28 mars 2012

Bourjois, Rexona et Axe mauvais élèves du rayon déo ?


Petit message rapide aujourd'hui pour vous parler... déodorant ! Bah oui quoi, maintenant que le soleil est de retour, il va revenir parmi nos préoccupations premières, sauf pour moi qui comme vous le savez ne transpire presque jamais (oui, je suis l'homme idéal, cherchez pas!). Parmi mes lectures d'hier, je suis tombé sur le dernier numéro de 60 millions de consommateurs qui ce mois-ci a passé au crible une dizaine de déodorants. Il faut savoir que les bancs d'essai de 60 millions de consommateurs - comme ceux de Que Choisir - sont assez craints par les marques qui redoutent toujours de se faire shooter sur des points un peu sensibles de leur composition. Et ce n'est pas le nouveau numéro qui va les faire changer d'avis...


Au centre de l'attention du magazine, les sels d'aluminium. Un sujet dont vous avez déjà du entre parler environ un milliard de fois, au même titre que les parabens. Ce qu'on entend sur les sels d'aluminium varie toujours d'une étude à une autre, c'est donc parfois difficile de se forger une opinion définitive sur le sujet. Néanmoins, les derniers rapports de l'Afssaps semblent dire qu'il n'y a pas forcément de lien entre la présence de sels d'aluminium et le développement de cancer du sein. Néanmoins, tout n'est pas rose pour autant car les sels d'aluminium pourraient en revanche être "toxiques pour le système nerveux et les os", et aussi "provoquer des anémies". Pourquoi les marques s'obstinent-elles alors à en mettre dans nos déos ? Simplement car c'est un actif qui a fait montre de ses capacités antitranspirantes et qui sait à la fois capter l'eau et atténuer l'ouverture des pores d'où s'évacue la sueur (ne me remerciez pas pour les détails, cela me fait plaisir, surtout à l'heure du déjeuner !).


Du coup, l'Afsapps invite à se montrer extrêmement vigilant sur l'application de déo sur peau épilée ou rasée depuis peu, ce que j'espère que vous faîtes bien d'ailleurs ? Elle a également fixée à 0,6% la capacité maximale de sels d'aluminium pur autorisée dans un déo. Une préconisation qui visiblement n'est pas des plus respectées puisque l'étude menée par 60 Millions de consommateurs (qui d'ailleurs devrait changer de titre car cela fait longtemps que nous ne sommes plus 60 millions en France!) montre que certains ont des taux jusqu'à 3,5 fois plus important, allant jusqu'à 2% de concentration. en sels d'aluminium. Puisque nous en sommes au moment de dénoncer, n'ayons pas peur de citer des noms puisque ce sont les Axe Dry, Rexona Girl et Bourjois anti-traces jaunes qui sont ici incriminés. Cela ne veut pas dire que ce sont les seuls à pointer du doigt car le magazine n'a testé que quinze déos, ce qui reste finalement léger sur tous ceux qu'on trouve en grandes surfaces. Notons quand même que Rexona et Axe appartiennent au même groupe - Unilever - qui se retrouve donc bon dernier du côté des filles comme celui des garçons. Un doublé perdant en l'occurrence !


Si le sujet vous intéresse, je vous invite du coup à aller lire le magazine pour consulter l'ensemble de l'étude. Et de mon côté, je pose une question con pour faire avancer le débat : pourquoi n'oblige t'on pas simplement les marques à indiquer clairement sur chaque tube de déo sa teneur en aluminium ? On jouerait ainsi la carte de la transparence la plus totale qui permettrait à chacun de faire ses achats en toute connaissance de cause. Ca me parait tellement simple à mettre en place que je ne comprends par pourquoi personne ne suggère l'idée dans nos têtes gouvernantes (après s'être occupé de l'appellation Mademoiselle, ils ont l'air lancés dans les sujets de fond alors autant en profiter). Qu'en pensez-vous, est-ce que c'est un geste que vous apprécieriez ? Etes-vous déjà vigilant sur la présence de sels d'aluminium au moment de choisir votre déo ? Votre déo fétiche, lequel est-ce d'ailleurs ?

60 commentaires:

  1. Aïe ! J'utilise les déodorants Rexona et mon frère les Axe... mais en même temps, je n'ai jamais trouvé le déodorant qui me convenait. Pour moi peu importe lequel, ils sont tous aussi inefficace ! J'en mets pour me donner bonne conscience.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bah à vous deux, vous faites carton plein sur ce coup !

      Supprimer
  2. Je fais attention et j'achète du Dove, mais bon, je ne suis pas hyper convaincue non plus, alors j'attends toujours de trouver mieux :-)

    Bonne journée ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En déo, on a souvent le réflexe grandes surfaces comme pour la plupart des produits d'hygiène, je pense qu'en pharmacies, on doit trouver des trucs sympas et qui restent dans des prix à peu près correct.

      Supprimer
  3. Malheureusement je suis une très mauvaise élève car je choisi mon déo principalement en fonction de son efficacité et qui dit efficacité dit beaucoup de sels d'aluminium car je transpire rapidement (stress/chaleur surtout dans le sud de la France.

    J'ai déjà testé la pierre d'alun et aussi des déo bio ou sans sels et là c'était la catastrophe pour les odeurs !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non la pierre d'alun, j'ai jamais essayé mais 90% des échos que j'en ai disent que ça ne marchent pas. moi, clairement, je passe mon tour ! tu as vu les nouveaux déos Kibio ? Je me demandais ce qu'il valait...

      Supprimer
  4. Anonyme28/3/12

    Je pensais que ce n'était pas prouvé pour les sels d'aluminium, mince !

    Bon, je regarde l'étiquette de mon seul déo depuis des années, le Dove original (sent trop bon) et ... l'aluminium zirconium tetrachlorohydrex GLY est en 2ème position !!!!!!!!!!!!!!!!!!! (et si, je me suis épilée ce matin justement - beau temps oblige - et paf, juste après un coup de déo - il est sans alcool - bon, ben tout est foutu !)

    Sur ce, je vais aller jeter un coup d'oeil à 60 millions de consommateurs ...

    Merci pour l'info !

    Cécé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et voilà, c'était le dernier commentaire de Cécé ! Triste fin que de mourir assassinée par son déo !

      Supprimer
  5. J'ai testé le Bourjois anti-traces jaunes : une vraie daube ! Maintenant que je sais qu'il est bourré de sels d'aluminium, je l'inscris définitivement sur ma liste noire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. anti traces jaunes, anti traces blanches... à un moment, ça me fait doucement rire tout ça !

      Supprimer
  6. Moi j'ai essayer les déo sans sels d'aluminium et ils ne sont pas du tout efficaces sur moi, du coup je reste sur ceux qui en contiennent

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non mais clairement, je pense qu'on ne peut - aujourd'hui en tout cas - pas faire l'impasse sur les sels d'aluminium. Il faudrait juste que cela reste dans des proportions raisonnables, et surtout que l'on sache ce qu'on se colle sous les aisselles.

      Supprimer
  7. Gisele28/3/12

    Mon déo fétiche, c'est un roll on de SVR. Mais il a de l'aluminium dans sa composition et je culpabilise chaque matin. Mais je l'aime quant même.Mais j'achète à mon fiston le Nuxe pour homme sans alu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hum Nuxe, je vous en parle dimanche prochain normalement car j'arrive à la fin de ma crème de jour...

      Supprimer
  8. claim28/3/12

    J'ai lu ça tout à l'heure, et ça m'a choqué! Je vais essayé de mettre la main sur l'étude complète!
    Pour ma part je n'utilise plus de déo à base d'aluminium depuis un bon moment, parce que je ne suis pas une nana qui a une transpiration excessive (du coup, pourquoi mettre quelque chose de potentiellement mauvais sur sa peau si c'est pour endiguer un problème que l'on a pas?). Mais c'est vrai que les déo sans aluminiums ne sont vraiment pas efficaces... Car quand même parfois ca arrive de ne pas fleurer bon des dessous de bras, et là tu te dis: merci déo inefficace!
    Alors je n'imagine même pas les personnes à la sudation excessive!

    Oui moi je serai ravie de pouvoir lire les teneurs en sels d'aluminium sur les flacons de déos. D'une ça m'éviterait de perdre du temps et d'éplucher toutes les étiquettes, et de deux, je pourrai consommer en toute connaissance de cause (et par exemple d'acheter à chéri un déo pas trop nocif).

    Enfin bref, rien de très rassurant là dedans! Je me demande combien de choses les marques nous cachent!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non mais ce serait tellement simple que d'afficher clairement la teneur en aluminium. Chacun pourrait choisir en connaissance de cause, et sans stresser en restant dans le flou...

      Supprimer
  9. Vaste débat !! je ne suis pas sûre que côté marketing, ce soit un plus d'indiquer la teneur en sels d'alu...pour ma part, je suis toujours à la recherche du déo bio efficace, et ce n'est pas faute d'en avoir essayé plein...du coup je reste fidèle au déo bille Happy Time de Nivéa, il est nickel pour moi. Je vais aller jeter un coup d'oeil à cet article en kiosques, ça m'intéresse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Purée, 60 millions de consommateurs va battre son record de ventes avec ce numéro !

      Supprimer
  10. J'ai arrêté d'acheter des déos qui contiennent des sels d'aluminium depuis quelques années déjà....vu l'état de mes vêtements, de l'apparition de grains de beauté sous mes bras tout ceci couplé à quelques démangeaisons..... J'ai galéré car je loue l'efficacité des sels dans un déo qui DOIT nous maintenir fraiche toute une journée... (quand le vois les pub 72h00 d'efficacité je me marre et la douche????)j'ai même testé la pierre d'alun brute ....aucun effet sur moi à part me faire rougir de honte dès que je reniflais mes aisselles....
    Donc j'ai troqué mon Nivéa contre un Sanex Pierre d'alun (capuchon turquoise) sans sels et c'est le seul qui me convient. Plus d'effets secondaires sur mes vêtements et sur ma peau. Mais je note une efficacité un peu moindre qui nécessite quelques retouches en fonction de mon stress ou de la température.... voire des 2!
    J'ai eu le malheur d'opter juste avant pour ceux d'Ushuaia...Une calamité!!! très mauvaise odeur et efficacité nulle!!! je m'en sortais même mieux sans!!
    Et puis aussi celui de Floressance (hé oui encore eux) très crémeux dans un emballage en verre mais qui avait tendance à "virer" un bout de plusieurs utilisations ...je ne le trouve plus dans les étals: la marque à du le retirer: fâcheux pour un produit à € 12.--/pièce de se retrouver avec de la crème aigre sous les bras...
    Ma belle fille s'appliquait du déo Rexona en spray qui lui a collé un superbe allergie!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non mais attends, on a même les déos 96h maintenant, la bonne blague !

      Floressance encore ? Mais t'as des actions chez eux ma parole !

      Et pour Rexona, si je ne m'abuse, il s'agit de la marque leader au monde sur les déos féminins, mais je n'en suis plus certain à 100%.

      Supprimer
  11. J'essaie de faire attention aux sels d'aluminium pst dans les déos. Mais j'avoue qu'entre ça, les parabens, le silicone... plus tous les trucs alimentaires à lesquels on doit faire attention (huile de palme, graisses hydrogénées...) c'est de plus en plus dur et long de faire ces courses.
    Je passe un bon 15 min de plus à faire mes courses maintenant. Je lis ttes les étiquettes. Et je commence à devenir une pro lol.
    Je vais aller acheter le 60millions de consommateur, ça m'intéresse.
    Merci pour l'info :)
    Des bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ça c'est clair que ça devient pénible de jouer au décortiquage d'étiquettes à chaque fois qu'on achète un truc...

      Supprimer
  12. Je ne fais pas vraiment attention à la présence de sels d'aluminium dans les déos... de toute manière, j'utilise le même depuis une bonne dizaine d'années : le roll-on Nivéa Dry Comfort, pour peaux sensibles... et je le trouve très bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les déos Nivéa, ça me rappelle mon adolescence ! J'ai commencé par Axe et ensuite, j'avais le bleu qui était pas mal du tout !

      Supprimer
  13. Eugeenie28/3/12

    Je transpire très peu, je ne ressens pas le besoins de me changer et me remettre du déo 3 fois par jours, mais c'est un geste que je n'oublie jamais et même si j'adore le miens (un petit dove rose trop mignon) je penserais à vérifier la compo la prochaine fois :/

    Et j'ai entendu beaucoup de mal d'Ushaia en terme d'efficacité!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ushuaia, la gamme bio a en effet souvent des feedbacks pas toujours très positifs...

      Supprimer
  14. Mitsukouette28/3/12

    J'ai banni les sels d'aluminium de mes déo mais par contre toujours pas trouvé le déo idéal, j'ai même essayé la pierre d'alun sans réel succès.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et une membre de plus au club des déçues de la pierre d'alun !

      Supprimer
  15. Cissouille28/3/12

    Eh bien de mon côté, j'ai choisi de continuer d'utiliser mon Dove original en stick (mon graal des déodorants) malgré les sels d'alu, car tous les déos sans sels d'alu me faisaient puer alors que je sue peu des aisselles (trop glamour, ces détails... ;-) ).

    Je crois que le pire truc que j'aie essayé, c'est la pierre d'alun, qui me faisait sentir la rillette de sous les bras, une véritable horreur (ce n'est qu'avec la conviction d'un écolo forcené qu'on peut dire que c'est efficace)!

    Et sinon, je ne sais pas trop si c'est utile d'indiquer la teneur en sels d'alu si on ne sait pas vraiment si c'est nocif ni dans quelles proportions...

    Bonne soirée à tous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Je crois que le pire truc que j'aie essayé, c'est la pierre d'alun, qui me faisait sentir la rillette de sous les bras," : et bon appétit bien sûr !

      Supprimer
  16. Je ne croyais pas à cette histoire de sels. Ou plutôt je m'en foutais.
    Sauf qu'un jour, je me suis rasée sous les bras, j'ai du me faire une micro coupure.
    Bref, j'ai mis mon déo en stick et j'ai ressenti une brulure atroce.
    Mais vraiment, c'est remonté dans mon omoplate, descendu dans mes côtes.
    Je ne pouvais plus lever le bras, paralysée.
    Ca c'est du côté gauche.
    Et quand je change de déo, s'il y a des ses d'alu côté droit, j'ai une boule près du sein qui apparait.
    Du coup, je suis au Cadum sans sels d'alu.
    Alors oui je transpire, oui je sens un peu à la fin de la journée, mais je préfère ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme29/3/12

      T'a vus un médécin?

      Supprimer
    2. Non, la brûlure est passée au bout d'une journée ( c'était un dimanche) et pour la boule, au bout d'une journée plus rien. Du coup j'ai rien à montrer au doc.

      Supprimer
    3. Répétons le une fois : on doit normalement éviter l'application de déo sur peau fraîchement épilée ou rasée...

      Supprimer
    4. je ne l'avais jamais lu, vu ou entendu. Donc maintenant : NADA !!

      Supprimer
  17. coco 131328/3/12

    eh bien moi qui suis fan d'huiles essentielles et bien j'utilise depuis plus d'un an l'huile essentielle de Palmarosa ( 1 goutte sur le bout du doigt et j'applique sous l'aisselle et je suis tranquille toute la journée car si je transpire..... ça sent bon !
    c'est recommandé par la "bible des HE" et je le teste chaque jour depuis plus d'un an ( même lors d'un séjour en Thailande ou la température tournait autour des 40 °C ; flacon de 10 ml à 3,5 euros .... que du bonheur http://www.aroma-zone.com/aroma/fichepalmarosa.asp
    merci Teddy pour tes articles pertinents
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bah merci pour l'astuce car j'avoue que je ne connaissais pas ! Cela pourra certainement servir à d'autres...

      Supprimer
  18. Jasmine28/3/12

    Comme la pierre d'alun que tout le monde portait aux nues est en réalité inefficace au possible et que je vois des sels d'aluminium partout, j'ai repris le roll-on SVR qui me convient très bien : il en contient bien sûr mais à défaut de savoir exactement quelle est la quantité limite, quels sont vraiment les conséquences réelles, j'ai décidé de passer outre: marre de lire les étiquettes, sans compter que 3 ou 4 ans après, on entend le contraire de ce qu'on croyait avant....Je vais quand même aller lire l'enquête pour voir celui qu'ils préconisent d'acheter:-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai laissé le magazine au bureau, et ne me souviens plus du coup de ceux qui étaient les moins critiquables selon l'enquète, désolé !

      Supprimer
  19. alzira28/3/12

    Hello!
    déo préféré : monsavon. Je trouve l'odeur discrète et je me sens bien protégée avec. Je ne regarde pas le reste. Sinon, j'aimerais quand même bien tester la pierre d'alun qui est, paraît-il aussi efficace pour resserrer les pores du visage ( d'où son efficace peut-être).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "la pierre d'alun qui est, paraît-il aussi efficace pour resserrer les pores du visag"e" : ah bah ça, c'est un sacré détournement de produit !

      Supprimer
  20. J'achète depuis longtemps des déos sans aluminium.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et tu as trouvé des choses efficaces ?

      Supprimer
  21. Salut,
    Le mien c'est le cadum.... Je ne fais pas gaffe du tout à la compo mais plutôt à l'efficacité mais je devrais car je me rase les aisselles....
    Parce que je ne pense pas que la compo de ce deo soit clean...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cadum, j'espère que la compo est safe car ils mettent quand même sans cesse en avant l'image de douceur et de respect de la peau donc bon...

      Supprimer
  22. Oui je trouve que ce serait une super idée ! Moi même je passe du temps au rayon déo à tenter de décrypter les étiquettes. Entre les sels d'aluminium, les parabènes et même les silicones, on ne s'en sort plus ! Mon chéri trépigne toujours d'impatience au point que je prends le moins pire. Les déo bio sont bien souvent hors de prix. Et les compo à peu près clean que j'ai trouvé chez les autres ne sont pas réellement efficaces. Je vous passe les détails.
    J'ai donc décidé de faire mon propre déo ! J'ai acheté de l'acide borique en pharmacie (vraiment pas cher),de l'HE de palmarosa, de l'hydrolat d'hamamélis et je vais tester ça ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Décidemment, tout le monde commence à faire son déo à l'HE de Palmarosa !

      Supprimer
  23. j'ajoute ma petite contribution.
    tout d'abord, il est important de distinguer déodorant, dont le but est de neutraliser/masquer/prévenir les mauvaises odeurs sans action sur la transpiration, et l'antitranspirant (ou antiperspirant), dont la fonction est de réguler la sudation en resserrant les pores de la peau.
    de plus, la mauvaise odeur n'est pas due à la sudation en elle-même mais au développement de bactéries.
    pour ceux qui utilisent la pierre d'alun, il faut savoir que:
    -le mécanisme d'action est similaire aux sel d'aluminium
    -la pierre d'alun commerciale est reconstituée (le minéral est broyé chauffé et moulé pour lui donnée la forme qu'on trouve en magasin) et perd ainsi de son efficacité.
    si vous avez l'occasion d'utiliser de la "vraie" pierre d'alun, l'efficacité n'est pas comparable aussi bien pour la sudation que pour les petites coupures dues au rasage.
    enfin, ça me fait rire qu'on veuille interdire d'utiliser des substances dont on ne sait pas si elles sont réellement risquées et en même temps, on autorise des substances similaires en alimentaire avec un risque à mon sens plus élevé vu qu'on est obligés de manger; on autorise la vente de cigarettes avec comme seule obligation d'écrire "fumer tue" sur l'emballage...
    c'est tellement plus facile d'attaquer les cosmétiques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ces précisions. Je suis d'accord pour la cigarette (moi être un non fumeur convaincu)) mais en fait, la transparence que je réclame ici est en effet applicable à tout un tas de chose dont effectivement l'alimentation... Je trouve dingue que l'accès à l'information soit toujours aussi difficile pour les consommateurs que nous sommes...

      Supprimer
  24. Je fais assez attention depuis quelques années, mais c'est vrai que vivant au Maroc, je suis plus sensible à l'efficacité qu'à la composition. Mais j'ai bien trouvé mon bonheur avec les deo Ushuaïa (mais les normaux, parce que les bios n'ont aucun effet sur moi, une horreur !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rhho, moi aussi je veux aller dans un riad au Maroc, au soleil et au bord d'une piscine !

      Supprimer
  25. Ca me rassure de ne pas être la seule à avoir vu cette nouveauté de l'Affsaps qui fait d'ailleurs rentrer la pierre d'alun dans les composés présentant de l'aluminium, j'en parle sur mon blog : http://nobodystopie.blogspot.com/2012/03/soin-lavis-dune-chimiste-la-pierre.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si en plus d'être globalement jugé inefficace, la pierre d'alun est en plus dangereuse, on va peut être définitivement classer son cas...

      Supprimer
  26. Ca me rassure de ne pas être la seule à avoir vu cette nouvelle proposition de l'Affsaps. Ils comprennent la pierre d'alun dans les composés présentant de l'aluminium d'ailleurs. J'en parle ici :
    http://nobodystopie.blogspot.com/2012/03/soin-lavis-dune-chimiste-la-pierre.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grr, j'ai validé ton commentaire deux fois !

      Supprimer
  27. Maeva de Dondong29/3/12

    Oui ba je suis rassurée de voire que je ne suis pas la seule qui pue sans sels d'alu !
    Bon, déjà ma mère aussi, et ma mère son avis il compte triple !
    Mais oui, effectivement, les déos sans sel d'aluminium ca sert à rien...
    Et je trouve même que c'est pire que rien ( oui j'ai déjà oublié de mettre du déo et c'est pire quand on met du déo sans pierre d'alu, ca fait un mélange d'odeur dégueulasse )

    Donc, ba moi je sélectionne les déos ou il n'y a pas marqué " sans sels d'aluminium" ou " a la pierre d'alun" parce qu'ils ne seront pas efficace ...

    Sachant qu'avec du déo aux sels d'aluminium, je n'ai jamais AUCUNE odeur sous les dessous de bras ... Même par 40° en marchant tout la journée en plein soleil ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Bon, déjà ma mère aussi, et ma mère son avis il compte triple ! " : normal, l'avis des mamans compte toujours triple !!!

      Supprimer
  28. Je pense que c'est une bonne chose d'annoter le pourcentage de sels d'aluminium dans un déodorant, cela donne une transparence aux consommateurs. Toutefois, l'état préfère s'intéresser à la manière d'enlever le mot race dans la constitution alors que la constitution bah voilà quoi. Quand il s'agit de santé publique, je ne vois pas pourquoi les autorités compétentes ne font rien. Heureusement qu'il y a ce magazine qui me tente de plus en plus d'ailleurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Quand il s'agit de santé publique, je ne vois pas pourquoi les autorités compétentes ne font rien." : je me présenterai bien aux élections mais manque de bol, j'ai pas eu les 500 signatures non plus !

      Supprimer
  29. Morgane25/4/12

    Ah je pense que je vais m'empresser d'aller voir cet arcticle en biblio, pour savoir quel est ce fameux classement. Perso, je ne faisais pas attention il y a quelque temps jusqu'à ce que j apprenne qu il y avait de risque de cancer, maintennant j'utilise le Nivea Pure&natural action, sans alu et je le trouve vraiment super,c'est pas un anti transpirant, heureusement car pourquoi bloquer un mécanisme naturel? bref donc il est super et tiens vraiment bien niveau odeur, aucune odeur de transpi même après plusieurs heures!! Bon je ne fais pas de pub mais ce deo à vraiment était une très bonne découverte :) Par contre certain deo sont avec paraben d'autre sans, cette molécule présente elle un risque pour la peau?

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails