6 mars 2011

Un parfum orgasmique



Allez, après deux jours d'un insoutenable suspense, il est temps de dévoiler la réponse à la petite devinette de jeudi. Quel était donc ce mystérieux parfum dont je vous avais simplement dit qu'il avait un lien avec une partie du corps humain ? Je vous avais promis une réponse pour le moins originale, et vous allez voir que je tiens promesse ! Cette fragrance s'appelle en fait Petite Mort et se présente comme la première création olfactive directement inspirée de la "substance insaisissable produite par une femme au moment de l’orgasme". Tout un programme ! Cette fragrance « âpre et insidieusement envoûtante, à la frontière entre la répulsion et l’obsession », c'est à un certain Marc Atlan qu'on la doit. Personnellement, je n'avais jamais entendu parler de ce Monsieur jusqu'à la semaine dernière mais force est de constater qu'il frappe fort pour sa première création.

Même s'il est en anglais, le dossier de presse m'a offert quelques bonnes parties de rigolade. La description du jus par exemple, qui personnellement ne donne pas forcément très envie (mais vous avez le droit d'aimer bien sûr, les goûts et les odeurs ne se discutent pas comme chacun sait !). Je vous indique tout de même ce que la marque en dit pour que vous puissiez vous forgez votre opinion : "une volupté animale avec des notes de sueur, de sel et d’urée". Ça fait rêver, n'est-ce pas ! Le plus drôle dans tout ça, et c'est d'ailleurs ce que soulignait Belle et Buzz chez qui j'avais découvert tout cela il y a quelques semaines, c'est d'imaginer la manière dont le nez a pu capter et reproduire cette odeur. Ils s'immisçaient discrètement dans l'intimité de couples en pleine partie fine, s'approchant de Madame à l'approche de l'instant T ?! On ne le saura malheureusement jamais puisque le dossier de presse précise que "la pudeur empêche de dévoiler le processus de création pour ne pas endommager la pureté du résultat". Mouarf, je me marre !



Un projet si décalé n'aurait pas été cohérent s'il avait distribué tel un parfum normal. Du coup, c'est distribution exclusive au programme, puisqu'il n'existera que 100 flacons de cette Petite Mort, tous numérotés sur la plaque de métal argenté du capuchon. Vous êtes à deux doigts de craquer et pensez-vous laissez séduire par ce projet un peu fou. Très bien, mais je vous conseille tout de même de bien réfléchir avant de passer à l'acte d'achat car à 726€ le flacon de 10ml (même s'il parait qu'il ne faut vraiment qu'une seule goutte pour profiter de toute sa puissance), ça ne doit pas être une partie de plaisir au moment de faire le chèque !



Mais si vraiment vous êtes fan de ce genre de projet mais ne pouvez vous permettre d'y investir la moitié de votre salaire, j'ai encore quelque chose à vous présenter rapidement ! Et ce qui est rigolo, c'est que c'est Manoune Tigresse qui en cherchant la réponse à la devinette de jeudi est tombé sur ce truc et me l'a indiqué dans les commentaires. Ce truc, c'est en fait Vulva (mon Dieu que c'est chic comme nom !), qui se présente comme un parfum offrant une parfaite reconstitution de l'odeur vaginale. Lancé début 2010, il remet du coup un peu en question le côté novateur du projet Petite Mort. 

La classe, la distinction, le raffinement et l'élégance me semblent en tout cas être les mots les plus appropriés pour ces deux parfums dont j'avoue malgré tout être assez intrigué de l'odeur qu'ils peuvent bien avoir. Vulva ne coûtant qu'une vingtaine d'euros, je pense que j'aurais plus de chance de le sentir que d'humer Petite Mort à 1 000 dollars ! A moins que je n'attende encore quelques mois pour plutôt m'offrir la première fragrance de Lady Gaga aux douces effluves de sang, sperme et sueur ! Mon Dieu, mon Dieu, ils ne savent vraiment plus quoi inventer. Bien que finalement, tout cela n'a finalement rien de nouveau et me rappelle au contraire le livre Le Parfum, qui avait ensuite été adapté en film. Mais quand même, rassurez-moi, tous ces parfums à base d'odeurs corporelles, ça vous rebute un peu également non ? 

43 commentaires:

  1. Moi, je dis beurk, beurk et rebeurk !!!! lol

    Sans autres commentaires... ; )

    RépondreSupprimer
  2. Ça me rebute même totalement.
    C'est juste pas possible.
    Yerk

    RépondreSupprimer
  3. Anne-Lise F.6/3/11

    beurk et surtout la dernière photo qui est terriblement classe :-(

    RépondreSupprimer
  4. Eugénie6/3/11

    Ah pour le cout c'est pire que ce que je pensais. Je vois mal l'interet, surtout pour le prix. "un parfum offrant une parfaite reconstitution de l'odeur vaginale.", déjà je savais pas qu'on avait toute la même odeur..

    En tout cas moi ça me fait bien rire de voir les vidéos sur youtube de gens se filmant entrain de sentir pour la première fois "Secretions Magnifiques", donc j'avoue que pour le cout on a vraiment envie de sentir ces "parfums" par curiosité ;)

    RépondreSupprimer
  5. Je ne connais pas Marc Atlan, mais ça vaut le coup de préciser que Bertrand Duchaufour et Kilian Hennessy ont participé au projet, et ces deux là sont bien connus et encensés sur la planète parfum de niche (chez par exemple L'Artisan parfumeur ou Penhaligon's pour le premier, et bien sur By Killian pour le second...).

    RépondreSupprimer
  6. c'est spécial ... tout autant spécial que la dernière photo d'ailleurs! c'est pas du tout le genre de parfum qui m'attire lol
    comment on peut etre givré au point de créer ça sérieusement? lool
    merci de cette découverte tout de meme, elle me laisse perplexe par contre ^^

    RépondreSupprimer
  7. @ spookey, Auré, Anne-Lise F. : "beurk, beurk et rebeurk", "Yerk", "beurk" : je pense que tout est dit !

    @ Eugénie : j'imagine surtout la scène où quelqu'un porterait vraiment ce parfum. T'imagines au bureau :

    - "C'est quoi ton parfum ?"
    - "Vulva" !

    @ MarieJ ; oui, tout à fait, tu as raison de le préciser car c'est vrai que c'est important. Je précise aussi que tout un collectif d'artistes un peu underground et branchés ont livré leur interprétation graphique de Petite Mort, ce qui permet au parfum de ne pas tomber dans la même vulgarité que Vulva.

    @ nonotiteblonde56 : oui, la dernière photo, c'est le comble mais je voulais la mettre parce qu'elle représentait parfaitement le côté cheap et vulgos de Vulva.

    RépondreSupprimer
  8. Je trouve ça complétement excentrique et dégueu ! Faut quand même être un peu tordu pour avoir de telles idées et faire partie des 10 qui achèteront ce "parfum". Et puis la photo de vente du 2ème produit, c'est vulgaire et franchement, moi ça me donne pas envie -_°"
    M'enfin, merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
  9. Ce que je me demande, c'est QUI mettra cette sorte de parfum? Une femme, pour attirer l'homme, ou un homme lubrique pour se faire des fantasmes?

    Moi en tout cas je n'ai pas besoin de cette sorte de fragrance, puisque mon corps sait le produire parfaitement lui-même, alors pourquoi l'acheter?

    RépondreSupprimer
  10. Bah ! c'est juste un coup marketing tout ça. C'est pour faire parler et bizarrement ça marche n'est-ce pas ?

    Bien sûr que c'est dégueu, mais c'est très décadent aussi et certainement très "dans le coup" pour certaines personnes qui ne savent pas quoi faire pour se démarquer, qui ont tellement d'argent qu'elle ne savent plus quoi s'offrir.
    Alors pourquoi ne pas choquer ? Dans un monde qui a tendance à s'uniformiser, je pense que ces personnes ont besoin de briller, de sortir de l'ordinaire pour exister. C'est certainement ces gens là qui s'offriront ce genre de chose.

    Ce créateur et ses commanditaires l'ont bien compris et font dans le blingbling. On choque, on parle de nous, du coup, on peut vendre n'importe quoi à prix d'or.

    Enfin, c'est ma façon de voir les choses en tout cas.

    RépondreSupprimer
  11. Jasmine6/3/11

    Tout est dit? Non, moi, je dis "pouah":-) J'avais vu l'article de Sof sur Belle et Buzz et tout en pensant que ça pouvait être ça, je me suis dit que c'était autre chose!!!
    Que des parfumeurs de niche créent des trucs aussi débiles, importables et hors de prix n'est pas un gage de qualité à mon avis, c'est que, côté création, ils ont peut-être atteint leurs limites (le cas de beaucoup en ce moment, cf le cas extrême de ce pauvre Galliano qui a pété les plombs!) donc c'est pas parce que c'est inouï, trash etc...que c'est du grand art!
    Le 2ème parfum trash et cheap et vulgaire, n'en parlons même pas!
    Quelles sont les prochaines vraies nouveautés "sent-bon" que tu nous proposes, Teddy?

    RépondreSupprimer
  12. cleopat6/3/11

    bizarre dans ce cas la censure a laissé passer la dernière photo alors que dernièrement on s'offusquait pour un clip de parfum je crois ! Et avec le nom "Vulva"! édifiant, comme trouvaille!
    tout ça fait très fake et pourtant ça va devenir colector avec cette édition limitée de Petite Mort !
    Petite mort de rire surtout!

    RépondreSupprimer
  13. Hello Teddy!

    Décidément on ne sait plus quoi inventer... Personnellement ça ne me tente pas du tout.
    Quand à la photo pour le parfum Vulva c'est d'une rare classe (lol)...
    Ca frise la vulgarité!
    J'ignore quel sera le succès de ces nouveaux parfums, mais personne ne semble emballé, c'est drôle!!

    RépondreSupprimer
  14. ah mais non seulement ça me rebute, mais ça m'écoeure carrément! beuh....

    RépondreSupprimer
  15. Disons que ça s'adresse à une certaine clientèle....

    RépondreSupprimer
  16. Bah je suppose que je suis comme toi:
    rebutée à la première lecture de ces notes et de la volonté de reproduire une odeur que je n'ai jamais trouvé agréable...
    et curieuse, bah oui ca sent comment ce machin là?

    Enfin je ne me vois pas sentir la chatte (oui c'est très classe mais reproduit exactement ce que je voulais faire passer!) à longueur de journée!

    Pour ce qui en est de celui de Lady Gaga, je n'avais jamais remarqué que le sang avait une odeur... Je ne dois pas avoir l'odorat aiguisé du vampire pour cela.

    C'est juste ridicule!

    RépondreSupprimer
  17. 100 flacons de cette daube ça suffit amplement! et le second produit...no comment!

    RépondreSupprimer
  18. La classe la dernière photo !
    Bon sinon c't'à dire que ces deux parfums m'emballent pas plus que ça mais surtout je trouve le nom du premier un peu bizarre... petite mort, qué rapport ?! Sans déconner le mec il veut créer le buzz avec son premier parfum orgasmique ?!
    Bref, si le mec s'est lancé là dedans (sans jeu de mot de ma part !) c'est qu'il y a peut être une clientèle...

    RépondreSupprimer
  19. marjorie6/3/11

    Je déteste cette idée, les gens font de ces trucs parfois, tout cela avec l'idée d'être avant-gardiste ou provocant, on nous propose de belles conneries.

    Ce qui par contre me fait rire, c'est le prix du parfum. Je suis certaine qu'il va se vendre, 100 flacons ce n'est pas grand chose.

    RépondreSupprimer
  20. pony6/3/11

    C'est dégeulasse...
    Beurk!
    Mais j'ai une question: la cible marketing de ces parfums, c'est les femmes ou bien les hommes?
    Have a nice sunday!

    RépondreSupprimer
  21. Je trouve celà super naze , avoir recourt a de telles démarches marketing démontre le pire que l'on puisse utiliser ! a mon avis ils vonts en pâtir et il y en a qui vonts se faire lourder !

    RépondreSupprimer
  22. Ignoble
    Et le visuel... Du dernier chic !

    RépondreSupprimer
  23. nino196/3/11

    Tout est dégoutant la dedans...!!! ce parfum, le prix, bref, tout me dégoute un max....Beurk. ou vont ils chercher pareille idée!!!!! mais je suppose que des personnes farfelues pourront s'offrir ce genre de ....... (bip). la décence et mon respect pour toi ne me permette pas de dire le mot....

    RépondreSupprimer
  24. chouby366/3/11

    c'est une horreur ce parfum ,en tout cas sa ne me donne pas du tout envie de sentir cette fragrance...il a etais cherché loin le ga..

    RépondreSupprimer
  25. Cissouille6/3/11

    Bravo Teddy pour ce suspense, tu as l'art de nous dénicher des perles! Perles qui nous montrent quand même, s'il est encore utile de la faire, qu'on est dans une culture décadente (décadent = déclin = ne s'élève plus).
    Un parfum qui sent le vagin, on est quand même un cran au dessus de la crème anti-relâchement pour roubignolles au niveau de la connerie (ce n'est pas que mon avis apparemment). S'il y a des gens dont la vie manque à ce point d'intérêt qu'ils ont besoin de ce genre de "sensations fortes" pour se divertir, grand bien leur fasse! Vanité et vacuité iront bien ensemble... (ouais, je me la pète un peu au niveau vocabulaire aujourd'hui...)
    Bonne soirée à tous!

    RépondreSupprimer
  26. @ Justine : je pense que c'est une oeuvre atistique qui nous échappe pour le premier, en tout cas, c'est vraiment l'impression que donne la marque je trouve.

    @ Jana : bonne question, pour le premier, je ne saurais te dire mais si j'ai bien compris, le second est plutôt réservé aux hommes.

    @ Mieux vaut tard que jamais : c'est clair que si leur but était de faire un coup médiatique, c'est gagné puisqu'on parle de ce parfum un peu partout dans le monde.

    @ Jasmine : ah sacré John Galliano ! C'est un autre dépat que tu soulèves, peut-on tout accepeter sous le prétexte que c'est de l'art ? C'est un peu la même chose que pour certains photographes qui cherchent parfois plus à choquer qu'à faire réfléchir.

    Ne t'inquiète pas, je vais bientôt vous parler d'un parfum sympa, il sera question de Cologne.

    @ cleopat : "Petite mort de rire surtout!" : j'aurais pas dis mieux !

    @ pamme : la dernière photo ? Je dirais même qu'elle est à deux doigts de la pornographie !

    @ Pazuline : un sac à vomi peut-être ?!

    RépondreSupprimer
  27. @ Laurence : on va dire ça comme ça !

    @ Claim : maintenant que tu le dis, je me demande ce que sent effectivement le sang. Il a un goût certes mais c'est vrai que son odeur ne me dit rien non plus. Robert Pattinson si tous lis !

    @ MyBeautyBox : et paf !

    @ Jube : attention, minute culturelle ! En fait, "Petite mort" est une expression qui signifie "Orgasmeé. Je t'indique un petit lien où tout est expliqué :

    http://www.expressio.fr/expressions/la-petite-mort.php

    @ marjorie : ah mais grave, je suis certain aussi que les 100 flacons vont très rapidement trouver preneur. Il y a tellement de dingues sur Terre !

    @ pony : plutôt les hommes je pense mais si c'est quelque chose qui t'inspire, ne nous arrêtons pas à ce clivage inutile !

    @ rachel72 : oh tu sais, ce sont des gens qui ne font que ça, donc il ne risque pas grand chose. C'est clair que ce n'est pas le genre de lancement auquel se risqueraient les grandes marques !

    @ ellera : le pire, c'est que j'ai choisi une des seules photos Vulva que je pouvais prendre, les autres ne cachaient plus rien de l'anatomie de la dame.

    @ nino19 : Nino qui s'autocensure, j'adore !

    @ chouby36 : bon en tout cas ici, tout le monde s'accorde à dire que c'est no way !

    @ Cissouille : c'est pas facile de trancher entre le parfum vaginal et l'anti-âge des testicules, c'est du caviar tout ça !

    "Vanité et vacuité", quel programme intellectuel pour un dimanche !

    RépondreSupprimer
  28. Remarque, quand tu vois la pose pour le moins suggestive de ladite demoiselle... Tu n'as plus aucun doute sur le positionnement de la marque ;-)

    RépondreSupprimer
  29. Beurk,on ne sait vraiment plus quoi inventer.Et en plus payer aussi cher pour cette odeur...

    RépondreSupprimer
  30. sandrinem646/3/11

    Surprenant! Si il y a des gens qui pensent créer ce genre de parfum, c'est qu'il doit y avoir des clients possibles...
    Même si celà ne me tente pas, ma curiosité me pousserait à sentir ce "concept". Juste à titre scientifique ;-)

    RépondreSupprimer
  31. c'est un truc de fou tout ces machins qui nous inventent!

    RépondreSupprimer
  32. nino197/3/11

    eh oui, mon cher Mr teddy....hihi....

    RépondreSupprimer
  33. ah non mais c'est d'un mauavais gout absolu ....
    même pas si tu me le files je le prends !

    RépondreSupprimer
  34. Je me demande s'ils vont réussir à écouler leurs 100 flacons !!
    J'avais eu un échantillon de Secrétions Magnifiques d'ELO, j'avais failli vomir ... et les personnes (hommes et femmes) à qui j'ai fait sentir ce parfum aussi ! Alors je ne vois pas trop l'intérêt de créer un parfum insoutenable ou importable ...
    Déjà que dans les "difficilement portables" on a le sublime Muscs Koublaï Khan (qui, sur la plupart des gens, sent le purin - sur moi il évolue en musc, ouf !), c'est dur d'aller au-delà, à part pour créer un concept ...

    RépondreSupprimer
  35. Berk indeed, un gros coup de pub non? What a waste of time that thing.

    RépondreSupprimer
  36. Fanny7/3/11

    Je pense qu'il s'agit là d'un gros coup marketing, une façon d'attirer l'attention et susciter la curiosité car vraiment je vois pas l'intéret de sentir l'orgasme, l'urée ou je ne sais quoi!! J'entend bien que certaines odeurs naturelles peuvent susciter l'exitation mais là... Si c'est pour sentir le sperme ou la sueur, autant ne plus se laver, c'est écologique et économique ;) (joke inside). Ah puis la pub Vulva...la grande classe quoi!! Bisous

    RépondreSupprimer
  37. Ahh, enfin la réponse ! Je n'ai qu'une chose à dire : WTF ?!

    RépondreSupprimer
  38. Beurkkk....
    Pinaise, après le visuel de Marc Jacobs... tout dans la finesse en ce moment... sans doute trop vieille du haut de mes 32 ans et plus du tout à la mode pour apprécier ce genre de campagne et de produits...

    RépondreSupprimer
  39. Moi je suis pour le naturel , l'autobonzant je trouve celà pas très chouette , mais bon chacun so avis !

    RépondreSupprimer
  40. Anonyme10/3/11

    des idées assez similaires avaient déjà fait leur chemin dans les années 90. Je me souviens de l'époque où Tom Ford nous avait demandé de développer un parfum avec une matière 1ere synthétique qui avait l'odeur de sperme... J'avoue que lors des tests conso les commentaires pouvaient être assez amusants. Ex : "ça me rappelle une odeur que j'ai senti il n'y a pas longtemps!" ou " c'est assez gustatif comme parfum!" ;-)

    l'imaginaire du marketing n'a pas de limite

    RépondreSupprimer
  41. Etant donné que j'ai pas le nez dans la foufoune au moment "petite mort", je serais pas contre un pschit juste pour voir, en revanche, pour le vulva parfum moule habituelle on repassera hein.

    RépondreSupprimer
  42. Anonyme24/8/13

    Dans l'esprit insolite, mais avec des notes classiques, on trouve le parfum "Fleur d'Anus" chez Jean Peste. http://www.fleurdanus.fr

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails