22 janvier 2011

Attaché de Presse et Community Manager, les réponses à toutes vos questions


Et bien, que de questions ! Je me doutais que cela intéresserait certain(e)s d'entre vous de connaître les coulisses des métiers d'Attaché de Presse et de Community Manager mais je ne m'attendais pas pour autant à tant d'interrogations ! Je vais tenter de répondre à un maximum de choses en commençant dans un premier temps par reprendre à une question par personne, en étant le plus concis et précis possible pour ne pas vous endormir avant la fin du billet !


Sacha La Myrtille me demande si les Relations Presse et le Community Management, c'est la même chose ? Pas vraiment même s'il y a bien évidemment de nombreuses passerelles entre la manière de travailler les deux. Ces activités se recoupent dans le sens où il s'agit de faire passer un message et faire découvrir un produit / une marque à une personne qui a elle-même la possibilité d'en informer des dizaines, centaines, milliers ou millions. Après, beaucoup de choses diffèrent selon que l'on s'adresse à un professionnel (le journaliste) ou à un "amateur averti" (le bloggueur). Maintenant, j'ose espérer que l'on vous forme aux deux disciplines dans les nouveaux cursus de communication parce que je trouve pour ma part que c'est bien plus logique que ce soit l'Agence de Relations Presse qui gère le CM d'une marque, cela permet de mieux harmoniser tous les discours qui en émane.

Un peu la même question pour The Byble qui veut savoir si Marketing et Relations Presse sont des synonymes. Pour le coup, non, le marketing est bien plus large que les simples Relations Presse puisqu'au simple niveau communication, il peut aussi recouvrir la publicité média, la publicité sur le point de vente, le packaging... Et merci pour le lien sur les bougies, je vais aller regarder ça de plus près.

Mon parcours scolaire pour MissLoupMakeUp ? Ouh là, large question ! Une fois que j'ai eu mon bac Économique et Social en poche, j'ai filé à la fac pour faire un DEUG (oui, à l'époque ça existait encore ! ) de Médiation Culturelle et Communication. J'ai volontairement choisi une filière de l'école publique car je ne me voyais pas m'endetter sur 20 ans pour suivre des études dans une école de communication à 8 000 euros l'année ! A la fac, comme chacun sait, on a jamais cours ou presque ! Du coup, je profitais de mon temps libre pour faire plein de stages (qui sont très important dans la communication). Après quelques mois passé chez Fun Radio (où je participais à la préparation d'une émission de libre antenne le vendredi soir), j'ai commencé un stage dans une agence de Relations Presse... dont je ne suis jamais parti ! Du coup, ayant une proposition d'embauche, je n'ai pas continué mes études une fois mon DEUG obtenu mais ai néanmoins tenu à finir ma formation par une dernière année de spécialisation en Chargé de Communication en alternance à l'Efficom (et financée par mon entreprise !).

Je suis en tout resté 5 ans (jour pour jour, un vrai quinquennat !) dans cette société qui m'a mis le pied à l'étrier avant de partir rejoindre une autre structure en février dernier où il y avait un challenge passionnant qui était de développer un vrai pôle beauté. En un peu moins d'un an, nous sommes passés de 3 marques beauté... à 14 ! Et le plus cool dans ce parcours, c'est qu'en ayant commencé à travailler dès 19 ans, j'aurais peut-être une chance d'avoir ma retraite pas trop tard !



Ma chère Moïra me demande combien de temps par jour je passe à lire la presse et les blogs ? Je ne me suis jamais amusé à le calculer mais je dirais une bonne heure et demie par jour, ce qui est tout à fait normal d'ailleurs car c'est indispensable pour bien apprendre à connaître chacun de ces médias, repérer les nouvelles signatures dans les magazines, détecter le nouveau blog qui mérite qu'on y prête attention... C'est aussi le meilleur moyen pour repérer les sujets dans lesquels on aurait pu prétendre à être mais qu'on a "loupé", les nouveautés des autres marques qui se rapprochent des tendances que l'on essaie d'instaurer...

Et comme c'est toi, je réponds à une seconde question ! Est-ce que l'on teste tous les soins que l'on défend ? Tout, c'est impossible car cela ferait des centaines de produits différents, mais oui, c'est important de tester un maximum de choses car je pars personnellement du principe qu'on ne peut bien défendre que ce que l'on connaît. Et puis bon, c'est plutôt sympa en plus lorsqu'on a la chance de gérer des marques que l'on apprécie sincèrement.

Enfin, puisque tu te demandes si certaines marques peuvent "forcer" les journalistes à parler d'elles, saches que la réponse est oui pour les marques qui sont annonceur, c'est à dire celles qui achètent des pages de publicité dans les magazines. Et comme il est difficile de dire non à ceux qui nous font vivre...


@ Montaw : lol, ce serait la classe !

Anna se demande si c'est indispensable d'habiter Paris pour faire ce boulot ? Je serai tenté de te répondre : oui, malheureusement ! Tous les magazines, grandes radios et chaines de TV sont sur Paname, on a besoin d'envoyer des coursiers pour des shootings photo, de rencontrer des gens pour des réunions... Il y a quelques agences en Province mais franchement, ça ne représente même pas 2% du marché ! Dommage, le soleil m'aurait bien plu. Mais comme j'ai la chance d'avoir des Clients à Nince, Monaco et Biarritz, il m'arrive de temps en temps de filer dans le Sud pour des réunions !

Est-il nécessaire de se tenir au fait de toutes les actualités beauté s'interroge Pamme. Ce n'est pas obligatoire... mais c'est un vrai plus. C'est important que les journalistes que l'on a au téléphone sentent que l'on "maîtrise" à peu près notre sujet, que l'on sait de quoi on parle. Idem pour les clients, c'est toujours un plus de connaître leur environnement concurrentiel, le marché sur lequel elles évoluent...

Quelle bavarde cette Eugénie, qui me pose plein de petites questions ! Little questions, little answers que voici... Mes horaires ? Attention, ça va faire mal : 9h - 19h environ, parfois plus, parfois un peu moins. En revanche, j'essaie de ne pas trop ramener de boulot chez moi, je préfère finir mon taf tranquillement et une fois que je passe la porte du bureau, stop ! Les vacances ? 5 semaines par an, comme beaucoup de monde ! Et deux après-midi de RTT par mois ! Ah non, on travaille en équipe, heureusement car sinon, ce serait infernal à tenir. Niveau salaires, c'est dur de répondre car ça peut vraiment varier d'une agence à une autre mais disons que c'est un métier qui permet de gagner sa vie à peu près correctement.

Deux avantages et deux inconvénients du métier de PR ? Pour les avantages, disons que c'est un boulot où l'on ne s'ennuie jamais et qui permet de faire des choses aussi stratégiques (élaborer un plan d'action pertinent pour aider la marque à atteindre ses objectifs) que purement exécutives comme du simple shopping produit pour les journalistes, de l'envoi de visuels... C'est assez rare je trouve de pouvoir être si polyvalent. Et dans les inconvénients, c'est avouons-le un métier assez stressant car on est sans cette en tampon entre le journaliste et le Client qui nous demandent toujours tous plein de choses, il faut vraiment apprendre à gérer ses priorités. Et en second point "faible", c'est un métier qui transforme totalement ta façon de lire les magazines : même à la plage l'été lorsque je lis mon Voici et mon Closer, le premier truc que je regarde c'est 1) quel est le sujet des pages beauté . 2) quel journaliste l'a signé ? et 3) est-ce que j'aurais pu y caser l'un de mes Clients ?!


C'est vrai Laurence qu'il y a probablement moins d'Attachés de Presse Beauté en France que de comptables ou de boulangers mais je pense néanmoins qu'il est possible de se faire sa petite place, chaque marque ayant généralement besoin de quelqu'un pour la représenter auprès des médias.

@ Marie Working Girl : bah, il y a bien des médias en Côte d'Ivoire !

@ Morue : écoute, je me suis dit que cela pouvait être utilie à certaines alors tant qu'à faire...

@ Nathalie b : les fautes d'orthographe, je n'ai pas de trop de mérite car elles me sautent généralement aux yeux ! Mes ambitions pour les 5 prochaines années : soit faire du pôle beauté de mon agence le plus important de la place (avec des marques que j'apprécie vraiment) ou bien.... monter un jour ma propre structure !

Pour te répondre Spookey, à la base, je ne me destinais pas du tout aux Relations Presse ! Depuis tout petit, je voulais être... journaliste ! Même pas dans la beauté en plus mais vraiment journaliste d'actualité. Et ça a duré jusqu'à mes presque 18 ans ! Et puis le hasard, ce premier stage en RP qui a été une révélation pour le métier. J'ai commencé dès le départ avec un budget de cosmétiques (une marque de soins pour homme dont j'adorais les produits) qui m'a permis de découvrir ce milieu dont je ne connaissais strictement rien et qui a marqué le début de mon addiction à la Planète-Beauté !

Non, non, Chouby36, ce blog est mon blog PERSONNEL, et il n'a rien avoir avec mon agence. C'est clairement un loisir même s'il se trouve que, fatalement, cela m'a parfois permis de rencontrer des marques avec qui j'ai ensuite eu l'occasion de travailler (je vous en reparlerai d'ailleurs demain). En quoi consiste mon métier ? Bah oui, tu as raison et finalement c'est une question élémentaire à laquelle je n'ai pas encore répondu ! Ma mission (puisque je l'accepte !) est d'être l'interface entre les marques que je représente et tous les médias de France. A moi donc de valoriser leur image et de leur assurer une présence aussi qualitative que quantitative. Pour cela, je peux mettre de nombreux outils en place qui peuvent aller de la conférence de presse, du voyage de presse, du press tour (une tournée dans les rédactions en français dans le texte ! ), du simple envoi d'un dossier de presse, d'un portage de produit... Il y a ensuite des relances téléphoniques pour me tenir informé de tous les sujets qui sont en train de se préparer pour voir si je peux y raccrocher certains de mes clients. Il y a ensuite tout un travail d'analyse très intéressant qui permet de faire le point sur les différents retours (les parutions) que l'on a obtenu suite à ces différentes actions.


Tu as raison Priscilla, le carnet d'adresses et le réseau sont primordiaux dans ce genre de boulot ! Ainsi qu'une bonne mémoire d'ailleurs car entre les journalistes, les bloggueurs, les Clients et les équipes des entreprises avec qui je collabore, ça doit facilement faire plus de 1 000 personnes avec qui je suis en contact ! Maintenant, il n'y a pas de recettes miracles pour se "construire" ce réseau, c'est quelque chose qui se fait naturellement au fil des années.

@ Platine Girl : mais comme on dit, la peur n'évite pas le danger !

@ Nino19 : moi ? le chouchou ? Cool, j'adore ça ! En tout cas oui, je me souviens effectivement que tu m'avais soumis un jour cette idée de billet ! J'ai mis du temps tu vois, mais je l'ai fais !

Non, Herisson08, Attachée de Presse ne s'accorde pas systématiquement au féminin!!! Même si effectivement on n'est pas beaucoup de mecs, moins de 10 sur la place à mon avis. Et malheureusement non, il n'y a pas énormément de connexions entre nous je trouve. Effectivement, les autres Attachés de Presse sont des gens qu'on ne croise généralement que dans le cadre de soirées organisées par les magazines, trop rarement donc.

@ Jube : pourquoi, tu connais quelqu'un qui pourrait faire l'affaire ?!

Respect The Black Tiger car moi, je ne saurais pas faire de l'institutionnel, je crois que je suis vraiment meilleur pour le produit ! On a d'ailleurs déjà essayé de me débaucher une fois pour aller faire de la communication pour un grand parfi politique français mais j'ai décliné l'offre ! En tout cas, je serai tenté de te dire que oui, il est toujours possible de changer de secteur même s'il te faudra peut-être batailler un peu plus car si tu as l'expérience du métier, tu seras peut-être considéré comme novice sur ce secteur. Mais bon, puisque tu t'intéresse à la beauté, tu as à mon avis largement assez de culture beauté pour n'avoir aucune difficulté à nous rejoindre !


Oh que non Girly and Glossy, je suis pour ma part persuadé qu'être un mec est un énorme avantage car on est bien plus identifiable au milieu de cette "horde "de filles ! Je le vois lorsque parfois j'appelle une journaliste au téléphone et qu'elle me reconnaît immédiatement au premier mot et que je n'ai pas besoin de me présenter, c'est quand même plus facile d'être mémorisé lorsqu'on fait partie de la minorité. Et puis ça doit faire plaisir aux journalistes beauté, qui sont aussi à 95% des femmes, de pouvoir parler de temps en temps à un gars !

Elizabeth, pas de crainte, tes différents choix me semblent très bien pensés. Je te souhaite quand même si tu en as la chance de rejoindre Science Po qui est parfait pour se faire une culture générale en or (c'est très important dans les RP de ne pas avoir l'air trop ridicule lorsqu'on aborde un sujet d'actualité avec une journaliste ou un Client! ).

Yes, mais c'était ce fameux mail que je n'avais jamais reçu, n'est ce pas Claim ! J'aurais tendance à dire que c'est le contraire, et qu'il est très facile de trouver un stage ! C'est trouver un CDI qui est plus compliqué, certaines agences ayant tendance à abuser des stagiaires pour ne pas recruter. Et sinon, comment se fait-il que je n'ai pas encore reçu ton CV ? J'ai besoin de quelqu'un pour cet été moi !

Simple et efficace Borabora ! Est-ce que je conseillerais mon métier ? Oui, sans aucune hésitation. Et cela pour une raison très simple, c'est que tout les jours agréables de tellement s'éclater dans son boulot que lorsque l'on regarde sa montre pour la première fois de la journée, il est 18h30 et l'heure de bientôt filer ! Je crois que je ne suis jamais ennuyé une journée depuis que je fais ce boulot car il y a toujours, toujours, toujours quelque chose à faire.

Ça fait plaisir de lire ça MyBeautyBox car au moins, tu te rends compte que c'est un vrai métier et qu'il faut cravacher pour faire parler de ces protégés. Je ne connais pas forcément les rouages de la presse espagnole, ni ton produit d'ailleurs donc pas évident de te donner des tuyaux de but en blanc. Mais si tu veux bien m'envoyer un mail pour m'en dire plus, je promet d'y jeter un oeil.


Camille N, ta question m'a fait sourire car c'est le fruit d'années et d'années où l'une des seules fonctions des Attaché(e)s de Presse était d'être beau/belle et de faire joli dans un coin ! En même temps que notre métier s'est professionnalisé et que l'on a quitté les "Ma Chérie", une coupe de champagne à la main, les Attaché(e)s de Presse sont devenus, aussi incroyables que cela puisse paraître, des gens comme les autres !! Des gros, des maigres, des blonds, des bruns... Et c'est la même chose dans les les marques de luxe si ça peut te rassurer !

@ Jezebel : hasard ou coïncidence !

Quelle question So ! Déjà, je vais préciser que j'ai toujours un peu de mal avec les boîtes de CM qui pensent avoir révolutionné le monde de la communication en reprenant simplement les bonnes vieilles recettes des RP classiques, je pense que tu dois vois les deux ou trois agences à qui je pense en disant cela ! Après, j'ai remarqué que pour certaines marques (Clinique, Chanel...), c'était directement le Service Presse qui rentrait en contact avec moi et franchement, je trouve ça plus intéressant car ce sont des AP qui connaissent vraiment bien leurs marques et qui t'aident parfois bien plus qu'une agence de CM lorsque tu cherches de l'info. Maintenant, puisque tout est loin d'être noir pour autant, il y a quand même des marques dont j'apprécie l'approche : le groupe Alès, Dermalogica, Esthederm, Filorga car c'est la seule soirée blogs où j'ai fais l'effort de me rendre jusqu'à présent et enfin, et je le dis sincèrement, toi parce que je trouve que tu t'adaptes parfaitement à chacun de tes interlocuteurs (Starbuck à 19h30 avec la Beaute-Blog, c'est tout con mais il n'y pas beaucoup de CM qui font cet effort !). Là, je m'apprête à lancer 5 marques sur la blogo et ce qui est top je trouve, c'est qu'aucune des 5 n'a le même dispositif, chaque action sera unique avec des trucs qu'on a essayé de faire sortir un peu de l'ordinaire même si on ne prétend pas non plus révolutionner l'exercice !


Voili, voilou, j'espère que tout cela vous aidera à y voir plus clair sur ce métier pas toujours évident à comprendre (je peux même vous dire que je ne suis pas certain que tous mes proches aient bien compris ce que je faisais de mes journées ! ). Si vous avez d'autres questions ou des points à éclaircir, les commentaires sont là pour ça !

PS : le téléphone, toujours greffé à la main de tout Attaché de Presse qui se respecte !

43 commentaires:

  1. Eugénie22/1/11

    Merciiii Teddy! J'ai tout tout tout lu! (Oui oui, ça fait 30 minutes que j'actualise la page toutes les secondes dans l'attente de ce fameux article!) et wow, ça me tente encore plus! Je suis de plus en plus décidé pour un bac ES et habitant à 10 minutes de Paris, j'ai plus qu'à chercher une bonne école ;) (J'ai fais quelques recherches mais je ne trouve que des écolés privés comme l'EFAP, assez chère.. ) Mais bon, j'ai encore le temps!
    Ca m'a vraiment aidé à y voir plus claire et ton métier m'intéresse de plus en plus!

    Merci merci d'avoir répondu à toutes nos questions!
    Je met vite cet article dans mes favoris, pour le relire et relire!

    Eugénie

    PS: Comme

    RépondreSupprimer
  2. Merci Teddy pour toutes ces précisions. C'est sympa de mieux te connaître. Quel boulot enrichissant, en plus, mais je suppose qu'il ne faut pas compter ses heures, assez souvent. J'espère que ton article va donner des buts dans la vie à certains jeunes un peu blasés qui ne savent pas vers quoi se diriger.

    RépondreSupprimer
  3. chouby3622/1/11

    Merci pour toutes ces réponses très completes qui m'ont permis d'en connaitre davantagle sur ce métier qui étais inconnu sa a l'air d'etre un métier passionnant qui prends du temps quand même.
    En tout cas ravie d'avoir pu en savoir plus je me coucherais moins bête ce soir je ne pensais pas qu'un attaché presse pouvait gérer et faire autant de chose. Au moins sa evite la routine quotidienne.

    RépondreSupprimer
  4. J'ai tout lu avec grand intérêt et deux choses m'ont frappé. La première, c'est ça: "A la fac, comme chacun sait, on a jamais cours ou presque !"
    What??? Je t'assure que cela n'est pas le cas en fac de bio! Cette semaine, je fais ça:
    - lundi: 13h30-20h
    - mardi: 7h45-21h30
    - mercredi: 10h-20h
    - jeudi: 14h-21h30
    - vendredi: 9h-18h, soit plus de 46h de cours!

    Et, sinon, dans un registre plus léger, j'ai hâte de savoir quelles sont les 5 nouvelles marques que tu vas lancer sur la blogo!

    RépondreSupprimer
  5. Tres bon article! Merci pour ton honneteté et franchise!

    RépondreSupprimer
  6. Ouah ! Rien à redire ! lol On connaît tout ou presque de ton métier !
    En tout cas, on voit que tu es passionné par ce que tu fais et c'est pas toujours facile de trouver et de garder un boulot dans lequel on s'épanouit...
    Bon après-midi Teddy ! ; )

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour ce Q/R particulièrement enrichissant. Je rêve de trouver un métier qui me plaît autant qu'à toi. =)

    RépondreSupprimer
  8. en tout cas moi ton job il me branche bien, même si je suis une marketing girl a la vie à la mort!

    RépondreSupprimer
  9. j't'imagine bien en héros de série!

    RépondreSupprimer
  10. Camille N.22/1/11

    Eh bien cet article fut vraiment enrichissant pour moi, tout s'éclaire. :) Et cela me rassure de savoir que ce n'est plus tant le physique qui compte mais le travail, même si je me doute bien qu'on ne doit pas trop être négligé. ;)

    Bref, tu as l'air d'avoir un beau métier, je t'envie! J'espère que je pourrai m'épanouir de la même façon plus tard :)

    RépondreSupprimer
  11. euh.. ;j'ai écris un com.. est-il passé? j'ai comme un doute..
    **

    je disais en gros que tu nous avais gâté(e) en prenant le temps de répondre à toutes ces questions personnalisées!!
    J'ai trouvé ça très intéressant malgré que ce ne soit pas du tout mon domaine de compétence!

    Et sinon.. j'ajoutais que là je file finir mes crêpes :p miam!

    RépondreSupprimer
  12. Merci Teddy pour toutes ces réponses!! Tu as dû passer un temps fou à prendre connaissance de toutes nos interrogations!! et y répondre... En tout cas j'en ai appris davantage sur ton métier.

    RépondreSupprimer
  13. Merci Teddy pour ta réponse... Bon week-end !

    RépondreSupprimer
  14. Génial! Merci beaucoup pour ta réponse! Je t'envoie ca dès le début de la semaine prochaine (mardi par exemple ca irait? Faut-il une lettre de motivation en accompagnement?)
    Et navrée de ne pas te l'avoir fait parvenir plus tôt! J'ai juste été obligée de faire un stage en parfumerie en premier lieu pour valider mon année de BTS! Comme ça, je t'ai réservé mon été XD (si je corresponds bien sûr!)

    Encore merci pour ta disponibilité et pour cet article extrêmement intéressant qui m'a appris quelques petites choses supplémentaires!
    Bon week end à tous!

    RépondreSupprimer
  15. nadine22/1/11

    Tes téléphones et ton parcours sont remarquables!!
    incroyables !!!!!!je t'admire et que cela dure!!!!!

    RépondreSupprimer
  16. Rhôôôô ^^ merci !!! Mais moi c'est pas mon vrai métier, CM, c'est 5% de mon temps peut-être...

    2 des agences que tu cites ont un gros défaut : elles ne m'ont JAMAIS contactée alors que je VEUX tester du Dermalogica et du Esthederm vu tout le bien que j'en entends !!!
    (bon, ok, je pourrai aller acheter les produits comme une grande ;))

    Pour Filorga, je crois que j'avais soufflé à l'oreille d'une certaine S. que ce serait une bonne idée de t'inviter ;). Petit monde....

    RépondreSupprimer
  17. nino1922/1/11

    cher Mr teddy, quel métier passionnant tu fais...il est vraiment intéressant, passionnant et extraordinaire. En tant que femme, travailler dans les cosmétiques m'aurait bien évidemment plut, tu t'en doutes bien...oui, je t'avais un jour demandé si tu pourrais nous faire un billet "spécial boulot", c'est chose faite et bien faite. Merçi d'avoir répondu avec franchise et patience....merçi à toi, j'ai presque tout lu...hihi. Eh oui, quand on est passionné on ne sait plus s'arrêter et je te comprends.....Oui, tu es notre chouchou...Je comprends mieux pourquoi tu parles "si bien" de la beauté.......

    RépondreSupprimer
  18. Ce fut très intéressant. T'inquiète, moi aussi j'ai fait un DEUG, puis une Licence. On peut se reconnaître entre trentenaires, avec ces acronymes-là.

    Quand j'avais 12 ans je crois, je voulais devenir attachée de presse. Puis c'était prof d'anglais...

    J'espère que tu as du temps pour prendre soin de toi en tout cas. Ton blog est génial. J'adore les blogs sans fautes et intelligents.

    RépondreSupprimer
  19. Très intéressant ! Je suis depuis toujours passionnée par la mode et la beauté, mais je ne voyais pas vraiment quels métiers s'y rapportaient. Maintenant que je me suis mis au clair avec les possibilités dans la mode, tu m'as éclairé sur celle dans la beauté ! Je n'ai jamais pensé sérieusement à travailler dans ce milieu, déjà parce que en Suisse, c'est pas Paris, niveau beauté ça s'apparente au Tiers-Monde, et que deuxièmement, je veux devenir avocate depuis que j'ai 10 ans (chacun son truc ^^). Sauf que j'ai beau aimer le droit, ce n'est pas une passion au même titre que la beauté et la mode, mais que j'ai peur de partir et de me lancer. Paris est ma ville préférée et je ne me sens jamais autant bien que là-bas, mais partir, tout quitter et se lancer dans l'inconnu, bof... Mais bref, on ne sait jamais ce que la vie nous réserve !

    J'avais cependant encore une question : attaché de presse ne s'apparente pas forcément au monde de la beauté, donc comment tu as fait et choisit pour travailler dans ce pôle ? Et comment choisis-tu les marques que tu représentes ? Tu travailles pour une sorte "d'agence" (je ne sais pas du tout comment on doit appeler ça) qui te soumet des contrats, ou comment ça se passe ?

    Ah, et tu peux nous dire quelles marques tu représentes ?

    En tout cas merci encore d'avoir pris le temps pour ce post ! Des bisous !

    RépondreSupprimer
  20. Coucou Teddy
    Je suis tout à fait d'accord, c'est un plus d'être un garçon dans ce domaine. Je suis comme toi, on nous identifie très facilement lorsque l'on est un garçon et surtout lorsque l'on s'occupe de produits d'hygiène, soin, beauté.
    Imagine "Ah mais oui Cédric, le petit Attaché de Presse qui essaye tous ses rasoirs Venus avant de nous en parler"... mes jambes n'ont jamais été aussi lisses :-)
    D'ailleurs on devrait monter un groupe facebook des attachés de presse homme en beauté, qu'en penses-tu ?
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  21. Jasmine23/1/11

    Juste un petit mot pour te dire que j'ai pris le temps de tout lire (même je n'avais pas posé de question, j'avais très envie de connaître tes réponses!) et c'est passionnant; c'est vrai que tu as un métier prenant mais il te permet d'avancer, de t'épanouir, à toi de prendre les initiatives que tu juges les meilleures, j'ai appris beaucoup de choses et ça ne m'étonnes pas que tu t'éclates! Il faut que tu gardes du temps pour toi et ton jardin secret pour bien décompresser car c'est très stressant aussi, je pense? Merci en tout cas pour toutes ces informations!:-)

    RépondreSupprimer
  22. Merci pour ta réponse, c'est vraiment cool de répondre a nos questions et ça fait un sacré article a tapé. Passe un bon dimanche

    RépondreSupprimer
  23. @ everybody : vraiment content que ce billet vous permette de découvrir un peu plus ce métier qu'on connait effectivement souvent de nom sans toujours savoir ce qu'il définit vraiment.

    @ Eugénie : oui, l'Efap reste l'école de référence des Attachés de Presse et les anciens élèves font beaucoup jouer le réseau EFAP lorsqu'ils entendent parler de poste à pourvoir quelque part. C'est un sacré système, presque une petite mafia parfois !

    @ Laurence ; c'est bien connu, lorsqu'on aime, on ne compte pas !

    @ Chouby36 : et encore, pour faire synthétique, je n'ai pas tout dit car il y a certaines autres taches que foivent parfois faire les RP (placement de produit auprès de stars, proposition de partenariat avec des évènements). Des choses qui à la base ne relèvent pas forcément de notre domaine d'ailleurs !

    @ Platinegirl : purée, dur les horaires, je n'aurais jamais imaginé ça à la fac ! Moi à l'époque, j'avais à peu près 15h de cours par semaine !

    T'inquiète, ça arrive très vite pour ces nouvelles marques que je vais vous proposer de découvrir ! On commence dès la semaine prochaine d'ailleurs !

    @ Hanae : bien reçu ton mail sur le test capillaire, c'est PARFAIT mon soldat !

    @ spookey : je suis du genre "qui ne force jamais" donc je pense que dès que mon boulot m'ennuiera, je changerai aussi vite que possible.

    @ Sapphire : et c'est tout ce que je souhaite à chacun dans la vie car c'est quand même primordial de pouvoir s'épanouir dans ce qui occupe tout de même un tiers de nos journées !

    @ My Beauty Box : mais tu sais que je viendrais peut-être un jour au marketing. Je medis que jusqu'à 40 ans dans les RP, puis ensuite si une marque a besoin de moi pour devenir Chef de Produit, j'y réfléchirai attentivement.

    @ Gwen : non, je ne vole pas et ne sais pas non plus me télétransporter !

    @ Camille N : oh bah oui, il y a quand même le minimumsindical inhérent à tous les métiers où l'on rencontre des gens !

    @ Anna : t'es vachement en avance sur la chandeleur dis donc !

    @ pamme : oh non, pas d'inquiétude, j'ai fais ça tranquillement vendredi devant la TV !

    RépondreSupprimer
  24. @ Priscilla : with pleasure !

    @ Claim : pas d'inquiétude, on est encore largement dans les temps pour cet été !

    @ Nadine : attends, j'ai encore un téléphone filaire au bureau, tu imagines la loose !

    @ So. : ah, bienvenue au club, je suis moi aussi le blog auquel on ne pense jamais !

    @ nino19 : oui, c'est vrai que la plupart de mes amies femmes trouvent que j'ai un métier formidable alors que mes potes, ça leur passe très haut dessu de la tête tout ça !

    @ Sophielondon : lol le DEUG, ça va devenir générationnel ce truc !

    @ Jezebel : oh bah non, la Suisse, grand pays de la cosmétique quand même ! Il n'y a pas du tout d'agence de RP à Genève ? En tout cas, je me mets à ta place, c'est le genre de dilemme qui n'est pas évident.

    Oui, oui, je travaille dans une belle agence qui est en fait l'ex filiale RP du groupe Publicis. On y a plusieurs pôles, High-Tech (Canon, Sagemcom, Cabasse...), Maison (Fagor, Brandt, Vedette, De Dietrich, Sauter...), Food (Sodébo, Gü, Na, Hénaff, Vins de Bergerac...)... Du coup, chaque Attaché de Presse peut essayer de travailler dans un domaine qui lui tient à coeur. Tu cites la mode qui, comme toute énorme industrie qui se respecte, emploie beaucoup d'Attachés de presse aussi.

    Les marques que je gère ? Il ya de quoi faire, attention : Forté Pharma, Akileïne, Coup d'éclat, Vita citral, Ecrinal, Kneipp, Biarritz Thalasso Resort, Ikove, Adamence... et plein d'autres dont je n'ai pas le droit de parler tout de suite car on est en train de monter quelques surprises sur la blogo ! Ce que j'adore dans notre pôle peau, c'est qu'on peut aussi bien s'occuper d'énormes laboratoires leader en France sur leur secteur (Forté Pharma, Akileïne...) que de marques émegergentes qui nous tiennent vraiment à coeur comme Ikove par exemple. Tout à fait comme sur mon blog d'ailleurs, car il faut de tout pour faire une Planète-Beauté !

    Ensuite oui, il y a régulièrement des compétitions d'agence lorsque des marques décident de remettre leur budget RP en jeu. D'ailleurs, on est en compétion actuellement pour deux budgets que J'ADORE, croisons les doigts !

    @ thenewmeninthecity : quelle conscience professionnelle ! Un groupe Facebook ? J'ai bien peur que nous ne soyons pas nombreux ! En plus, je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée car cela ferait que l'on met l'accent sur cette spécificité, sur le fait qu'on soit des mecs AP alors que l'objectif est quand même que cela soit considéré comme banal. Non ?

    RépondreSupprimer
  25. En tous cas en lisant toutes ces réponses, sa force le respect (horaires!!)
    Ce qui est bien, c'est que tu te renouvelles chaque jour (nouvelle marque, nouveau concept, nouvelle idée de comm' ...)

    RépondreSupprimer
  26. Little Miss Calamity23/1/11

    Merci Teddy de t'être prêté au jeu et d'avoir satisfait notre curiosité via toutes ces questions. C'est très intéressant d'en apprendre davantage sur toi et ton travail. L'occasion aussi de découvrir l'envers du décor pour moi qui ai été amenée à travailler en contact avec de nombreux attachés de presse lors de mon dernier stage. Sympa d'en savoir plus sur les rouages de ce métier ! Bonne journée

    RépondreSupprimer
  27. Allison23/1/11

    Merci Teddy de me rappeler comme c'était si bien ces 6 mois avec le meilleur attachée presse beauté! Bel article. Encore plus motivé à revenir dans la place. Je croise les doigts et déclare à toute la blogo que Teddy is the Best !

    RépondreSupprimer
  28. @ Teddy, bah oui mais partout ils en parlent! alors bon.. jme suis dit... faut s'entrainer :p

    RépondreSupprimer
  29. @ Jasmine : tout à fait, c'est vrai qu'aussi passionnant soit-il, il ne faut pas oublier qu'un boulot n'est qu'un boulot et qu'om est important de garder du temps pour soi ! C'est parfois rythmé mais je te rassure, dans l'ensemble j'y arrive !

    @ Girly and Glossy : lol, en fait, ce n'esu qu'une fois le billet terminé que j 'ai vu que c'était trèèèèèèès long !

    @ Nathan : grave, on peut très bien être à 10h sur de la thalasso, à midi sur du soin visage, à 15h sur du complément alimentaire et à 18h sur du cheveu ! Et ça, c'est la garantie de ne jamais s'ennuyer. Et comme je pense bientôt avoir une superbe marque de maquillage à défendre...

    @ Little Miss Calamity : est-ce que je peux te demander, sans indiscrétion, quel était ce fameux stage ? Tu travaillais dans un magazine ?

    @ Allison : Oyez, Allison, c'est adorable, je vais même rougir ! En espérant aussi que tu puisses revenir à la Maison ! On mange ensemble quand ? Cette semaine ?

    @ Anna : non mais tu sais qu'autant la galette, j'ai du mal... mais les crèpes, c'est ma drogue !

    RépondreSupprimer
  30. Armandine23/1/11

    J'ai découvert ton blog il y a seulement deux jours, et je l'ai littéralement dévoré :-)
    Depuis que je suis petite je veux être journaliste mais depuis que je suis en fac d'histoire à Paris je commence à m'intéresser au métier de RP.
    J'ai un moment été tenté par l'EFAP, mais le CELSA me tente. Pense tu que se soit une bonne école?
    Quels conseils peux tu donner à quelqu'un qui se destine au métier de RP?

    RépondreSupprimer
  31. Merci pour toutes ces réponses, on voit que tu es vraiment passionné par ton boulot!

    RépondreSupprimer
  32. Women x23/1/11

    Merci pour ce question/réponse très enrichissant. J'ai appris beaucoup de choses et je pense que tout ça va me servir ! C'est clair tu adore ton boulot et après tout c'est le principal. Juste un question : Est ce que tu dois parfois finir ton boulot chez toi ??

    RépondreSupprimer
  33. ah moi la galette j'ai du mal aussi..
    en plus mes crêpes elles sont 100% sans lait et donc 100% à la bière et c'est légeeeeeeeeeeeeer comme crêpes ça!

    Anna ou comment parler bouffe sur un blog beauté :p

    RépondreSupprimer
  34. Génial, j'ai enfin pu lire cet article sur un vrai écran !
    A travers la manière dont tu parles de ton métier on sent vraiment que tu aimes ce que tu fais, que ça te passionne et ça j'adore ! C'est vraiment très intéressant de lire tout ce que tu en dis et les personnes qui souhaiteraient se lancer dans cette voie ne peuvent qu'être enchantées par la façon dont tu en parles.
    Et sinon pour répondre à ta question, oui je connais quelqu'un... moi ! Avoue que le milieu de la beauté c'est autrement plus sympa que le milieu agricole... Parfois je rêverai de changer du tout au tout, par contre le soleil marseillais me manquerait ;))

    RépondreSupprimer
  35. Little Miss Calamity24/1/11

    @ Teddy : en fait je travaillais pour le magazine en ligne d'une chaîne de télévision thématique où on parlait, non pas beauté (même si j'aurais adoré), mais cuisine ! Et bah figure-toi que dans ce domaine-là aussi, il y a très peu d'attachés de presse mec. Je n'en ai croisé qu'un seul et il en était devenu d'autant plus identifiable pour moi, je te le confirme. Tu as raison de considérer que c'est un atout !

    RépondreSupprimer
  36. Bonjour Bonjour,

    Je découvre aujourd'hui ton blog grace à Moricette, et BIM ! Je tombe sur un article qui parle de com', et plus particulièrement de RP !
    Pour ma part, je suis en école de communication, privé, et oui, j'ai tenté la fac, mais celle ci ma fait "perdre" une année, et ma finalement envoyé aux uSA bossé pour le bureau de presse de Bourjois, Eres et Jérome Dreyfuss. Mon plus gros souci à moi c'est que je suis une passionnée de beauté (chaine youtube, collection assez impressionante selon mes proches, de maquillages, ...) mais que les rP, j'ai l'impression que c'est pas trop mon truc.
    Je m'explique, je suis actuellement en stage dans une agence de RP (de province, certe, mais qui à tout de même de gros budgets) et très honetement je m'ennuie un peu.... Non pas que je n'ai rien à faire, au contraire, je suis très occupée, mes maitres de stage me donne beaucoup de chose à faire et m'accord une confiance casi absolut ! Mais je trouve que cependant que c'est un métier assez répétitif et rébarbatif !
    Je trouve que les attachés de presse ne sont pas prises au sérieux et qu'on est souvent prise pour des pigeonnes par les journalistes (très souvent exécrable au téléphone) ! Est- parceque les budgets que l'on a ne me passionne pas ? Je ne sais pas, mais avec tout ça, je vais devoir revoir mon orientation !
    Et le community managment me branche carrément, mais j'ai pas l'impression qu'il y ai de formation précise pour cela, et qu'il faut forcément passer par les RP pour arriver jusque là ...
    J'ai aussi l'impression que beaucoup de gens s'improvise Community management sans vraiment connaitre bien les réseau, la toile, etc ...
    Enfin, voila mon avis sur la question, je trouve en tout cas ta plume très agréable, ton avis très claire, et je pense revenir souvent sur ton blog ! Et au passage (j'sais pas si tu as le droit de le dire ...) mais tu bosses pour quel agence de RP ?

    Amicalement,

    Elise

    RépondreSupprimer
  37. @ Armandine ; bienvenue sur ma Planète alors ! Yes, le CELSA est une école qui a effectivement très bonne réputation et qui permet aussi je pense de se faire une solide culture générale.

    Un conseil ? Multiplier les stages dans la communicatiuon, tant que possible, pour l'expérience et se construire un réseau bien sûr, mais c'est surtout pour trouver quelle partie de la com' te branche le plus.

    @ Nath : je pense qu'on peut dire ça !

    @ Women x : non, non, je ne ramène pas de devoirs à la maison, je préfère rester un peu plus tard au bureau mais lorsque j'en passe la porte, c'est stop !

    @ Anna : 100% à la bière ? Je sais pas si je vais venir manger chez toi tout de suite lol car je déteste la bière !

    @ Jube : alors, ce déménagement ? J'avoue que sur le papier, le monde agricole semble moins funny mais bon, ce n'est qu'un préjugé vu de l'extérieur !

    @ Little Miss Calamity : ah bah tu étais peut-être en contact avec le pôle food de mon agence ? Lidwine, pour Gü, Na!, Sodébo... ?

    @ Hi-cupcake : bien sûr, les RPs ne correspondent pas à tout le monde et tu as tout à fais raison de le préciser, cela peut paraître dénué d'intérêt pour certains. Les goûts et les couleurs comme on dit !

    Je ne sais pas si c'est le fait que tu sois en stage en privince et que du coup, vous passez peut-être à côté de tournées des rédactions, déjeuners... et autres contacts sympas avec les journalistes ?

    Après, l'image des journalistes détestables et blasés, c'est un autre problème. C'est une relation qui se créé au fil des années et au bout de 6 ans, tu te fais moins rembarrer, je te rassurre. Enfin, à condition quand même d'avoir des budgets qu'elle juge intéressant.

    Comme toi, je trouve que beaucoup s'improvise Community Management sur le simple diplôme d'un blog influent. Pourquoi pas, il y a de bonnes surptises mais je trouve que c'est tout de même pas suffisant pour gérer ce qui est à la base une campagne de communication et doit répondre à certains passages obligés que l'on a normalement étudié pour notre parr. On va dire que l'expérience et le réseau aide bien !

    En tout cas, bienvenue sur ma Planète également !

    RépondreSupprimer
  38. Little Miss Calamity25/1/11

    @ Teddy : personnellement non, pas directement, mais une de mes collègues très certainement. ;)

    RépondreSupprimer
  39. :) Je me doutais bien qu'attaché de presse existait mais dans mon milieu pourtant pas spécialement féminin j'ai rarement l'occasion d'en croiser ;)

    Et trop peu de soirées, ça je veux bien te croire ;)

    RépondreSupprimer
  40. Bon, j'arrive 3 heures après la bataille, mais merci pour toutes ces réponses très instructives!

    RépondreSupprimer
  41. J'aurais une petite question par rapport aux pays. Tu représentes principalement les marques en France, logique, mais est-ce qu'il t'arrive d'aller plus loin, Belgique, Suisse etc ? Tu fais le lien entre la marque et les journalistes, mais aussi les blogueuses qu'elles soient françaises,belges, suisse ?

    Le métier difficile d'une blogueuse non journaliste, c'est d'avoir des contacts avec les attaché(e)s de presse.

    Merci pour cet article fort intéressant !

    RépondreSupprimer
  42. Anonyme20/4/11

    Bonjour Teddy,

    Je reviens sur ce billet très intéressant sur notre métier (je suis aussi attachée de presse beauté et j'imprimerais bien ce billet pour pouvoir le sortir dès qu'on me demande ce que je fais, je te rassure, la moitié de mes amis ne comprennent pas en quoi consiste mon métier !!). J'avais une petite question : connaîtrais tu une formation intéressante en community management / RP digitales ? J'aimerais bien compléter mon profil avec ce type de compétences mais je ne sais pas trop vers qui me tourner ! Merci d'avance :)

    RépondreSupprimer
  43. Hello Teddy,
    très sympa cet article réponses ! je suis également attachée de presse beauté en agence et j'adore mon métier par contre j'adorerais revenir en entreprise ! le côté tampon entre le client et les journalistes est plus atténué et surtout il n'y a pas de perte d'information et des budgets souvent plus conséquents pour organiser des events.. mais la vie en agence est top ! on est tous dans le même bateau, on côtoie d'autres univers (luxe, mode, cuisine...) c'est aussi ce qui fait la force des RP en agence et qui les rendent plus intéressantes encore ;)merci pour ton partage

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails