11 avril 2011

L'homme est une femme comme les autres


Alors que j'étais en train de mettre en place les différentes méthodes d'épilation auxquelles vont se prêter mes nouvelles Desperates Testeuses dans les prochaines semaines, mon esprit s'est une fois encore aventuré dans l'une de ces réflexions dont lui seul a le secret (oui, mon esprit a cette capacité assez fascinante à partir sans moi dans des questionnements métaphysiques qui n'ont souvent aucun intérêt...). C'est comme ça que j'en suis venu à m'interroger sur ce qu'il en était de l'épilation masculine en 2011 ? Je pense que cette question, au demeurant cruciale pour l'avenir de la Planète-Beauté, m'est aussi venue car j'avais découvert quelques jours plus tôt un dossier de presse annonçant le lancement de "la première préparation à raser pour le corps du mâle", une nouveauté signée Williams. Avant de rentrer dans le vif du sujet, juste une petite parenthèse car j'ai bien ri en découvrant la photo de Fabien Gilot, le nouvel ambassadeur de la marque. Vous ne connaissez pas ce jeune homme ? Moi non plus, je vous rassure, mais je peux quand même vous dire qu'il s'agit d'un des nageurs de l'équipe de France. Doivent pas avoir beaucoup de budget chez Williams car il y a quand même suffisamment de mecs connus dans cette team (Camille Lacourt bien entendu mais aussi Frédéric Bousquet ou Alain Bernard) mais non, ils en ont choisi un à la notoriété proche de zéro. Et ce n'est pas dans le budget photo qu'ils ont investi car celle qui figure dans le dossier de presse est juste cheap à mourir, je regrette de ne pouvoir vous la montrer pour le moment car on aurait commencé la semaine avec une petite rigolade.


Bref, revenons en à nos moutons et aux poils ! Nous disions donc que Williams commercialisait en ce moment un produit spécifique pour le rasage du corps, décliné en deux textures (une mousse et un gel). Vous allez dire que je suis d'humeur un peu ronchonne en ce lundi et que rien ne trouve grâce à mes yeux mais je dois bien avouer que je trouve ce produit un peu inutile. J'ai eu beau lire en long, en large et en travers le dossier de presse de la marque, impossible de savoir ce que ce produit avait de plus et qui en faisait un soin spécifique pour le corps. Williams met en avant sa "glisse parfaite grâce à sa texture onctueuse enrichie en agents lubrifiants haute performance" et "une formule protectrice anti-irritations". Mouais, bah comme n'importe quelle mousse à raser pour le visage ai-je envie de répondre. Même la mention "Format Géant 250ml"est un peu exagérée car par exemple, les dernières mousses à raser visage commercialisées par son concurrent Mennen faisaient déjà 250ml. En clair, Williams m'a juste l'air d'avoir été le premier à se dire "Tiens, si on ajoutait Body sur notre mousse à raser pour sortir une nouvelle référence et cibler les mecs qui se rasent les pecs ?" (ce qui en soit est très bien vu d'un point de vue marketing...).



Mais au delà de ce lancement, c'est sur la question des mecs et leurs poils que je voulais échanger avec vous aujourd'hui. Car entre deux photos ratées de Fabien Gilot (vous voyez, vous aviez déjà oublié qui c'était !) et une présentation un peu trop dithyrambique de ces nouveaux soins, le dossier Williams contenait par contre plein d'infos intéressantes. Comme ces propos d'un Docteur responsable d'une grande clinique parisienne spécialisée dans l'épilation et qui explique qu'aujourd'hui, sa clientèle est composée à 40% d'hommes contre 10% il y a encore 10 ans. La zone la plus traitée ? Les épaules, suivies du torse, des aisselles et de l'espace intersourcilier (Emmanuel Chain, si tu passes par là, nous te saluons...). Bien plus étonnant, certaines demandes qui étaient jusqu'alors très rares il y a quelques temps se font de plus en plus fréquentes comme l'épilation des fesses et du pubis (désolé pour celles et ceux qui me lisent sur les heures de repas!). En clair, plus aucune zone de notre corps n'échappe à cette chasse aux poils.


Et pourquoi nous épilons nous d'ailleurs ? Plusieurs enquêtes citées par Williams expliquent que c'est en très grande partie pour plaire. La "moquette pectorale" semble définitivement out et tous les éphèbes glabres que l'on voit dans les publicités n'y sont sûrement pas étrangers. Vous vous souvenez-vous la dernière fois que vous avez vu un mec poilu dans une pub ? Moi, je ne crois pas en avoir vu depuis un moment. Cette quête d'esthétisme s'explique aussi d'une manière plus rationnelle puisqu'il est en effet indéniable qu'un corps bien dessiné (sous-entendu équipé de pectoraux et d'abdominaux de série) est davantage mis en valeur lorsqu'il est débarrassé de ses poils jugés superflus. Derrière cet objectif purement esthétique viennent d'autres considérations plus rationnelles comme la pratique d'une activité sportive (15% des hommes adeptes du rasage corporel seraient ainsi des cyclistes, nageurs...) puis l'hygiène (moins de poils = moins de prolifération bactérienne = moins de mauvaises odeurs...)



Sauf grande surprise, et les jeunes générations considérant probablement que se raser le corps est finalement la norme, le marché du rasage corporel pour homme semble avoir un boulevard devant lui. Sachant que pour le moment, "seulement" 45% des hommes déclarent se raser une autre partie du corps que le visage, c'est un business qui devrait continuer à prospérer encore un moment. Ne reste plus qu'à deviner quelles méthodes seront jugées les plus adaptées à nos besoins ? Pour l'instant, c'est le rasoir qui tient la corde puisque "70% des hommes qui pratiquent le rasage corporel le font avec un rasoir". Pas surprenant en même temps puisqu'on peut imaginer que nous ne faisons que reproduire les gestes qui nous sont déjà familiers pour le rasage du visage. J'ai souri par contre en apprenant que "60% des hommes utilisent un rasoir différent pour le corps et pour le visage". Ce qui veut dire, si mes compétences mathématiques ne sont pas trop mauvaises, que 40% ne le font pas ! Ma foi, si certains veulent se raser le menton avec ce qui vient de leur servir à se raser le cul, c'est leur problème, mais qu'ils ne viennent pas se plaindre s'ils ont des petits boutons !


Je ne vais pas vous raconter ma vie (surtout sur ce genre de sujets !) mais pour ma part, j'ai la chance d'être à peu près imberbe de nature. J'en remercie Dieu tous les jours car je n'aurais pas aimé être du genre velu. D'ailleurs, les trois poils qui se battent en duel sur mon torse sont déjà trop pour moi et j'avoue que je serai bien tenté de m'en débarrasser. Mais je préfère résister à la tentation du rasage car j'imagine que, comme sur le visage, cela repousse deux fois plus vite et deux fois plus dru. En clair, tout ce que je ne veux pas ! Sur les aisselles aussi je trouve que ça fait plus propre lorsqu'elles sont nettes, je me suis fait encore la réflexion pas plus tard qu'hier au moment où j'inaugurais mon premier débardeur de l'année !



J'aimerais bien avoir votre avis sur cette épineuse question des hommes et de l'épilation. Première chose : est-ce qu'un mec qui se rase le corps ou s'épile, ça vous dérange ? Trouvez-vous que ces gestes d'épilation sont strictement réservés à vous Mesdames ? D''ailleurs, et si ce n'est pas trop indiscret, les mecs totalement imberbes, ça vous inspire quoi ? Vous préférez ou trouvez que ça enlève un peu de notre virilité ? Est-ce qu'il y a des zones où en revanche vous encourageriez peut-être davantage le rasage, comme les aisselles ou les épaules ? Pensez-vous que dans 20 ans, les mecs en seront rendus au même niveau que vous et que nous nous raserons les jambes ? Et quid du rasage intime masculin, pubis et fesses : ça vous fait sourire ou vous trouvez ça plutôt positif ? Pensez-vous que les marques et les instituts de beauté vont investir ce créneau dans les prochaines années ? Et bien, quel débat de fond pour commencer la semaine. On peut dire qu'il s'agit d'un sujet au poil !

43 commentaires:

  1. Pour être franche, sur un homme je n'aime pas les poils sur le torse, les épaules ou le dos, j'ai plutôt de la chance car pour l'instant mon copain n'en a pas à ces endroits là. Et puis nous les filles on se prend tellement la tête avec l'épilation que c'est une belle revanche, que les mecs soient obligés de s'y mettre aussi !

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Teddy,

    Moi je suis pour l'épilation des hommes je trouve ça plus propre (en même temps je ne supporte pas les poils !)Et puis pourquoi ça tombe sous le sens qu'une fille s'épile et pas un homme ? J'ai de la chance mon homme s'épile j'essaye de négocier pour le maquillage mais ça m'a pas l'air d'être gagné !

    RépondreSupprimer
  3. je trouve ça bien de sortir des produits comme ça pour les hommes, car messieurs, vous aimez bien aussi avoir VOS petits produits à vous lol .. mais c'est vrai qu'il aurait fallut peut etre un argument plus choc que "250 ml" mdrrrrr
    pour répondre à tes différentes interrogations:

    un mec qui s'épile ou se rase ne me dérange pas, à partir du moment où ça reste les aisselles, le torse et le visage ... après je trouve ça trop féminin, mais c'est un avis perso. Un mec totalement imberbe ça fait pas assez viril selon moi, il me faut un MALE, un "vrai", avec de la barbe de 3 jours lol et à la rigueur si son torse n'est pas beaucoup poilu, pas une moquette quoi, ça me dérange pas du tout qu'il ne s'épile pas ...

    En gros le rasage pour les hommes (à mes yeux) c'est bien mais je pourrais m'en passer.

    RépondreSupprimer
  4. je ne vois pas pkoi ca ne serait réservé qu'aux femmes, les hommes aussi ont le droit de faire ce qu'ils veulent avec leurs poils !
    par contre se raser le torse c'est chaud, les poils repoussent font des petits boutons c'est pas so sexy
    le seul endroit où je trouve ça bof c'est la moquette dans le dos sinon avec ou sans poil moi je ne suis pas difficile hihihihi

    RépondreSupprimer
  5. Hello Teddy! ben pour ma part, j'aime les poils! je ne supporte pas les miens bien sûr, mais un torse d'homme avec poils pour moi, ça m'évoque James Bond (Sean Connery bien sûr)! Bon il faut avoir le physique qui suit! mais non les poils d'homme ça ma plait plutot bien!

    RépondreSupprimer
  6. Anonyme11/4/11

    Un mec qui se rase ou s'épile ça ne me dérange pas du tout au contraire j'aime bien surprendre mon mec s'épiler entre les sourcils ou les 3 poils sur son torse il prend soin de lui c'est bon signe ^^
    Moi j'aime mieux quand il n'y a pas trop de poils, le type avec une chemise ouverte en haut et des poils qui en ressorte jusqu'au coup ca me répugne... Et les épaules et le dos n'en parlons pas (beurk).
    Par contre je trouve ca tellement sexy cette petite ligne qui descend à partir du nombril ...
    C'est vrai que les aisselles c'est un peu mitigé pour moi sur certain je trouve ca dégueux sur d'autre ça passe je ne sais pas trop quoi en penser.
    Et pour dans 20ans j'espère pas quand même ca me dérange trop de poils mais pas assez aussi.
    Le rasage des fesses et du pubis nan on fait comment si ca pique apres ? L'épilation pourquoi pas mais juste imaginer le pubis de mon chéri sans poils je crois que j'aurais beaucoup de mal et un fou rire nerveux...

    RépondreSupprimer
  7. Perso je préfère quasi imberbe à trop velu :D
    Sinon hum j'ai connu plusieurs cas d'épilation/rasage :
    un mec qui se rasait le pubis, surprenant mais pas non plus déplaisant
    mon ex qui a du se raser les tétons, un peu à ma demande, ça poussait en cercle c'était vrt moche ^^
    Les fesses, j'ai pas connu, mais bon...
    Comme tu peux le lire, l'épilation pour les mecs ça ne me choque pas, après genre les jambes, ben les jambes poilues ça me va, mais pour le torse, je suis mille fois pour, j'aime bien les torses comme sur les photos de ton article ;)

    RépondreSupprimer
  8. lolotte 0711/4/11

    hello teddy ! ton sujet me fait bien rire car j'en ai parlé ce week end en soirée avec plusieurs mecs ayant tout types de pilosités confondues . Je faisait des études d'esthétique et en stage en institut de province j'ai été surprise du nombre d'hommes venant ce faire épiler (je me disais qu'en campagne les hommes restent "bourrus"). Autant te dire que le rasoir est terrible niveau repousse, un de mes amis se rasais les aisselles pour l'escalade (quand tu grimpe depuis deux heures et que tu te retrouve la tête sous ton aisselle velue en sueur tu rêve d'un monde imberbe), et la repousse était assez affreuse, depuis que je l'épile ça va mieux . Pour l'institut je m'occupais plutôt de "gorilles", les pauvres hommes pourvus de gènes leur faisant pousser une fourrure dorsale. Donc l'épilation est vraiment utile dans ces cas là . Personnellement je ne suis pas pro imberbe, si les poils sont là qu'il restent, sauf pour le dos où c'est vraiment pas top . Quand à la plage du vois des hommes qui se rasent le torse et que ça repousse en paillasson avec poils incarnés je trouve ça affreux, autant garder ses poils et assumer .

    RépondreSupprimer
  9. pour moi un homme n'a pas besoin de se raser ou de s'épiler, c'est comme ça, mais bon mon homme lui il pense le contraire alors il a sa tondeuse perso pour le torse oui oui oui !!! et attention il s'en sert !!!

    RépondreSupprimer
  10. Maud W.11/4/11

    Coucou!
    Alors voici mon p'tit avis sur la question... Un homme qui se rase (ou qui s'épile, pour les plus courageux!) ne me dérange pas, au contraire... moi j'suis plutot du genre "brigade anti-poils". Je comprends qu'un homme se rase le torse, les épaules... Je les encouragerais même à se raser les aisselles (c'est quoi cette touffe de poils qui dépasse, quand ils sont en débardeur? beurk!)Les jambes un peu moins. Par contre, se raser les parties intimes, non. Débroussailler, oui. Mais quand il n'y a plus rien du tout, c'est la fin de toute trace de virilité. Ca fait enfant, et là, c'est pas possible. Définitivement.

    Voilà! Bonne Journée!

    RépondreSupprimer
  11. Quel sujet!:) Ca me donne envie de relire mon bon vieux petit sigmund (freud) :)

    Bon, j'avoue que je suis du genre à l'ancienne et ça me choquerai de voir mon homme se raser les jambettes:) Car les poiles c'est bien le truc qui ne me dérange absolument pas chez les hommes, je pense même qu'inconsciemment j'associe les poiles à la virilité. Je pense que j'aurais une méfiance au niveau de mon subconscient si je tombe sur un mec sans poiles du tout. Je ne veux pas dire par là qu'Yeti est mon sex symbole mais que je préfère la bonne moyenne normalité.

    Maintenant si un jour mon cher veut se raser le tors et qu'il me donne des arguments adéquates pour que je digère cette transformation que je ne désire par forcement je ne m'y opposerai pas, j'suis gentille:)

    Voilà!

    P.S.: dans 10 ans on aura peut-être des associations de défense des hommes poilus:)

    RépondreSupprimer
  12. Pour commencer, merci pour toutes ces jolies photos de torses masculins, j'aime commencer la semaine comme ça.... ; )

    L'épilation est une suite logique dans le rituel beauté des hommes. Ils prennent soin de leur peau, alors pourquoi ne pas traquer les poils qui les incommodent ?

    Nous ne sommes pas choqués devant des mannequins aux torses imberbes et pourtant, je ne pense pas que tous aient cet avantage de nature !

    J'apprécie autant les hommes sans poils que les hommes velus, du moment que cela reste viril comme il faut, car le look ours, non merci ! Je ne supporte pas les poils dans le dos et sur les épaules, c'est trop rédhibitoire !!! lol

    En revanche, s'épiler les parties intimes et les fesses, cela me laisse de marbre, je ne vois pas du tout l'intérêt...

    Bisous Teddy !

    RépondreSupprimer
  13. Aaaah laissez-moi un peu rêver de nos icônes masculines d'antant. Je ne suis pas une adepte de tous ces éphèbes stéréotypés au possible.
    Je suis une fille à papa, et mon mari a un torse bien poilu et viril (c'est pas le yeti quand même), contre lequel j'adore venir ronronner après une dure journée.

    Mais je suis une nostalgique des mâles, des vrais, des tatoués, qui sauvent le monde un verre de Martini à la main et qui emballent la fille à la fin.
    http://www.linternaute.com/cinema/diaporama/07/acteurs-charmants-preferes-lecteurs/sean-connery.jpg <3

    RépondreSupprimer
  14. Moi je n'aime pas les poils sur tout le haut du corps (j'ai plus de mal avec les jambes masculines toutes nettes!), mais par contre, exit le rasoir ! C'est encore pire à la repousse : ça pique, ça fait des petits boutons... pas très glamour, tout ça !

    RépondreSupprimer
  15. Coucou !
    Alors je ne supporte pas les poils sur un homme ! Surtout quand c'est touffou et que cela ressemble à la forêt Amazonienne ! encore quand c'est court au niveau du pubis bon pourquoi pas mais sinon berk !

    Et puis ce n'est pas réservé uniquement aux femmes ! je ne trouve pas que ça enlève la virilité je dirai que c'est plus esthétique ;-)

    Alors messieurs prenez votre rasoir en virez tous ces poils disgracieux !!!!!

    RépondreSupprimer
  16. Eugeenie11/4/11

    Est-ce qu'un mec qui se rase le corps ou s'épile, ça vous dérange ? Si il est très velu, poilu, complexe avec ou simplement pour des raisons d'hygiènes, alors oui je comprend parfaitement. Après le gars qui a 3 poils sous les bras et complexe avec j'aime pas. Un homme ça odit avoir un minimum de poil donc quand on est peu poilu de nature, pas question d'y toucher :)

    D''ailleurs, et si ce n'est pas trop indiscret, les mecs totalement imberbes, ça vous inspire quoi ? Vous préférez ou trouvez que ça enlève un peu de notre virilité ? Pour moi un homme totalement imberbe ça me fait penser à un petit garçon, je ne trouve pas ça très masculin, virile ou rassurant. Si c'est de nature ça ne me dérange pas mais savoir qu'il s'épile de partotu volontairement, au secours!

    Est-ce qu'il y a des zones où en revanche vous encourageriez peut-être davantage le rasage, comme les aisselles ou les épaules ? Je n'encourage aucune zone tant que c'est "un petit peu" après trop de poils dans le dos, épaules ou encore pieds et mains, quand c'est vraiment trop je serais pour le rasage :) (Après c'est sur que la question de la repousse se pose..)

    Pensez-vous que dans 20 ans, les mecs en seront rendus au même niveau que vous et que nous nous raserons les jambes ? Vu comme c'est partit peut etre (mais surement pas tout les hommes je pense).

    Et quid du rasage intime masculin, pubis et fesses : ça vous fait sourire ou vous trouvez ça plutôt positif ? Rasage intime je ne suis franchement pas pour. Après "tailler" pour enlever un peu de matières ou faire plus propre oui, mais tout enlever non non non!

    Pensez-vous que les marques et les instituts de beauté vont investir ce créneau dans les prochaines années ? Oui clairement, elles ont tout interet à le faire vu comme c'est partit!

    RépondreSupprimer
  17. Coucou Teddy,
    Moi je trouve normal qu'un mec s'épile ou se rase le torse et la zone pubienne, j'ai HORREUR des poils ! Par contre, vaut mieux passer par la case cire car bonjour la repousse paillasson avec le rasoir !
    Et je confirme qu'un corps bien équipé (pecs et abdos de série ^-^) est MILLE fois plus sexy qu'un corps velu !
    Pour les jambes, ça me choque moins, mais bon, faudrait pas que les poils fassent des bouclettes, non plus, hein ...
    Karine

    RépondreSupprimer
  18. J'ai adoré : "Ma foi, si certains veulent se raser le menton avec ce qui veut de leur servir à se raser le cul, c'est leur problème, " :)

    Je suis un peu poilophobe (?) donc moins y'a mieux c'est. Ca gratouille, piquouille, grifouille même (!), bref je suis pas fan du tout. HOmmes ou femmes le combat est le même : MORT AUX POILS!

    Je pense que la guerre du poil chez les hommes ne fait que commencer et que ça risque très vite de devenir un très bon business.

    Ah & pour finir comme le dit @:Spookey "merci pour toutes ces jolies photos de torses masculins, j'aime commencer la semaine comme ça.... ; )"

    :)

    RépondreSupprimer
  19. Hello Teddy!!

    Merci pour ces beaux éphèbes que tu nous as mis pour illustrer ton article! ça fait du bien pour commencer la semaine!
    Personnellement un homme qui s'épile ça ne me choque pas, c'est une question d'esthétique, mais aussi une question d'hygiène. Mon ex (ben oui...) me demandait de lui raser les quatre poils qu'il avait dans le dos et de lui raser le crâne. Ca ne m'a jamais choqué. Il se rasait également sous les bras.
    Je pense que les marques ont bien compris qu'il y avait là un marché, mais je suis entièrement de ton avis et la mousse à raser pour le corps c'est uniquement une question de marketing et pour créer un besoin...
    Bon en attendant je vais aller zieuter un peu tous ces beaux torses glabres et musclés!!!

    (alors comme ça on est chonchon le lundi Teddy?)

    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  20. Je n'aime pas particulièrement les poils, mon copain est blond, donc pas vraiment poilu (sauf aux jambes, mais ... c'est les jambes, et c'est blond!)

    Sinon, ça me ferait bizarre qu'il s'épile les aisselles ... je trouve ça viril moi, les poils aux aisselles ^^

    Sinon, le gazon sur le dos, ou PIRE sur les épaules, non, archi non, je pense qu'il existe des salons, même des salons masculins, et qu'on a plus d'excuses en 2011 !

    Et pour finir, je pense que mon homme fait ce qu'il veut, mais je pense que le respect va dans les deux sens, et qu'il ne viennent pas m'embêter pour deux poils aux aisselles ^^

    RépondreSupprimer
  21. *vienne (ouh lala suis fatiguée moi!)

    RépondreSupprimer
  22. emiliepicasso11/4/11

    Pour moi un homme est forcement (un peu) poilu, pour moi toujours c'est un symbole de virilité. Certaines zones doivent forcement être poilues (comme les jambes, les aisselles et les zones intimes). Pour ce qui est du torse, il faut un peu de poils mais pas trop non plus. Par contre, les épaules et le dos poilus, j'aime beaucoup moins! Et étant d'un naturel très maniaque, cela n'a rien à voir avec une question d'hygiène.
    Je n'ai jamais compris aussi pourquoi certains hommes s'épilaient les sourcils (je ne parle pas du "mono" sourcil).

    RépondreSupprimer
  23. Je n'aime pas trop les poils, donc l'épilation chez les mecs, c'est très bien, sur le dos, le torse et les aisselles, pourquoi pas?

    Pour les jambes et autres, le trimming c'est bien.
    Ton post tombe à pic car aujourd'hui, je suis tombée sur l'article 'Apoilraccourcix' du Nouvel Obs n°2411 du 20 au 26 janvier (p106-107). Ce que tu dis rejoins vraiment ce dont parle l'article, comme la mode du propre. Ils parlent aussi de l'influence du porno, qui, en effet, n'est pas à négliger.

    Je dois d'ailleurs ajouter que j'ai eu une expérience différente d'épilation vendredi à la City, qui confirme que certaines esthéticiennes sont vraiment nulles. Car la polonaise qui m'a épilée à 'Beauty Essence' était géniale. Elle s'y connaissait en nerfs et positions idéales pour épiler avec moins de douleur. Comme quoi, je recommande d'essayer divers salons et esthéticiennes.

    RépondreSupprimer
  24. Est ce moi ou mon commentaire n'est pas passé?
    Je hais quand blogger bug! Surtout lorsque j'écris un joli roman.

    Donc je disais: je suis dans la tendance (non que je sois un homme caché) mais parce que j'aime les hommes... épilés. Pour moi le duo gagnant sont les aisselles et le pubis. Et pour développer les raisons outre qu'esthétiques concernant les aisselles (on se passera de celles expliquant l'autre zone!), je trouve toujours ces poils assez dégoutants. Quelle fille aime être prise dans les bras lorsqu'elle voit les deux aisselles poilues et collées par la sueur s'approcher? (Navrée pour la vision!)

    Par contre les jambes c'est non! C'est l'endroit où la virilité "s'exprime le plus" dirais je.

    Et d'un point de vue marketing, oui les marques devraient vraiment investir sur ce marché, mais aussi le développer: créer des méthodes d'épilations entre guillemets masculines: abordables et non douloureuses. Des produits pensés pour eux, parce que ni la cire ni l'épilateur ne les attireront, ni la crème dépilatoire. Or ils ont bien compris que le rasoir rendait les poils plus foncés, durs, drus même, et qu'il transformait le joli petit duvet inoffensif en magnifique toison noire!

    Fin du roman bis! J'espère qu'au final il n'y aura pas deux commentaires différents! ^^

    RépondreSupprimer
  25. je fuis le poils chez les hommes!!!! les poilus c'est fini, c'est d'une autre époque!!
    Vu le sujet bravo pour ton titre j'adoooore!!

    RépondreSupprimer
  26. @ Fleur de cerise : c'est clair que finalement, c'est un nouvel item de l'égalité des sexes !

    @ priscilla : carrément le maquillage ? Mais t'es une fille hyper en avance sur temps toi, c'est top !

    @ nonotiteblonde56 : c'est vrai que c'est paradoxal car au fur et à mesure que la barbe de trois jours revient à la mode, les poils du corps sont jugés indésirables.

    @ mme-beaute : on est d'accord et c'est en ça que je suis moyennement convaincu par le produit Williams. Commencer à se raser le torse, c'est à mon avis mettre le doigts dans un engrenage infernal où la repousse va être terrible.

    @ Mon coin tranquille : ah Sean Connery, ça marche toujours sur les femmes, c'est fou quand même car ça commence à dater.

    @ Anonyme : ah les fameux poils du nombril. Bah moi, perso, je trouve pas ça très esthétique ! D'ailleurs, sur les photos des marques de mode ou sur les podiums, on en voit de moins en moins.

    @ Malicia : "mon ex qui a du se raser les tétons, un peu à ma demande, ça poussait en cercle c'était vrt moche ^^" : lol, j'imagine bien le truc et la manière dont tu lui as présenté l'idée !

    @ lolotte 07 : les aisselles, c'est quand même le pire car de toute façon, au rasoir, c'est hyper galère et les mousses dépilatoires sentent la mort. Au final, que reste t'il ? L'épilation en institut ? Et si on est douillet, on fait comment ?

    Merci en t out cas pour ce feedback au contact du terrain !

    RépondreSupprimer
  27. @ Adeline L : vos messages semblent quand même conforter les chiffres et vous semblez toutes avoir dans votre entourage des hommes qui se rasent ou s'épilent. Ce serait intéressant d'ailleurs d'avoir les avis des mecs de la Planète-Beauté !

    @ Maud W. : "brigade anti-poils" : c'est pas mal comme concept ça !

    Comme toi, ce sont les jambes qui m'interpellent le plus car pour le coup, ce n'est pas forcément très inesthétique.

    @ Kleo : oui, je me suis dit qu'on allait attaquer fort cette semaine !

    "Je pense que j'aurais une méfiance au niveau de mon subconscient si je tombe sur un mec sans poiles du tout." : c'est rigolo de voir qu'au delà du pb des poils, c'est la question de notre virilité qui est en jeu ici.

    @ spookey : je t'en prie pour les photos et d'ailleurs pour les citer, ce sont les campagnes pub d'Abercrombie & Fitch qui va débarquer en France le mois prochain sur les Champs-Elysées.

    Les épaules et le dos semblent vraiment les deux zones où c'est juste pas possible.

    @ Tchae : ah encore Sean Connery ! c'est clair que c'est intéressant de voir l'évolution de l'homme à travers le cinéma car c'est finalement assez représentatif de notre société.`

    @ Pioute : on est bien d'accord mais comme c'est tout ce qu'on connait nous les hommes, on se tourne de manière naturelle vers le rasoir pour l'entretien de notre pilosité corporelle !

    @ Paulynagore : A la forêt Amazonienne, rien que ça ! En tout cas, je vois que la chasse aux poils est ouverte et qu'on peut te compter dans notre armée !

    @ Eugeenie : poil = côté rassurant, ça fait très ours mais vous êtes quand même plusieurs à le souligner ! Je vais finalement me faire greffer des poils alors !

    RépondreSupprimer
  28. @ kmk : "Et je confirme qu'un corps bien équipé (pecs et abdos de série ^-^) est MILLE fois plus sexy qu'un corps velu !" : moi, je m'en fous, j'ai ni les poils, ni les pecs !

    @ Auré : je devrais vous mettre de jolis diaporamas de mecs bien foutus tous les lundis matins !

    @ pamme : ça c'est clair que pour se raser le dos, c'est quand même plus simple de pouvoir demander à quelqu'un ! A moins d'être contorsionniste...

    @ Beauteetc : "Et pour finir, je pense que mon homme fait ce qu'il veut, mais je pense que le respect va dans les deux sens, et qu'il ne viennent pas m'embêter pour deux poils aux aisselles ^^" : alors ça, c'est encore un autre débat : jusqu'où peut-on tolérer les poils de sa copine !

    @ emiliepicasso : ah bah c'est important une ligne de sourcils, même chez un homme non ? En même temps, je dis ça alors que je n'ai touché aux miens de ma vie !

    @ Sophielondon : ah il faut que j'aille voir cet article, ça m'intéresse tiens ! il doit bien y avoir des vieux Npouvel obs qui trainent au bureau !

    Le porno influenceur ? Peut-être, ce n'est pas impossible.

    @ Claim : "Quelle fille aime être prise dans les bras lorsqu'elle voit les deux aisselles poilues et collées par la sueur s'approcher?" : lol, c'est carrément une scène d'angoisse que tu nous décris là !

    Et non, non, le commentaire n'était bien passé qu'une seule fois !

    @ gabrielle : thanks pour le choix du titre !

    RépondreSupprimer
  29. @Teddy : si tu n'es pas contre j'aimerai juste expliquer un peu mieux ma pensée concernant la "défense des poiles":)
    Je pense que la mode c'est quelque chose de passager mais il restent certains codes qui sont encrés très profondément dans nos têtes dont parfois on ne se rend même pas compte. Imagines demain la mode veut qu'on les femmes se rasent la tête car cela va être trouvé plus sexy, il restera toujours chez les hommes cet amour pour les belles crinières on le veut ou pas. La mode a ses limites et ne peut pas TOUT imposer. L'exemple actuel : les mannequins toutes maigres voir anorexiques que 99% d'hommes ordinaires ne trouve PAS ni belles, ni sexy. Alors que la mode persiste et nous "vend" ça comme un idéal féminin. Pas étonnant que ça marche uniquement sur les femmes (les hommes ont "l'immunité historique"):)
    Si on revenait à nos poiles : depuis la nuit des temps la force de l'homme a été associée quelque part à ses cheveux et à ses malheureux poiles, bien que cela peut sonner ridicule dans la XXI siècle. L'exemple qui me vient à l'esprit c'est Samson et Dalila, une fois il perd ses cheveux sa force disparait avec... Se sont les allusions mais n'empêche que ça reflète l'image de l'homme qui a traversé des siècles! Ok, on a inventé les rasoirs mais la "mémoire génétique" à son petit travaille à faire. C'est bien pour cela qu'un homme sans poiles, même si c'est de toute évidence plus esthétique, provoque un sentiment un peu mitigée ou d'un côté notre raison nous dit "ok, pourquoi pas" et de l'autre quelque chose d'instinctive nous dit "warning".
    Ce n'est, bien sur, que mon avis personnel et je trouve ton sujet très intéressant et qui a dépassé de loin le simple aspect esthétique :)
    Merci!

    RépondreSupprimer
  30. Un mec qui s'épile ça ne me dérange pas spécialement, du moment qu'il le fait pour lui et pas pour être "in". Et puis ça dépend où ! Le pubis épilé, c'est juste affreux!!! Par contre un petit coup de tondeuse pour pas être en mode Jackson Five, je dis oui !!! ;)
    Et je t'ai retrouvé une pub (pas toute jeune certes) que j'ai toujours adorée avec un beau mâle qui a une pilosité sur le torse, comme quoi ça n'est pas indissociable ! :)
    http://www.google.fr/imgres?q=pub+lacoste&hl=fr&gbv=2&tbm=isch&tbnid=nXPwMcUfuhkTRM:&imgrefurl=http://www.madmoizelle.com/forums/forum-delirium-tremens/41015-ces-garcons-inconnus-que-vous-trouvez-mignons.html&ei=1RSkTY2WKITwsgbk4KifCA&zoom=1&iact=rc&dur=425&oei=0RSkTZ2lCoKBswaJyIyFBw&page=2&tbnh=108&tbnw=120&start=18&ndsp=18&ved=1t:429,r:2,s:18&tx=72&ty=50&biw=1024&bih=521

    RépondreSupprimer
  31. epilé ou pas chaque homme est différent chaque homme décide c'est un choix personnel.C'est comme nous les femmes on décide comment on s'epile intégral ticket de métro etc...Ou bien on garde nos poils c'est la nature...
    Il y a des hommes qui ne sont pas poilu comme le miens mais si il avais des poils sa ne me générais pas .
    J'ai un oncle qui s'epile a la cire les jambes oui et il a une quarantaine d'année il s'y ai mis depuis 3/4 ans depuis quand il a commencais faire du Vélo depuis il a perdu le vélo mais il a gardé la cire. Je sais pas il doit se sentir mieux sans poil .

    RépondreSupprimer
  32. marie12/4/11

    Bonjour Teddy,

    voilà un sujet bien intéressant qui va me permettre de parler de mon homme et de sa 'routine' épilation.
    Pour le visage, il se rase de temps en temps complètement la barbe et de temps en temps il utilise la tondeuse pour avoir genre la barbe de 3 jours mais propre. Contrairement à Emmanuel Chain, il déteste les poils entre les sourcils donc il utilise la pince à épiler autant que moi !
    Sinon, il s'épile le torse et les aisselles avec un épilateur électrique (hé oui !). Comme il fait de la muscu et du basket et qu'il a des tatouages sur les pecs, il aime que tout soit nickel ! Moi je le surveille pour qu'il mette de la crème hydratante après...
    Et aussi, dernier détail, il s'épile le 'pubis' (!) avec la tondeuse en mettant le sabot au minimum.

    Je trouve bien qu'il s'occupe de lui comme ça et j'aime bien aussi qu'il laisse quelques poils (la barbe de 3 jours, les jambes) parce qu'un mec complètement glabre, ça fait trop adolescent !

    RépondreSupprimer
  33. Alors perso je fais quelques distinctions dans le "avec ou sans poils chez un homme". Les épaules/dos, pour moi c'est de "l'épilation correctrice". Je considère que c'est pathologique et donc je peux tout à fait comprendre que les mecs veuillent s'en débarrasser (j'ai connu un gars qui portait des cols roulés même en été pour cacher ses épaules et son cou, ça me faisait mal au coeur). A part ça, j'admets l'épilation des aisselles, pour les mêmes raisons que pour une femme. Mais au-delà, j'avoue que ça me dérange. Et l'argument "on ne voit plus de poils dans les media" ne fait que renforcer ma position: je trouve que les media nous imposent une esthétique de "petit garçon", que ce soit pour les mecs comme pour les filles (ne me lancez pas sur les épilations intimes intégrales pour les femmes) et ça me rend dingue. En même temps, j'aime les hommes à barbe/boucs, donc je ne suis pas représentative de la majorité :p

    RépondreSupprimer
  34. Maud W.12/4/11

    J'ai découvert un truc hier soir! Je rentre du boulot, l'Homme était déjà rentré, et ne le voyant pas en bas, je monte tout doucement l'escalier pour voir ce qu'il était en train de faire... Monsieur m'avait piqué ma pince à épiler et se faisait les sourcils (juste entre les deux)! alors forcément j'ai pas pu m'empêcher de sortir un "ben Doudou, qu'est ce que tu fais?" après l'effet de surprise (vu qu'il m'avait pas entendu arriver) il m'a juste répondu "ho ben rien, j'voulais juste voir c'que ça faisait..." d'un p'tit air tout gêné...

    Et moi, ben forcément, je fonds... et du coup j'suis allée lui acheter sa pince à épiler (parce que bon, faut pas abuser quand même, hein!).

    RépondreSupprimer
  35. hihi! oui ça date mais que veux tu, à 26 ans je bave devant les stars de mes grand-mères et arrière-grand-mères: Gary Cooper, Gregory Peck, Rock Hudson, Sean Connery, ... bref les plus beaux bruns du cinéma vieillot quoi! et ils avaient des poils!

    RépondreSupprimer
  36. wahouuuu que de belles photos :)
    je ne sais pas si tu as vu mais aujourd'hui je parle des produits coup d'éclat! encore merci !

    RépondreSupprimer
  37. Si jamais tu ne trouves pas l'article du Nouvel Obs, envoie-moi un email que tu trouveras sur mon site, et je t'enverrai un scan. Je ne suis pas prête de le jeter! Je pense le faire lire à des étudiants en français qui ont envie de rire et pas coincés! Rassure-toi ce sont des adultes!

    Complètement hors-sujet, super bonne surprise aujourd'hui, j'ai reçu un colis de REN, ils s'étaient trompés sur un produit dans ma commande de la semaine dernière et ne m'ont pas demandé de renvoyer le produit fautif, j'ai donc eu le "Neroli & grapefruit shower gel" gratos (worth£18), j'adore ce genre de service clientèle! Je ne l'ai pas encore essayé, car j'attendais de savoir si je devais le 'rendre'. Par contre, j'ai essayé le 'Neroli & grapefruit body cream' et l'odeur et la texture sont géniales pour l'été, je suis conquise (£18 aussi). D'où leur erreur, presque le même nom et même prix.

    RépondreSupprimer
  38. Mon dieu... autant de questions auxquelles il faudrait répondre...

    Je commence par ceci. J'avoue que ton billet m'a bien faire rire un instant et que je suis même tentée de l'envoyer à mon copain.

    Ensuite, quant à l'épilation des hommes. Personnellement, ça ne me gênerait pas de savoir que les hommes s'épilent comme nous autres femmes (comme ça nous ne serons plus les seules esclaves des poils :-P) à condition que cela ne concerne que le torse, les épaules et le dos. Tudieu !! Gardons un peu de virilité chez les hommes. Bon, va pour les fesses seulement mais pas plus loin...

    Enfin, je pense que les instituts de Beauté ont carrément une autoroute devant eux dès lors qu'on parle d'épilation masculine et qu'il faudrait peut-être qu'ils se mettent à potasser la question de fond en comble.

    En tous cas, j'ai bien ris ce matin en lisant ce billet, et ça, ça fait du bien ;-)

    RépondreSupprimer
  39. Oui cette 'nouvelle' mousse à raser m'a bien fait sourire XD Vraiment du n'importe quoi !

    Se raser c'est chaud quand même, sachant que les poils repoussent très drues, c'est horrible, sa pique et ça fait mal donc !

    J'ai adopté la crème dépilatoire #pas mieux niveaux repousse# mais ça fonctionne tellement bien :O

    Je ne touche qu'aux aisselles et au torse. Le reste j'ai une tondeuse qui redevient ma meilleure amie à l'approche de l'été !

    RépondreSupprimer
  40. laurent10/6/12

    Super l'épilation masculine mais pas au rasoir le mieux
    c'est franchir le seuil d'un institut de beauté.J'ai eu le courage de le faire pour une épilation du haut des épaules, du bas du dos, des fesses et même du sillon inter fessier par le conseil de l'esthéticienne car laisser des poils à ce niveau c'est disgracieux donc aucunes craintes ce sont des professionnelles qui rassure les hommes qui veulent s'entretenir.

    RépondreSupprimer
  41. Anonyme1/8/15

    Je m'épile les aisselles non pas pour plaire aux filles (même si je sais que ma copine préfère) mais plutôt pour éviter de trop puer après le foot (c connu après le sport, ces poils retiennent cette odeur plutôt atroce).C la seule partie de mon corps (avec le visage que je rase) ou je fais la ''chasse aux poils'' (il faut garder un minimum de virilité) donc je ne touche pas à mes jambes.En plus,j'ai la chance de pas être poilu à certains endroit comme les épaules le dos ou même le torse.Ce que ma copine aime en revanche c cette ligne qui part du nombril.En tout cas une chose est sûre: je ne raserai jamais le pubis (ça sert à quoi à part à ressembler à un gamin de 10piges??).Pour mes aisselles je préfère épiler car le rasage rend le poil dru et donne des boutons (ce qui est plutôt dégueulasse à mon goût)

    RépondreSupprimer
  42. Anonyme24/5/16

    J'ai 24 ans et je fait beaucoup de sport (du basket). C'est vrai que le rasage des aisselles a des avantages (surtout au basket avec les maillots sans manches). Le problème est que ça repousse vite et je dois raser à peu près toutes les semaines pour arriver aux entraînement et aux matchs sans cette maudite toison. En plus ma copine me préfère sans poil (comme bcp de fille j'ai remarqué). Je ne regrette pas d'avoir commencé car je me sens plus à l'aise pour jouer au basket. Par je n'ai pas l'intention de raser d'autre parties que les aisselles et le visage (j'ai la chance de ne pas avoir de poil sur le torse). Je ne rase pas mes jambes (bien que j'ai des poils) et le sexe (je ne vois pas l'intérêt)

    RépondreSupprimer
  43. Anonyme27/7/16

    Je viens d'avoir 18 ans et je me rase les aisselles depuis presque 2 ans. Je le fais surtout pour plaire à ma copine qui déteste les poils mais aussi pour le sport (j'en fais beaucou j adore ça). En plus je fais du basket en club a un niveau assez élevé et je me sens mieux depuis que j'ai commencé à raser (avant j'étais complexé par ces poils quand je levait les bras pour aller au panier berk >_<). Maintenant je me sent mieux mais le problème c'est que ca repousse vite donc je le fais 2 a 3 fois par semaine

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails