas top, mais je me rappelle que ma maman l'utilisait assez souvent pour mes cheveux quand j'étais petite et que j'avais une crinière jusqu'au niveau des fesses ! Et ils étaient magnifiques après !

    Bisous !

    RépondreSupprimer
  5. J'ai teste le masque a la cite de magnolia et je peux te dire que moi aussi je chnatis cloclo quand je m'en servais. Sinon cote brillante j'aime beaucoup l'apres shampoing veganese de lush et le vinaigre de brillance d'Yves rocher.

    RépondreSupprimer
  6. Il y a plusieurs solutions pour avoir les cheveux brillants : tu peux les rincer avec de l'eau très froide, ou avec du citron ou un vinaigre de rinçage (qui enlèverons les traces de calcaire). Après niveau produits...je dirais que John Frieda m'a l'air bien calé niveau shampoing brillance, tu as testé ? Alé, bonne quête ;)

    RépondreSupprimer
  7. Mitsukouette26/9/11

    Je ne me suis jamais vraiment posée la questions concernant la brillance vu que j'utilise régulièrement des masques et des sérums ma chevelure me le rend bien.

    Je ne suis pas du tout habituée à utiliser des après-shampooings mais je pense changer mes habitudes grâce à la découverte du no-poo ;)

    Niveau méthode de grand-mère naturel, il paraît que le citron c'est top en eau de rinçage avec de l'eau froide.

    RépondreSupprimer
  8. Magnolia/Camélia, Cloclo/Dumas, tu t'embrouilles cher Teddy! Je n'ai pas d'astuce miracle pour la brillance des cheveux. Je préfère le citron au vinaigre dans l'eau de rinçage, car l'odeur de vinaigrette sur la tête c'est pas franchement sexy! Il parait aussi que la levure de bière est très efficace. Sinon, la gamme Brillante Brunette de John Frieda est sans conteste celle qui a eu le plus de résultats sur moi. L'odeur est très chocolatée mais pas écœurante! J'adore!

    RépondreSupprimer
  9. Personnellement je n'ai jamais aimé les après shampoing .
    Je trouve que sa allourdit trop le cheveux je préfére miser sur un bon masque .
    Coté brillance j'ai testé le vinaigre de framboise d'yves rocher je n'ai pas vu de réel brillance mais l'odeur ma plu par contre.

    RépondreSupprimer
  10. pamme26/9/11

    Hello Teddy!

    Finalement aucun de ces produits n'est exceptionnel. J'étais personnellement bien tentée par le Klorane (dont les shampooings sont pas mal du tout -ben oui ya pas que Philip B dans la vie!) mais après avoir lu ton avis, je suis moins emballée.
    Comme le dit ma copine Spookey, il reste le bon vieux vinaigre pour la brillance des cheveux.

    RépondreSupprimer
  11. Claim26/9/11

    Ayant délaissé les après shampoings pour les masques depuis un moment, je ne saurai te répondre!

    Pour ma part, jamais un produit ne m'a apporté une folle brillance - pas meme le vinaigre de brillance Fioravanti de René Furterer, dont c'est pourtant, l'unique rôle!

    Il paraît que les Lush sont pas mal sur ce point là. Etant dans ma phase Lush, je te dirai si je leur accorde autant de crédit que les autres!

    RépondreSupprimer
  12. Anonyme26/9/11

    Hello

    Je trouve mes cheveux plus brillants si je les rince longuement à l'eau froide : tout bête comme truc associé avec un shampoing adapté à ma nature de cheveux et si possible bio.
    Autre truc plus mon alimentation est équilibrée et plus brillant ils seront.... une vraie lapalissade ce message désolée...
    gattacanne

    RépondreSupprimer
  13. TaniaL27/9/11

    Hello,

    C'est comique, quand tu testes 3 produits, je m'attend toujours à ce qu'il en ressorte un en particulier et cette fois si, non!

    Pour la brillance, comme dans d'autres commentaires que j'ai lu, je recherche d'abord hydratation et nutrition, et je me dis que la brillance suivra naturellement.

    Mes cheveux ont été les plus brillants après un henné, sinon le vinaigre de cidre en dernier rinçage, ou le jus de citron, et l'eau froide :)

    Bonne journée!

    RépondreSupprimer
  14. hello Teddy merci pour cet article complet et bien on n'essayera pas ces produits!
    je n'utilise pas specialement de shampooing ou aprés shampooing brillance(je recherche surtout un bon soin, démélant, douceur, vitalité.) mais je les rince toujours à l'eau froide
    je reste fan des marques L'Oreal Pro. et Maniatis.

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  15. @ l'essence.de.Guerlain : "Je pense que la brillance pour les cheveux est signe de vitalité" : yes et finalement, c'est un peu comme la peau : pour qu'elle soit radieuse, il faudrait déjà veiller à ce qu'elle soit bien hydratée !

    @ nalou à paris : Bumble & Bumble, Pureology, Christophe Robin... que des super marques dont je n'ai encore jamais parlé pour le moment ! Mais que fait la Planète Beauté !

    Papyrus de Klorane, parait en effet qu'il est pas mal, ma soeur le valide en tout cas !

    Tommyguns, j'avais celui à la sauge et au basilic que j'avais bien aimé, même si sur le très long terme, je l'avais trouvé un peu décapant à mon goût. En revanche, je n'ai pas du tout aimé les Gouttes Magiques de chez eux.

    @ Eugeenie : et non, rien du tout cette fois ! Je vous faire des économies sur ce coup !

    "juste assez pour qu'ils brillent, une goutte de trop et c'est l'effet gras-sale assuré !" ; ça a été mon drame la seule fois que j'ai voulu tester l'huile prodigieuse dans mes cheveux !

    @ spookey : ah oui mais vinaigre, ça va juste pas être possible... sauf si c'est justement un vinaigre de brillance type René Furterer qui m'intrigue pas mal !

    @ Audrey by Audrey : "J'ai teste le masque a la cite de magnolia et je peux te dire que moi aussi je chnatis cloclo quand je m'en servais." : lol, ça me rassure car je me sens moins seul ! Chez Yves Rocher, il y a aussi un vinaigre de brillance à la framboise qui a bonne presse !

    @ Carohebdo : "tu peux les rincer avec de l'eau très froide" : brrrr, rien que de l'eau bouillante pour ma douce svp !

    Non, jamais rien testé chez Frieda et ce ne sera pas tout de suite car là je suis passé à Privé Formule aux Herbes !

    @ Mitsukouette : ouais mais c'est quand même galère de devoir prévoir son demi citron avant de rentrer dans la douche je trouve !

    RépondreSupprimer
  16. @ Milie : ouh la la, grave, je me suis mélangé les pinceaux là ! Mais c'est bon, j'ai tout corrigé !

    "Je préfère le citron au vinaigre dans l'eau de rinçage, car l'odeur de vinaigrette sur la tête c'est pas franchement sexy!" : ça dépend si c'est du vinaigre de vin ou balsamique ! OK, je sors !

    @ chouby36 : ah bah mince, c'est celui dont je parlais un peu plus haut en disant qu'il avait de bons retours ! L'exception qui confirme la règle !

    @ pamme : c'est clair que sur trois produits, aucun de convaincant, c'est un peu décevant mais bon !

    @ Claim : "pas meme le vinaigre de brillance Fioravanti de René Furterer, dont c'est pourtant, l'unique rôle!" : là effectivement, ça la fout mal !

    Pour la brillance, il y a aussi le gommage Redken qui est intrigant car il n'est pas pour le cuir chevelu mais pour les cheveux en eux-mêmes.

    @ gattacanne : "Autre truc plus mon alimentation est équilibrée et plus brillant ils seront.... une vraie lapalissade ce message désolée..." : non mais manger équilibré, ça va être trop compliqué pour moi, il vaut mieux que je mise sur la cosmétique à mon avis !

    @ TaniaL : "C'est comique, quand tu testes 3 produits, je m'attend toujours à ce qu'il en ressorte un en particulier et cette fois si, non!" : lol, rien à sauver pour une fois ! Quand ça veut pas, ça veut pas !

    @ dot : vous êtes nombreuses à utiliser le truc de l'eau froide, respect car je déteste ça ! Lorsque parfois je n'ai plus d'eau chaude dans le ballon mais que je dois quand même prendre ma douche, j'ai l'impression que c'est une torture !

    RépondreSupprimer
  17. Pour ma part, je trouve que la gamme Le Petit Marseillais fait bien briller les cheveux et ne les alourdit pas, mais essaie quand même la technique du double-shampooing ou encore le vinaigre de rincage.

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails