19 octobre 2010

Le parfum monte en gamme


On ne peut pas dire que la rentrée parfumée 2010 ait été d'une originalité folle, les grands acteurs du marché se contentant de rajeunir leurs best-sellers (Belle d'Opium chez Yves Saint Laurent), de dupliquer leurs succès masculins en fragrances féminines (One Million chez Paco Rabanne, Aqua Di Goia chez Armani, Play chez Givenchy...). Du côté des jus for men, pas beaucoup plus de prises de risques avec une multitude de flacons plus bleus les uns que les autres, qu'il s'agisse de Chanel, d'Hugo Boss, de Van Cleef & Arpels... (même si le Bleu de Chanel sent terriblement bon et que je suis sur le point de craquer, mais ça c'est une autre histoire!).


Mais ce qui commence à être plus intéressant, c'est qu'à côté de ces blockbusters si soutenus par des campagnes publicitaires XXL qu'on doute qu'ils puissent connaître un échec (quoique, on a parfois des surprises), d'autres initiatives beaucoup plus confidentielles méritent que l'on s'y penche. Des lancements de collections exclusives, des jus qui semblent beaucoup plus travaillés et qui, s'ils jouent le minimalisme dans leurs flacons, semblent bien attirants lorsqu'on en lit la pyramide olfactive. Je pense plus particulièrement à deux choses en vous parlant de cela, des infos que j'ai vu ces derniers jours sur la toile et qui ont piqué ma curiosité.

Je commence avec une petite Guerlinade. Comment ça, qu'est ce qu'une Guerlinade ?! C'est simplement comme ça que j'appelle les petites pépites que nous propose régulièrement la marque. Attention, pas les pépites que Mr Guerlain nous balance au JT de France 2 et dont on se passerait bien, mais vraiment celles que l'on trouve régulièrement en magasin et sur lesquelles on s'extasie tellement c'est joli. Et bien là, Guerlain m'a tapé dans l'oeil avec un duo de parfums au marketing bien ficelé, j'ai nommé la collection Arsène Lupin. Le célèbre Gentleman Cambrioleur a inspiré au nez de la maison deux fragrances que tout oppose : Le Dandy et Le Voyou. Il va falloir que j'aille les sentir de plus près dans une des boutiques Guerlain mais en tout cas sur le papier, je suis autant susceptible d'aimer le Voyou ("un aromatique chypré avec Bigarade, Armoise, Coriandre, Baies Poivrées en tête, Santal en coeur et Patchouli, Rose, Benjoin en notes de fond") que le Dandy (Baies Roses, Cardamone, Violette..., c'est un parfum qui doit aussi pouvoir correspondre aux femmes).


Notez à quel point les flacons jouent la carte de l'épuré, on croirait presque du Serge Lutens, non ? Cela nous change des flacons bling bling à mort auxquels nous sommes habitués, et c'est surtout je pense une façon de faire comprendre au consommateur que la vraie star ici, c'est le jus et que l'on a pas besoin de fioritures pour le faire apprécier. Ce qu'en revanche on appréciera un peu moins, c'est le prix de ces deux parfums exclusifs. Tenez-vous bien... Vous êtes assis ? Alors je lâche la bombe : 165 euros les 100ml. Ah bah oui, on a rien sans rien dans la vie !


Dans le même esprit, parlons rapidement de la nouvelle Collection Couturier Parfumeur de Dior. Cette fois, ce n'est pas deux, ni trois, ni quatre... mais pas moins de 10 parfums que va lancer la maison à la fin du mois. Ou plutôt relancer d'ailleurs car il s'agit pour certains de jus que l'on connaissait déjà, sortis dans la collection Les Colognes Collection. Mais les 7 autres, qui ont tous des noms bien plus pointus que J'adore ou Miss Chérie (ici, c'est plutôt New Look 1947, Mitzah, Granville, Milly-la-Forêt, Cologne Royale, Vétiver et Leather Oud) ont aussi pas mal de similitudes avec le projet de Guerlain, que cela soit la sobriété des flacons ou bien les prix pratiqués (150 euros les 125 ml, 225 euros les 250 ml et 330 euros les 450 ml). Un joli lancement qui n'est pas sans rappeler ce qu'avait fait Chanel il y a quelques mois avec sa ligne Les Exclusifs qui comptaient également un grand nombre de références (12 si ma mémoire est bonne).


Bref, que penser de tout cela ? Je serai d'abord tenté de dire que cela fait du bien de voir que l'art noble du parfum n'a pas encore été totalement sacrifié sur l'autel du marketing. J'ajouterai ensuite qu'il ne faut pas être dupe et que ces lancements n'existent pas non plus uniquement pour la simple beauté de la création, mais qu'ils permettent sûrement de répondre à une demande des "vrais amoureux du parfum" qui ont peut-être abandonner ces dernières années Dior, Guerlain ou Chanel pour se tourner vers des marques dites de niche qui ont davantage su les séduire et les surprendre.

Qu'en pensez-vous ? Seriez-vous prêt(e)s à investir le prix de trois parfums "classiques" pour vous offrir un jus plus "exceptionnel". Est-ce que ce genre de collectionx exclusives vous attire ou bien au contraire, êtes-vous totalement hermétique à ces petits "snobismes" ?

45 commentaires:

  1. Non, par les temps qui courent, il y a certaines priorités qui font que je ne me permettrais pas de telles dépenses.....

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour, je suis nouvelle, j'ai connue ton blog grace a Beautylicieuse (ton inteview) bref j'aime beaucoup ton blog il sort vraiment de l'ordinaire ... Juste un petit coup de gueule, apres avoir vu et entendu les propos raciste du président de Guerlain ben .... c'est clair que je n'acheterai jamais mais alors jamais ses cosméto !!!! Je sais que c'est un peu à côté de la plaque comme com' mais je suis comme ca moi mdr, toujours à côté de la plaque. Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Farfalla19/10/10

    Je suis si d'accord avec toi pour Bleu, que je me le suis offert. J'en parfume mes armoires à vêtements, mes écharpes et je le porte carrément quand je suis en bleu...

    Guerlain, moi aussi, j'irai sentir à coup sûr.

    RépondreSupprimer
  4. Jasmine19/10/10

    Merci pour ces découvertes, Teddy et ton article dont je partage le point de vue! Les re-lancements de parfums existants à coup de marketing, nouvelle ambassadrice, tsoin, tsoin...j'en ai assez et je boude! Les nouveaux m'attiraient davantage jusqu'à...ce que tu indiques le prix! Je me suis évanouie...:-) De retour sur ta planète, je serais tentée de vraiment tester plusieurs fois avant de me laisser séduire, car j'ai l'impression que Guerlain et Dior ont trouvé ces parfums de niche pour attraper davantage de clients, notamment étrangers, qui sont ravis d'avoir quelque chose de plus rare dans ces marques prestigieuses (clientèle fortunée américaine ou orientale...) En fait, c'est peut-être Chanel qui me me tenterait car chez eux il y a toujours de vrais parfumeurs derrière et d'excellentes matières 1ères (ce qui n'est plus le cas de Dior et Guerlain, hélas, depuis que LVMH les a capturés).
    PS: JP Guerlain était un excellent parfumeur mais il est complètement sénile maintenant et je trouve honteux que LVMH s'en serve comme un ours de foire pour faire la promotion de ses parfums (surtout à l'étranger d'ailleurs)et le lache au milieu du gué quand il débloque en direct: qu'il retourne dans sa maison de retraite et que B.Arnaud se débrouille seul pour ses promotions, grrrr!
    Fin de ma tirade mais je suis intarissable sur LVMH tant je trouve que B.Arnaud a du génie pour faire du fric mais n'a toujours rien compris ni à la beauté, ni au luxe!

    RépondreSupprimer
  5. Ah oui, les "pépites" du père Guerlain, juste avant les fêtes... Pas très judicieux, tout ça...
    Bref... Causons parfum !!! Pour ma part, je suis tombée éperdûment amoureuse de Belle d'Opium, le trouvant bien plus adaptée à ma peau de blonde presque trentenaire (aïe...) que son aîné, Opium, qui, bien que j'adore la fragrance, me tape sur les nerfs au bout d'une heure...
    Cela dit, je ne considère pas comme un snobisme d'investir une jolie somme pour avoir un parfum plus rare.
    Qui dit parfum rare, dit forcément moins de vente, donc rendement moins aisé pour la marque.
    Alors que les parfums "conventionnels" (Lempicka, Gaultier, etc...) s'écouleront toujours en millions d'exemplaires pour assurer le chiffre d'affaires des marques.

    Le nouveau Guerlain, Arsène Lupin, me séduit beaucoup, aussi bien pour mon homme, que, sait-on jamais, pour moi-même.J'aime le fait qu'on redonne au parfum ses lettres de noblesse, en suggérant non seulement qu'ici, la star, c'est le jus lui-même, comme tu le dis, mais aussi notre rapport à lui... Qui dit parfum exclusif, dit aussi que la personne qui le porte est exceptionnelle, et ça, dans notre société hyper-individualiste, c'est un appel irrésistible à la consommation!

    RépondreSupprimer
  6. Hasegawa19/10/10

    J'avoue que tu m'as bien tentée avec la collection Arsène Lupin, de un parce que j'adore le roman et le personnage et de deux parce que que les jus ont l'air très agréable et en prime seront apparemment assez rares, or j'ai horreur de sentir comme tout le monde (je déteste les parfums vendus par million car même si ils sentent bons c'est désagréable de les sentir partout!), donc même si le prix est très élevé il garde son attrait. Par contre c'est plutôt le genre de parfum qu'on se fait offrir!

    Par contre je crois bien être la seule à n'avoir jamais entendue parler des "pépites" du père Guerlain (oui je vis sur une autre planète je crois.)

    RépondreSupprimer
  7. Les collections exclusives ne m'attirent pas du tout... Il faut juste que j'aie un coup de coeur!

    RépondreSupprimer
  8. Dragonfly19/10/10

    Je suis une vraie fragrance freak..limite c'est un TOC..un vrai. La vérité, c'est que j'ai un odorat vraiment très développé (ce qui n'est pas toujours agréable au quotidien, faut pas croire ;-)Je déteste les gens qui changent de parfum comme de chemises parce que comme une aveugle, j'associe les odeurs aux personnes, aux situations, aux souvenirs...J'interdis à mon Homme de porter Egoiste car c'est le parfum de mon père, par exemple...J'ai longtemps porté Eternity de Calvin Klein qui me convenait bien jusqu'à ce que ce jus devienne culte et que je le sente sur d'autres (ce qui me rendait dingue...) J'ai abandonné mon parfum chéri en maudissant sa renommée et son accessibilité au commun des mortels (oui, je suis snob en matière de parfums...) depuis lors, je m'adresse aux vrais artisans parfumeurs, je paie le prix de l'exception et je ne le regrette pas...je porte en alternance Une Rose et Bigarade concentrée (tous deux issus de la collection Editions de parfum de Frédéric Malle..) En été, je porte Arancia di Capri d'Acqua di Parma (plus démocratique)
    Je n'ose indiquer le prix des 2 premiers parce que j'ai quand même un peu honte mais en revanche, la concentration des essences est telle que les flacons durent très longtemps..et je n'ai jamais repéré mon parfum sur aucune autre ;-)

    RépondreSupprimer
  9. Quelle bonne idée : vendre un parfum très cher, en économisant sur les frais marketing et le flacon, principaux coûts habituels, et exclusivement ou presque dans les boutiques de la marque pour garder toute la marge distributeur, voilà une affaire bien juteuse sans mauvais jeu de mot ;)

    Je suis d'accord avec toi, il s'agit bien là de reconquérir les amoureux du parfum et chasser sur les terres de Lutens, Dyptique et autres. C'est de bonne guerre ! A suivre...

    RépondreSupprimer
  10. Je suis complemente d'accord avec Jasmine: Mr Guerlain doit etre senil pour dire des choses pareilles!!! Honteux... De ma part, boicot a Guerlain!
    Mais... j'ai crake sur Belle d'Opium, que j'ai toujours aimée et ma mére portait, et bien sur, c'etait trop fort pour moi. Mmm, une delice!

    RépondreSupprimer
  11. @ Chanatalib : Tu prêches un convaincu qui vient (avec 4 jours de retard et qui risque d'ailleurs une pénalité) d'envoyer ce matin même un chèque au Trésor Public ! Mais bon, c'est bientôt Noël, cela donne des idées cadeaux à se faire offrir.

    @ Korean Trendy Beauty Vamp; Fun : bienvenue sur notre Planète alors ! Comme on le dit, cela fait toujours du bien d'exprimer son avis alors vas-y !

    @ Farfalla : énorme, Bleu de Chanel en parfum d'intérieur, la classe !

    @ Jasmine : tiens, ton commentaire me fait penser à quelque chose que j'avais oublié de souligner : pas d'égéries pour tous ces parfums de collection, ce qui montre bien ici que la star... c'est le jus !

    PS : qu'ajouter de plus à ton PS, je crois que le message est bien passé pour le coup !

    @ Moira : oui, moi aussi je trouve très agréable le Belle d'Opium mais je trouvais juste dommage que toutes les marques se soient cantonné à des prises de risques très limitées sur cette rentrée.

    Très pertinente ta remarque sur la valorisation personnelle que procure le fait de porter son choix, c'est vrai que dans une société où tout est de plus en plus standardisé, cela fait du bien de sentir unique !

    @ Hasegawa : on est bien d'accord, cette ligne Arsène Lupin a l'air très sympa sur le papier. Pour l'histoire de Mr Guerlain, je préfère ne pas te raconter (car forcément, je vais le faire selon mon point de vue) mais je t'invite à te forger ton opinion en tapant dans Google les mots clés "Guerlain, Journal France 2".

    @ Cath : on est bien d'accord sur ce point là, cela reste heureusement le critère déterminant au moment de s'acheter un parfum !

    @ Dragonfly : merci pour ce commentaire intéressant et qui montre bien ce phénomène qui à mon avis touche de plus en plus de gens qui se détournent un peu des grands parfums commerciaux pour aller voir ce qui se passe du côté des marques plus confidentielles. Je ne connais pas les jus que tu cites mais je promets d'aller voir cela de plus près pour satisfaire ma curiosité.

    @ Ecocentric : dis-donc, je ne sais pas si c'est une idée, mais je sens comme de l'ironie dans ta première phrase ! Et Dieu sait que j'aime l'ironie !

    @ Zaida ; j'ai hâte de voir les chiffres de vente de l'année mais j'ai l'impression que ce Belle d'Opium a bien marché.

    Pour Mr Guerlain, je pense quand même qu'une polémique chasse l'autre et que d'ici deux semaines, tout le monde aura oublié cette histoire.

    RépondreSupprimer
  12. Je dois bien avouer aussi que j'ai du mal avec les détournements et duplications de fragrances, et c'est vrai que sur le papier, le voyou de guerlain me tenterait bien.

    Par contre, pour moi qui ait un budget estudiantin et qui économise déjà sur plusieurs mois pour pouvoir m'offrir un flacon de parfum à prix "normal", c'est tout simplement impossible de dépenser une somme telle pour 100ml
    Et voui, je préfère amplement pouvoir m'acheter 3 flacons pour le même prix d'autant que, ça tombe bien, j'ai trois parfums fétiches entre lesquels je flirte au fil des jours. ^^

    RépondreSupprimer
  13. ah ben si tu parles de cadeaux, ça change tout lol

    RépondreSupprimer
  14. La Grognasse19/10/10

    Dans le même ordre d'idées, il y a aussi la collection Hermessences d'Hermès, vendue en exclusivité dans certaines des boutiques Hermès. Je suis addict à la fragrance Vetyver-Tonka, reste plus qu'à trouver une âme charitable pour me l'offrir!

    C'est assez intéressant de voir qu'en matière de parfums, on assiste à la fois à la montée des marques plus confidentielles et plus haut de gamme, qui occupent dorénavant des espaces plus importants dans les grands magasins, suivies par les collections haut-de-gamme des grandes marques; et d'un autre côté la déclinaison de vieux succès qui permet de capitaliser sur des noms forts et légitimes et d'éviter l'échec...

    Pour moi, cette polarisation traduit les 2 types de réponse possibles et complémentaires dans le contexte de faible croissance du marché du parfum en France et en Europe. Qui dit faible croissance dit faible capacité d'investissement et faible prise de risque, d'où 2 choix: soit je ne prends pas de risque et je sors un parfumerie-buster pas très nouveau dont le nom rappellera quelquechose à ceux qui cherchent un cadeau au moment des fêtes et j'assure un succès commercial avec peu de frais de développement et moins de frais market que si je lançais quelquechose from scratch, soit je coupe la plupart des dépenses market (promotion confidentielle, pas d'égérie, flacon relativement simple), j'investis un peu plus dans les matières premières et le développement et je fais plaisir à celles qui ne se retrouvent pas dans les parfumeries-buster.

    RépondreSupprimer
  15. Jasmine19/10/10

    J'aime beaucoup l'ironie d'ecocentric qui a tout résumé:-))
    Teddy: une fois que tu te seras remis du chèque au Trésor (re-grr, ça fait mal, hein!) je te recommande aussi d'aller voir les parfums de Frédéric Malle: j'ai découvert la boutique et son contenu un jour en flânant et il y a des merveilles, d'excellente qualité, que tu ne sens pas sur tout le monde et qui durent longtemps (le hic c'est le prix mais c'est dans l'ordre de ceux que tu cites aujourd'hui!)

    RépondreSupprimer
  16. Miloula19/10/10

    C'est fou comme le visuel de la collection Dior ressemble à celui de Chanel, ça fait limite copié !
    Et pour répondre à ta question, même si j'aime les packagings épurés, non, je ne mettrais pas 3 fois le prix d'un autre parfum pour avoir un de ceux-là !
    Et ça ne me dérange pas tant que ça qu'il n'y ait pas tant de nouveautés parfum pour cette rentrée (il y a que moi que ça énerve ces multiples lancements Cacharel qui disparaissent aussi vite qu'ils arrivent ? Liberté et Scarlett pour ne citer qu'eux...)

    RépondreSupprimer
  17. Miloula19/10/10

    Ah et juste pour JP Guerlain, j'espère qu'il sera puni pénalement !
    Mais je ne boycotterai pas Guerlain à cause de lui (bon, je na vais pas non plus me racheter une recharge de météorites toutes les semaines...).

    RépondreSupprimer
  18. Ce sont des parfums vendus en exclu dans leurs boutiques, n'est ce pas? Ce sont juste des collections qui sont là pour dire " he ho, nous sommes de vrais parfumeurs" (ce à quoi j' ai envie de dire: mais bien sûr). Mais c' est aussi et surtout pour la clientèle pur luxe, de ceux qui ont un phone Versus et qui ne s' aventurent pas chez Sepho avec nous autres de la plèbe....Mais ce n'est surement pas avec ça qu'ils vont faire leurs choux gras.

    RépondreSupprimer
  19. En effet on dirait du Lutens jusque dans le prix (avec un bouchon vaporisateur plus pratique, quand même)... Perso je trouve des parfums qui me plaisent dans des tarifs beaucoup plus raisonnables, donc je ne vais pas chercher plus loin.

    D'ailleurs j'ai reçu la semaine dernière le nouveau parfum Chantal Thomass, et vu que j'en ai déjà pas mal en cours et que c'est un 100ml, je suis tranquille jusqu'en 2020 :)

    RépondreSupprimer
  20. danygi19/10/10

    Moi je suis hermétique aux pubs de parfums.
    Je n'aime seulement qu'une dizaine de parfums.
    Mon préféré est Givenchy III.
    Ce parfum avait disparu pendant plusieurs années et je suis très contente qu'il existe à nouveau.
    Parcontre j'adore Tendre Poison qui n'existe plus.
    J'ai un peu la poisse avec les parfums que j'aime.

    RépondreSupprimer
  21. Merci !!! Sinon concernant parfum, ma muse c'est ALIEN de Thierry Mugler, je ne peux plus men passer mais ca coute bonbon mdr.

    RépondreSupprimer
  22. moi jsuis prête à y mettre le prix! si ça peut éviter que je sente MON parfum ou celui de MON chéri, à tout les coins de rue! sans faire dans l'unique, j'aime quand on me dit: "tiens tu n'étais pas loin ce matin... j'ai senti ton parfum"! un jour y a même un inconnu qui m'a suivi dans toute la ville, je commençais à prendre peur, je me retourne et lui lance "pourquoi me suivez vous?" il m'as répondu "parce que vous sentez terriblement bon" et il a fait demi tour! flippant non?

    RépondreSupprimer
  23. nino1919/10/10

    Hou la la, cher Mr teddy, mais ce genre de prix c'est pour des personnes ayant un max de tunes...Ouah!!! 165 euros, pour un parfum...Je ne puis pas mon ami...ça me plairait bien, mais pas possible. J'aime beaucoup cette bouteille guerlain, simple mais jolie......Les amoureux de "vrais parfums", comme tu le dis pourront se permettre de telles folies, pas pour Nino en tous cas......J'ai senti mon huile orofluido, à tomber par terre!!!!! Joli sujet, j'adore les parfums...Tu nous fais rêver comme d'hab. Mais je ne casserai pas ma ptite tirelire pour acheter un parfum ou produit de beauté à ce prix là....Toujours un rêve!!!!!

    RépondreSupprimer
  24. Hasegawa19/10/10

    Après visu effectivement je comprends mieux, en tout cas rien que pour éviter ça je suis contente de ne pas regarder la télé!

    RépondreSupprimer
  25. J'aime beaucoup l'idée de porter un parfum si cher que je ne risque pas de le sentir sur quelqu'un d'autre dans la rue! Snob, moi? :-)
    Sinon, justement, tu parles de Lutens, et je pensais que tu allais en parler en voyant "l'avatar" de ton article sur Hellocoton, je croyais que cela en était un!

    RépondreSupprimer
  26. olivier19/10/10

    hello TEDDY! juste un petit coucou !j ais pas trop de temps mais je voulais te dire que je connaissais ces éditions limitées ! j avais tester les CHANEL et j ais éssayé l eau d argent de DIOR .... jais bien aimé .. par contre les eaux de MARC JACOBS au secours !!
    bon je retourne a mes révisions
    bonne soirée TEDDY :)

    RépondreSupprimer
  27. @ Zoh : bah alors, tu nous parles de ces trois parfums sans nous dire desquels il s'agit ! Pour Voyou, je pense que le simple nom du parfum donne déjà envie !

    @ Chanatalib : maintenant, il ne reste plus qu'à trouver qui va jouer le rôle du Père Noël !

    @ La Grognasse : rien à ajouter, j'ai l'impression que c'est un raisonnement qui se tient ! Merci en tout cas de cette analyse marketing !

    @ Jasmine : depuis le temps que j'entends parler de ces parfums Frédéric Malle, il faut vraiment que j'aille y faire un saut. Et pour les impôts, je confirme : on ne s'y fait jamais !

    @ Miloula : Cacharel commence en effet à devenir le spécialiste du lancement éclair. Aussitôt lancé, aussitôt disparu ! Du coup, on décline Amor Amor à l'infini !

    Et tu as raison, les visuels se ressemblent beaucoup mais bon, ce sont des codes inhérents à ce genre de positionnement.

    @ Inmybeautybox : Oui, ce sont des parfums qui sont en effet réservés à des circuits de distribution très limités pour accentuer l'image très sélective. Moi j'avoue bien aimer ce genre d'initiatives (même s'il faudrait que j'ai un énorme coup de coeur pour casser ma tirelire) mais c'est parce que je suis parfois un peu lassé des grands lancements type Force de Biotherm...

    @ Paillettes et Futilités : jusqu'en 2020 ! et bien ce n'est pas toi qui va faire tourner l'industrie du parfum !

    @ Danygi : on devrait mettre en place une forme d'assurance des parfums où l'on pourrait déposer dans des coffres forts des parfums que l'on aime pour prévenir tout risque de disparition surprise !

    @ Korean Trendy Beauty & Fun : Alien, c'est comme le Basic 3 Temps Clinique dont on parlait hier : on l'aime ou on le déteste mais il ne laisse pas indifférent !

    @ Gwen : un conseil : ne retournes jamais te promener seule dans cette rue !

    @ Nino19 : oui, mais comme je vous le dit souvent, rêver un peu, ça n'a pas de prix, c'est gratuit !

    @ Hasegawa : voilà, comme ça tu as le même niveau d'infos que tout le monde !

    @ Platinegirl : oui, en faisant cette vignette, je me suis fait la réflexion que cela pouvait porter à confusion.

    @ Olivier : allez allez, on révise, demain interro sur le smoky eye ! Par curiosité, que penses tu des parfums Guerlain Arsène Lupin ?

    RépondreSupprimer
  28. borabora19/10/10

    Salut Teddy ; ) ca va bien j'espère ! alors moi j t'avoir que je ne suis pas prète a mettre une fortune dans un parfum !!! bisous bonne soirée

    RépondreSupprimer
  29. @ Teddy : Oh, mais je suis très classique dans mes choix de parfum, même si j'ai la joyeuse impression de ne pas les retrouver systématiquement sur d'autres.

    Mes trois fétiches sont donc : Nina, de Nina Ricci, qui doit être le plus répandu des trois, Organza, de Givenchy pour se la jouer femme fatale, et Tuca tuca, de Lush, un très agréable entremêlé de violette, vétiver et jasmin pour les journées en mode pin-up. ^^

    RépondreSupprimer
  30. Hello Teddy
    Je suis une fan des parfums confidentiels et je me fous des flacons donc je suis ravie, mais... c'est comme partout on assiste à la disparition de la classe moyenne. D'un côté les très pauvres -les jus de plus en plus bas de gamme des grandes maisons- et de l'autre les très riches, ceux que tu viens de décrire... C'est pénible de devoir payer aussi cher l'originalité, surtout qu'il ne s'agit que d'un positionnement marketing pour faire sentir au client qu'il est exceptionnel !

    RépondreSupprimer
  31. J'ai plusieurs fois failli craquer sur des collections de ce genre. Il y avait un parfum, dont je ne me rappelle plus le nom, qui sentait follement bon... mais qui coutait plus de cent euros. Il y a aussi la collection Thierry Mugler, miroir quelque chose je crois, qui propose des jus très délicats et enivrants, très chers aussi.
    Ce genre de parfums me tentent toujours... mais je ne craque jamais, je n'arrive pas à dépasser la barrière du prix ;)

    RépondreSupprimer
  32. olivier19/10/10

    bonsoir TEDDY ... non le smoky c est seulement pour la semaine prochaine ;avant il y aura le théme halloween bien sur !! j adorerais sentir ces éditions GUERLAIN en plus j adore le nom j irais les sentir a la boutique mais je ne pourrais jamais me les offrir .. a part si je bosse pour PAT MAC GRAPH bien entendu donc bientot... HI HI HI !!:)

    RépondreSupprimer
  33. Haaaaa quel bonheur de venir sur ce blog, je viens de m'en prendre plein la figure sur un autre et pouvoir parler de guerlain sans devoir l'insulter ca fait du bien. L'arsène Lupin donne envie d'etre essayé, jvais en parler a mon best =)

    RépondreSupprimer
  34. Intéressant, hier soir sur la chaîne june que j'ai découverte hier a 2h du matin chez mon nouveau fournisseur internet je suis tombé sur un reportage qui fait échos a ton poste! La journaliste nous faisais visiter les points stratégiques de New York et elle a fait un tour chez "le labo" je connaissais plus ou moins l'existence de ce vendeur de parfum original. Il réalise des parfums sur mesure et a la commande ce luxe ayant des prix plus élevés que les parfums vendus chez séphora. En France c'est forcément chez Colette qu'on les trouves. Tout ça pour dire que ces parfums hors de prix semble surfer sur la même vague que "le labo@ même si j'admets que c'est différent. Mais au final je retrouve le même côté intimiste, exclusif, unique, rare; là où tous semble en avoir marre du côté moutons "du parfum à la mode que l'on sens sur tout le monde" et qui tombe inévitablement dans le domaine public! Je pense que ces produits luxueux seront amenés à croître tant notre société est à la recherche de l'inédit, du détail qui "change", fait la différence comme un holà face à l'uniformisation ambiante... D'ailleurs, une des raisons qui m'a poussé à opter pour le n•5 eau première de Chanel c'est son prix qui fait que automatiquement je sais que je ne le sentirais pas autant qu'un parfum vendu à 50euros par exemple. Oui il y a une recherche utopique d'exclusivité ^^ même si j'ai aussi été séduite par la douceur du parfum... Quand à l'autre héritier de Guerlain, je ne préfère même pas en dire plus ... mais je suis contente qu'une personnalité tel Audrey Pulvar ai donné une réponse digne de ce nom à cet individu!

    RépondreSupprimer
  35. Moi le prix reste un frein (énorme) ... mais je suis fidèle à un parfum et je me fais bien avoir à tout ce qui est marketing autour en général, j'ai acheté la version été, surtout pour Eternity de Calvin Klein ... ou le lait pour le corps, alors qu'habituellemnt je déteste le merchandising autour des produits :)

    RépondreSupprimer
  36. 165 € ?! Non mais ça va ou bien ? Des fous, chez Guerlain...

    C'est drôle parce que l'on assiste d'un côté à un simple remaniement des best-seller des marques, et de l'autres à la sortie de 10 fragrances d'un coup ! Il n'y a pas d'entre-deux...

    Et tu as raison, Bleu de Chanel est divin !! J'ai un petit carton avec son odeur sur ma coiffeuse que je sens de temps en temps, faute de n'avoir pas pu convaincre mon homme, qui doit se parfumer 4 fois par an et encore... Quant à moi je craque sur la nouvelle Eau sensuelle de Dior, dérivée de leur ligne hypnotic poison (ou un truc du genre) que je trouve plus facilement portable en journée, ainsi que sur Belle d'Opium. Autant j'ai détesté Opium, autant celui-ci me perturbe et me semble mystérieux, j'adore !

    RépondreSupprimer
  37. Hey mais c'est vraiment un hasard xD J'ai craquer pour Bleu de Chanel aujourd'hui même, y sent vraiment bon et à une bonne tenu sur la peau !!!
    Également craquer sur Free de Calvin Klein :)

    Mais je testerai ces fameux Guerlain, sa m'intrigue xD #fan de guerlain power#

    RépondreSupprimer
  38. Le prix me l'interdit mais oui, ce genre de petits snobismes comme tu les appelles, me tenteraient bien si j'avais plus de moyens.
    Après tout dépend, bien entendu, de la fragrance sur ma peau!

    RépondreSupprimer
  39. ^^ ne t'inquiète pas teddy! je suis une warriors!

    RépondreSupprimer
  40. @ Borabora : tout va bien merci, même si la nuit a été courte et le réveil très dure.

    @ Zoh : ah, c'est rigolo car c'est quand même des choses assez variées, surtout le Lush qui sort un peu des sentiers battus !

    @ Sof : ça fait plaisir de te voir par ici ! Et je ne peux qu'être d'accord avec toi sur la disparition des classes moyennes !

    @ Malicia : en fait, j'ai l'impression qu'il y a une barrière psychologique à 100 euros le flacon, non ?

    @ Olivier : comment ça que tu bosses pour Pat Mac Graf ? Que tu la remplaces oui !

    @ Linoa : oui, on est pas là pour tirer sur une ambulance non plus !

    @ The Byble : lol, on fait parfois de ces découvertes sur la TV en pleine nuit ! Mais bon, c'était toujours plus intéressant que Chasse et Pèche !

    Le Labo, cela fait partie des marques dont il faut que je vous parle prochainement, c'est aussi noté dans mon cahier !

    @ Ludivine : je parlais justement il y a quelques temps des prix aberrants pratiqués sur les produits dérivés des parfums, mais bon, Calvin Klein n'est pas encore le pire exemple dans ce domaine.

    @ Jezebel : j'avoue que c'est vrai qu'on a parfois des périodes de vaches maigres et que du coup, le lancement de 10 parfums d'un coup peut surprendre !

    Arrêtez de me tenter avec le Bleu de Chanel car je sens que je vais finir par craquer !

    @ Nathan : arghh mais vous vous y mettez tous ma parole ! J'en connais qui va aller faire un tour chez Sephora dans pas longtemps !

    @ Claim : Tout comme toi, je pense que si vrai coup de coeur pour le parfum, je serai capable de craquer.

    @ Gwen : j'espère pour toi !

    RépondreSupprimer
  41. @ Yasmine & Teddy : De l'ironie ? Moi ? ;)

    RépondreSupprimer
  42. chouby3620/10/10

    Bonjour

    Je ne suis pas attiré du tout par ce genre de collection.
    Mais pour belle d'opium ma maman etant fan d'opium je me suis dis pour changer je lui offrirais bien belle d'opium a Noel et ma maman m'a dis j'ai senti belle d'opium je n'aime pas du tout alors heureusement qu'elle me la dis j'opterais donc pour le classique Opium .
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  43. Ouiiii craque pour le Bleu de Chanel ! Après c'est les filles qui craqueront pour toi (moi la première) =)

    RépondreSupprimer
  44. Salut,
    Je trouve que ça ressemble beaucoup à ce que fait Serge Lutens, par contre les prix !!!! sont hallucinants !!!!!, sans aucun doute réservée à une clientèle particulière,
    dommage je me contenterais de les essayer en boutique.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  45. Je suis très amatrice de parfums de niche ; j'ai essayé récemment les Private Blend de chez Tom Ford en samples, et j'ai été extrêmement déçue (sauf par Tuscan Leather)... en plus, ces parfums sont très durs à trouver quand on n'est pas sur Paris (la rareté et le prix démesuré semblent un facteur obligatoire pour ces jus "de luxe"), donc à part commander des decants pour se faire une idée, ce n'est pas simple de les sentir ! Mais j'aime BEAUCOUP l'idée de sortir des sentiers battus vus, revus, sniffés et resniffés en parfumerie classique !

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails