9 juillet 2010

Comité de défense des parabens


D'une manière générale, je suis assez favorable pour l'application de principes de précaution dans les questions de santé publique. Une exception confirme la règle car j'avoue quand même avoir un peu de mal à comprendre la chasse aux parabens qui sévit depuis plusieurs mois sur la Planète-Beauté. A ma connaissance, les études menées donnent un peu l'impression de toutes se contredire entre elles, ne faisant qu'embrouiller un peu plus l'esprit du consommateur. Au point qu'au final, nous sommes toujours incapables de prouver l'éventuelle nocivité du conservateur le plus décrié du moment. C'est d'ailleurs l'objet d'un papier assez intéressant dans le dernier Top Santé sur lequel j'aimerai rebondir ici.


Que nous apprend le magazine ? Déjà, que les parabens ne sont pas nés de la dernière pluie, cela fait plus de 40 ans déjà que ces molécules figurent parmi les conservateurs les plus plébiscités de la cosmétique. Je pense que cela fait quand même une période d'étude assez longue et que si vraiment ils s'étaient révélés dangereux, des corrélations avec certaines maladies ou problèmes de fertilité auraient déjà été attestées depuis longtemps, non ?


Mais surtout, les dernières études sont plutôt favorables aux parabens. La journaliste du Top Santé a par exemple interviewé Catherine Desmares, Directrice de l'évaluation des produits cosmétiques et biocides à l'Afssaps (je pense donc qu'elle sait ce qu'elle avance!) qui confirme que "pour l'instant, nous n'avons pas observé de risque de façon objective". La journaliste ajoute d'ailleurs que "même Greenpeace, pourtant traditionnellement sévère, ne retient pas les parabens comme substances préoccupantes dans son guide Cosmétox". A méditer...


Et puis, comme dit le proverbe, on sait ce qu'on quitte mais pas ce qu'on trouve. Car depuis que l'on a retiré les parabens des formules, les réactions allergiques sont en pleine augmentation comme le constatent les dermatologues. Et oui, la conservation avec des huiles essentielles ne fait pas forcément le bonheur des peaux sensibles. Ni le retour à d'anciennes molécules comme le Kathon, qui ne semble pas non plus convenir à tous les épidermes. D'ailleurs, presque à chaque fois que je rencontre des Directeurs de marques, il me disent en off qu'ils n'ont d'autre choix que de retirer les parabens de leurs soins (sous la pression des consommatrices), mais qu'il le regrettent amèrement.


Est-il encore possible de faire marche arrière ? Pas vraiment à mon avis, le mal est déjà fait. Les consommatrices rejettent en bloc tous les produits contenant des parabens, sans vraiment savoir pourquoi d'ailleurs. Simplement parce qu'elles l'ont lu dans un magazine ou entendu à la télé. Le seul point positif de toute cette histoire est que cela aura appris à pas mal de monde à décrypter dans les grandes lignes une formule INCI ! Ce qui m'énerve en revanche, c'est toutes ces marques qui utilisent à présent la mention "Sans parabens" comme argument de vente. Certaines l'indiquent même sur leurs packs alors même que les produits en question n'en n'ont jamais contenu. Un simple argument marketing de plus, qui ne fait qu'entretenir cette psychose qui repose finalement sur bien peu de choses je trouve.

En justice, sans preuve concrète contre l'accusé, il me semble que l'on est systématiquement présumé innocent. Dommage alors que cela ne soit pas le cas en beauté aussi...

Et vous, vous vous situez comment par rapport aux parabens ? Inquiète ? Ou pas du tout ?
Est-ce que vous y êtes vigilant(e)s lorsque vous achetez un soin ?

26 commentaires:

  1. J'ai eu une période "paranao" face aux parabens...puis je me suis mieux documentée et j'ai commencé à trouver que cela était pas totalement justifié..Et que les marques s'en servait niveau marketing. Bref, je fais attention mais beaucoup moins qu'avant...
    Un excellent billet en tout cas !

    RépondreSupprimer
  2. Je ne suis pas DU TOUT inquiète. Ça m´inquiète davantage de traverser la rue derrière un bus qui lance ses gaz d´échappement. Je pense que cette histoire de paraben est bien trop exagérée, que les consommateur en réalité n´ont absolument aucune idée des dangers, s´il y en a, et surtout, à partir de quelle dose il y a danger...car si on me dit qu´il faut ingurgiter 2L de paraben par jour pour noter un effet sur la santé, alors je vais allègrement continuer à me tartiner de toutes mes crème favorites!
    J´apprécie ton billet, enfin quelqu´un qui ne fait pas la chasse aux sorcières!

    RépondreSupprimer
  3. Totalement d'accord avec toi concernant la psychose et le fait que l'absence de parabens soit utilisé comme un argument marketing. Cependant comme toi je plébicite le fait que les gens se soient mis à lire et comprendre la composition INCI. Etre informé de ce que l'on consomme, c'est acheter en toute connaissance de cause.

    C'est là où je diverge légèrement avec toi car je suis hyper vigileante lorsque j'achète un produit cosmétique, non seulement avec les parabens mais aussi avec tous les autres ingrédients potentiellement "dangereux". Pour moi, je considère que lorsque cela relève de ma santé, il n'y a pas de "présumé innocent", et c'est pourquoi je me suis tournée vers les produits naturels.

    Je ne jure désormais que par les cosmétiques bios voir home made. Cependant comme tu le fais remarquer, je sais que j'ai la chance de ne pas avoir une peau sensible et de supporter les huiles essentielles sans problèmes, ce qui n'est pas le cas de tout le monde.

    En conclusion, je comprend tout à fait que l'on ne soit pas prête à sacrifier le confort d'utilisation des cosmétiques traditionnels alors que le risque n'est pas avéré. J'ai personnellement choisi de ne pas prendre de risque, et je l'assume! ;-)

    RépondreSupprimer
  4. C'est exactement la même polémique que celle contre les sels d'aluminium dans les déodorants!
    Mais honnêtement, lorsque l'on est pas bien informé, on a tendance à écouter les autres, notamment quand TOUS décrient ces substances. Et je ne te cache pas que cela a longtemps été mon cas. Même aujourd'hui, parmi les deux déodorants les plus efficaces que j'ai pu avoir, je privilégie toujours celui sans sels d'aluminium, tout en sachant que la polémique est infondée...
    Face aux parabens, c'est vrai que je ne rejette pas tous les produits en contenant (de toute manière on en trouve dans énormément de produits! Tout comme l'huile minérale, les alcools etc.), mais quand on entendait partout que les parabens étaient mauvais, oui j'ai fait un peu plus attention.
    Après si l'on veut etre sûr de ce que l'on se met sur la peau, il faut passer au bio.
    De toute manière des produits chimiques, mauvais etc on en trouve partout! Alimentation, eau courante...
    Tout ca pour dire que j'ai eu une passe où j'étais très méfiante, maintenant quand il n y a pas ces ingrédients et que j aime le produit je me dis tant mieux, sinon je me dis que c est tant pis!

    RépondreSupprimer
  5. J'ai toujours pensé qu'une crème avec parabens ne serait jamais pire que vivre en ville au milieu des gaz d'échappements...

    Alors j'ai choisi : je pars vivre à la campagne, et je garde ma crème ! ^^

    RépondreSupprimer
  6. bravo, pour le ce billet, je suis tout à fait d'accord avec toi.

    cette psychose autour des parabens ça reste assez récent, et des cosmétiques/soins/etc à base de parabens on s'en tartine le corps et le visage depuis plusieurs années déjà (voir dès la naissance) alors si mal il doit y avoir je pense qu'il est déjà fait (mais apparement ce n'est pas le cas)

    Pour ma part je n'achète pas spécialement de produit marqué sans paraben, si y'en a pas (tant mieux !) mais si y'en a et que ça me fait envie bah je prend quand même.

    je pense qu'il faut arrêtez d'être parano face à tous ça (enfin c'est mon avis) car si on les écoute tous alors tout est cancérigène et on ne vit plus (les filtres solaires et leur nano particules, les déodorants, les sérums accélèrant la pousse des cils, les barbecues, et j'en passe....)

    RépondreSupprimer
  7. kriss :D

    Je ne pense pas que les parabens soient si terribles que ça, mais il vaut mieux prévenir que guérir... donc j'évite au maximum (mais pas que les parabens, loin de là!)

    RépondreSupprimer
  8. Pascale9/7/10

    Je fréquente une parapharmacie en pleine reconversion 100 % biologique/naturel et la pharmacienne, sachant que je ne suis pas du particulièrement écolo (je dirais même que cette mode m'agace au plus haut point et me donne une furieuse envie de fuir tous ces tout une fan de bio en cosmétique ou produits dont on nous saoule à longueur de journée), me disait justement samedi dernier - en profitant d'un moment où j'étais la seule cliente dans la boutique ! - que les parabens n'avaient rien de dangeureux pour la santé (sauf très rares cas d'allergie)...

    RépondreSupprimer
  9. Ca fait du bien de lire un billet un peu plus rationnel sur le sujet.
    Pour ma part j'ai l'impression que la polemique sur les parabenes n'a pas commence il y a quelques mois mais il y a quelques annes avec 2 temps forts qui ont marque le debut de la folie naturelle en France en 2005: le reportage sur Envoye Special d'une part, et la reedition de "La verite sur les cosmetiques" d'autre part suite a la demande provoquee par la diffusion dudit reportage.
    Je suis moi aussi heureuse que les conso se mettent a lire les etiquettes et soient plus vigilents. Dans un sens, je me rejouis aussi du fait que de nombreuses marques soient allees dans le sens des exigences des consommatrices: ainsi, elles se sont senties ecoutees.
    Mais comme toi je suis assez affligee de la chasse au sorciere sans discernement que menent certains. Quant a la reformulation sans parabenes, je trouve ca vraiment triste: le retravail des formules doit couter un bras, meme des marques sans positionnement "naturel" s'y mettent, on met des huiles essentielles a tout va pour compenser... Bouh, que de bruit pour pas grand-chose, et que de confusion!

    RépondreSupprimer
  10. Aaaah, merci merci de dire ce que je pense et ce que pense 98% de la profession !!
    Bon, encore une fois, on se rejoint sur les thématiques car j'ai une interview en cours avec un toxicologue expert à l'AFFSAP, je lui ai demandé son avis sur les molécules sujettes à polémique, notamment les parabènes, car je pense qu'il est bien placé pour rassurer (ou pas, sur certaines molécules).

    RépondreSupprimer
  11. alors là, bravo et MERCI. MERCI MILLE FOIS pour cette franchise.

    je travaille pour une marque de cosmétique dite naturelle, et la pression des médias et des consommatrices nous ont amené à communiquer sur le fait que nos formules étaient sans paraben. on a fait un travail de reformulation énorme, pour, au résultat, des crèmes de qualité similaire.

    tous les laboratoires du monde savent que les parabens sont inoffensifs. mais comme il faut plaire au conso...on s'adapte !

    aussi, je me permets de faire un petit point de réglementation : beaucoup de marques indiquent "sans paraben" dans la formule, c'est à dire sans paraben ajouté. mais on en retrouvera dans les matières premières ! donc une crème VRAIMENT sans paraben, c'est sans paraben dans la formule et dans les matières premières.

    bref, j'adhère au comité de soutien des paraben. à quand le club facebook ?

    bon week-end !

    RépondreSupprimer
  12. nino199/7/10

    depuis des années on me bassine sur les dangers des parabens, alors du coup je me suis convaincue que les parabens étaient dangereux pour ma peau. Il y a peu de temps j'ai utilisé une eau micellaire de la marque Barbara Gould (sans parabens), j'ai fait une terrible allergie sur le visage. Ouah, j'étais rouge, ça chauffait. J'ai signalé mon soucis....Et oui, on nous dit sans parabens, alors on achète, sans savoir..Pendant ce temps là, les marques se sont fait un "fric pas possible".....Les produits sans parabens sont plus chers....Bref, on ne sait plus "à quel saint se vouer", c'est comme la politique...Hi hi....Bonne soirée, Mr Teddy...Il a fait terriblement chaud et lourd aujourd'hui. J'en peux plus.....

    RépondreSupprimer
  13. Jasmine9/7/10

    Très bien, ton article et très clair; les parabens, tout le monde est soit-disant contre, mais personne n'est capable d'expliquer pourquoi ni comment...cette manière de hurler avec les loups sans prendre le temps de s'informer est horripilante...après avoir lu que les parabens étaient en gros inoffensifs (et je suis témoin, j'ai utilisé des produits en contenant depuis de nombreuses années sans dommage et je continue) j'achète mes produits sans inquiétude...En revanche, je suis allergique à certaines huiles essentielles et maintenant, il faut que j'épluche bien les étiquettes car la folie du moment c'est d'en fourrer partout!! Grrr...Et moi aussi le pollution des voitures asphyxie plus ma peau que les parabens!

    RépondreSupprimer
  14. Elé9/7/10

    Super article ! Tout à fait d'accord.
    Je trouve que l'histoire des parabens reste l'expression d'une tendance plus générale selon laquelle "ce qui est naturel est bon pour la santé" (ou en tout cas inoffensif)et que ce qui est synthétique est dangereux.
    Ce à quoi j'ajouterais : "la radioactivité aussi, c'est naturel"

    RépondreSupprimer
  15. Personnellement, je n'aime pas des masses les parabens et en particulier ceux qui sont allergènes car je suis terrain aux allergies...

    Après, c'est vrai que tout a été dit, et son contraire, à ce sujet. Dans le doute, j'essaie de m'abstenir!

    RépondreSupprimer
  16. Merci pour cet article très intéressant, que j'ai lu avec beaucoup d'attention. Je ne fais pas particulièrement attention aux parabènes, j'ai tendance à craquer sur des produits qui me plaisent et je ne regarde pas trop la composition des cosmétiques que j'achète. La seule chose à laquelle je fasse attention, c'est la présence de silicones dans les produits pour cheveux. Là également, j'ai entendu beaucoup de choses néfastes à ce sujet, et je n'en prends plus ou le moins possible, mais je ne sais pas si j'ai raison. Bonne soirée !

    RépondreSupprimer
  17. Bonsoir Teddy,

    Merci pour ce billet franc et un peu à contre courant sur la question des fameux parabènes.
    Il se trouve que les produits que j'utilise sont bio et donc naturellement (c'est le cas de le dire) sans parabènes. Mais le choix du bio n'a pas été pour moi d'éviter les parabènes mais plutôt toutes les autres "cochonneries" que l'on trouve en cosmétique conventionnelle. Il se trouve que j'évite ainsi tout risque potentiel avec les parabènes et surtout avec toutes les molécules de remplacement, et c'est tant mieux.

    Je me réjouis que les marques aient tenu compte de cette inquiétude. Le contraire aurait été plus choquant ! Même si c'est finalement purement marketing... et même si ça a été un long travail "inutile". Il est sain que le consommateur ait le choix final, à la presse, aux marques, aux blogs comme toi Teddy de lui permettre de faire le bon. Et c'est là que le système a je pense un peu pêché. L'ennemi tout trouvé a fait le fruit de toutes les attaques sans chercher plus loin, tellement facile ! (Tiens ça me rappelle qqch :)) .De plus, en grand optimiste je reste convaincu que les labos auront appris de cette aventure.

    Enfin, je partage également le point de vue de beaucoup de commentaires concernant l'impact positif sur l'éducation des consommateurs. Ils savent en effet maintenant que la formule est aussi là pour qu'on la regarde et leurs exigences vont bientôt s'attaquer à bien d'autres choses que les parabènes, plus fondamentales à mon avis, pour le bien de tous !

    RépondreSupprimer
  18. @ everybody : ouah, que de commentaires, je vois que le sujet intéresse, ce qui est logique après le battage médiatique de ces derniers mois. En tout cas, cela me rassure car je vois que je ne suis pas le seul à regretter cette stigmatisation des parabens.

    @ AthenaSakura : heureusement que tu as pris l'initiative de te renseigner sinon tu serai peut-être passé du côté obscur de la force !

    @ MyBeautyBox : je vérifierai lundi mais il me semble que le dosage maximum en paraben dans un produit est de 0,8%. Tu vas donc pouvoir consommer beaucoup de crème pour arriver aux 2 litres !

    @ TheGreenGeekette : c'est effectivement une solution mais je pense que peu de gens sont (pour l'instant) prèts à passer le cap de la cosméto home made.

    @ sur les sels d'aluminium, j'ai quand même l'impression que le dossier est peut-être un peu touchy. Cela mériterait en tout cas que je m'y penche.

    @ Kriss : je vis en ville et utilise plein de crèmes avec des parabens : je suis foutu !

    @ Lollirock : et encore, on ne cite pas les ondes électromagnétiques, les compléments alimentaires... Créer des psychoses à outrance, c'est l'un des effets pervers de la société de (sur)information.

    @ Pascale : dommage que ta pharmacienne ne tienne pas ce discours à toutes ces clientes...

    @ afrenchbeautyaddictinondon : tu as raison, ce reportage d'envoyé spécial a vraiment marqué les esprits et plusieurs années encore, je peux te dire que l'on m'en parle encore régulièrement.

    @ So ; je guette ton papier voir ce que diras ton expert sur les parabènes.

    @ Laure : merci pour cette précision sur les parabens des matières premières, cette nuance m'avait échappée.

    @ Nino19 : alors comme ça, toi aussi "tu es une femme Barbara Gould" !

    @ Jasmine : comme toi, je préfère de loin une conservation aux parabens qu'aux HE (enfin, c'est surtout ma peauqui préfère!).

    @ Elé : pourtant, les plus grands poisons sont dans a nature.

    @ platinegirl : si tu es sujette aux allergies, alors effectivement mieux vaut jouer la carte de la prudence pour le coup.

    @ Montaw : ah les silicones dans les capillaires, ça aussi il faudrait que j'en parle un jour.

    @ecocentric : que dire de plus, je te rejoins sur tout cela.

    RépondreSupprimer
  19. Pour ma part, je ne fais pas attention aux parabens quand j'achète un produit, néanmoins étant donné que je tiens un blog beauté et que certaines y sont sensibles, je précise lorsqu'un produit en contient ou pas. Je n'adhère pas à la psychose, et pour tout dire je n'ai été mise au courant qu'assez tard (lorsque les mentions "sans parabens" commençaient à affluer j'ai fait ma petite enquete) De nos jours, un rien suffit à agiter les foules :)

    RépondreSupprimer
  20. Pour ma part je fais toujours attention à ce que j'achète (niveau produits beauté mais aussi pour la nourriture ou autres achats), pas forcément à cause des parabens mais pour toutes les choses chimiques qui ne sont pas nécessaires. Je me fous un peu des polémiques, du moment que je trouve ce qui me fait envie!

    RépondreSupprimer
  21. Pour ma part je pense que l'on en a peut-être trop fait à propos de la dangerosité des parabens mais en même temps on ne se rend parfois compte de la toxicité de certains composants qu'à long terme... exemple avec le bisphénol A dans les biberons qui est maintenant interdit...
    En tout cas j'essaie de limiter le nombre de produits dans ma salle de bain qui en contiennent, même si je ne me séparerais pas d'un produit que j'adore s'il contient des parabens.
    Enfin, il m'avait semblé que dans une étude (si je retrouve les références je te les donnerais) que tous les parabens n'ont pas les mêmes effets et que le plus innofensif serait le methylparaben tandis que l'isobuthylparaben serait par contre à éviter au maximum...

    RépondreSupprimer
  22. Marilys19/7/10

    Bonjour. Je vois que pour vous les parabens ne sont pas dangereux et bien tant mieux pour vous si vous n y êtes pas allergique , car moi depuis mes 9 ans que j ai été hospitalisée pour une grosse réaction allergique après de multiples tests on m a découvert plusieurs allergies et notamment une allergie aux parabens et aux benzoates. Donc depuis mes 9 ans je n utilse aucun produit en contenant histoire de ne pas y risquer ma peau. Qund j vais 9 ans je m en fichais un peu surtout pour les produits de beauté mais bon maintenant j ai 25 ans donc la ça me gêne davantage. Donc je me tourne vers des produits sans parabens je n ai pas le choix mais quand je vois que ce n est pas dangereux ça me choque car soit je suis un cas très particulier soit les choses sont cachées. Après je ne veux affoler personne ni me faire passer pour une parano ou autres mais c est mon avis et je tenais à vous le faire partager. Voilà. Amitiés. Marilys

    RépondreSupprimer
  23. @ Oh Beauty : c'est justement à force de le préciser que cela inquiète de plus en plus les gens. On se dit "ah, si le côté sans parabens est mis en avant, c'est que ça doit être mauvais"... C'est les marques qui communiquent sur cet angle qui sont les premières victimes de leur stratégie, c'est assez ironique en fait !

    @ Jena : effectivement, il y a certainement plus nocifs que les parabens dans tout ce qui nous entoure quotidiennement.

    @ Alexandra : sur le bisphénol A, j'avoue que c'est un sujet délicat. Néanmoins, les études ayant montré des risques (même si certaines nuancent un peu ça), je pense que cela fait partie des cas où il faut appliquer un principe de précaution.

    @ Marilys : tout à fait, ce billet est d'ordre général, mais pour les personnes souffrant d'allergies aux parabens, c'est effectivement un tout autre problème.

    RépondreSupprimer
  24. Anonyme30/7/10

    Moi j'ai du mal à avoir une position franche au sujet des parabens...
    D'un côté je pense qu'il y a plus de danger (en tout cas en France ou la législation sur les cosmétiques est plus strict que dans d'autres pays) avec l'industrie agro alimentaire et donc ce que l'on consomme dans nos assiettes qu'avec une crème que l'on se passe sur la peau.
    Et en même temps le questionnement sur les parabens permet de soulever avec le temps tout un tas de chose aussi bien au niveau de la formulation des produits que de la législation ou aussi des labels bio...ect
    çà rend le consomateur moins passif et çà bouge un peu (et juste un peu je ne me leurre pas) les marques à plus de clareté.

    Voilà mon avis d'après ce que j'ai pu lire un peu partout.

    Audrey V

    RépondreSupprimer
  25. Mamititou8/9/10

    très intéressant cet article sur les parabens;
    mais je pense qu'à l'heure actuelle on est rentré dans un principe de précaution tel qu'on nous bombarde constamment d'interdits.Est ce vous savez que les ondes des micro-ondes sont hyper dangereuse pour la santé et bien plus que les parabens;il y a des allergie aux huiles essentielles,et à bien d'autres produits: j'ai pris des dérivés morphiniques pendant des années pour mon dos et un jour je me suis réveillée avec une allergie type oedem de quincke.Mon pharmacien qui est très médecine naturelle et produits bio tient le même langage au sujet des parabens.Et si on parlait de l'aluminium qui a dans les vaccins????????? il y en a des sujets à controverse

    RépondreSupprimer
  26. Bonjour

    Je participe au concours, la réponse est 14 comme le 14 rue Faubourg St Honoré où les soeurs Carita ont crée leur école d'esthétique
    Merci
    (j'ai mis un lien sur mon facebook, mon nom est Rouge Bane)

    Merci :-)

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails